Pour vous, TPE/PME, choisissez dès à présent votre mutuelle d’entreprise obligatoire

Sachez que cette mutuelle attribuée aux salariés devra être établie dans toutes les entreprises à compter du 1er janvier 2016, que ce soit dans les petites, moyennes ou grandes entreprises. Il est donc grand temps pour vous, gérants de TPE/PME de se pencher sur la question bien avant cette échéance.

Comment porter son choix sur un assureur pour sa mutuelle d’entreprise obligatoire ?

Actuellement, beaucoup de TPE et de PME n’ont pas encore établi leur complémentaire santé d’entreprise. Il est donc très commode pour les gérants de ces entreprises de prendre une longueur d’avance car cela leur permet non seulement de se conformer aux règlements, mais également de choisir le bon organisme qui sera à la hauteur de leurs attentes, et surtout d’obtenir le meilleur tarif car dans tous les cas, la décision finale leur appartient. A noter que cette idée d’une souscription obligatoire a été initiée par les délégués de la branche professionnelle mais celle-ci a été abandonnée en décembre 2013.

Pour parvenir à cette approche, beaucoup de gérants de TPE ou PME sollicitent l’assureur qui porte garant à leur couverture santé individuelle car celle-ci peut être compliquée, notamment au cas où une négociation doit s’opérer.

Concernant la mutuelle d’entreprise, l’employeur alloue 50 % du montant des cotisations

Selon la loi, l’employeur est soumis à une allocation d’au moins 50 % pour le panier de garanties minimum, lequel sera fixé par un décret. La prise en charge serait variable en fonction des cas : elle sera intégrale pour le ticket modérateur et forfaitaire pour le dentaire et l’optique. Cette garantie minimum sera également spécifiée selon les accords de branche dont les contenus vous seront développés dans d’autres rubriques.