Classement des 10 meilleures mutuelles santé profession libérale

Les travailleurs exerçant une profession libérale choisissent souvent de souscrire à une mutuelle santé s’ils ne souhaitent pas que les aléas de la vie compromettent leurs activités. Cette couverture permet aux professions libérales de bénéficier des déductions fiscales de la loi Madelin tout en profitant d’un meilleur remboursement de leurs dépenses santé. Toutefois, avant la souscription, il est judicieux pour eux de se poser la question sur la meilleure mutuelle santé adaptée à leur activité. En effet, les risques couverts par une complémentaire santé dédiée aux professionnels de santé ne conviennent pas forcément aux artisans dans les métiers de boucherie ou aux professionnels du bâtiment et travaux publics, d’où l’importance de bénéficier d’une meilleure couverture en fonction de ses besoins, de son budget. Compte tenu de ces éléments, il est ainsi difficile d’établir une liste des meilleures mutuelles santé profession libérale. Toutefois, nous avons essayé de dresser cette liste en tenant compte de l’étendue de garanties proposées par ces mutuelles.

Cette mutuelle propose un contrat baptisé April pro dédié aux professions libérales et TNS. La mutuelle April profession libérale bénéficie de la déductibilité de Madelin, des garanties étendues, du tiers payant et un remboursement sous 24 h. Elle se décline en 6 formules avec :

  • un remboursement des dépassements d’honoraires allant jusqu’à 500 %,
  • une prise en charge de la chambre particulière jusqu’à 130 euros par jour,
  • un forfait de dépenses dentaires jusqu’à 1250 euros pour les postes de soins non pris en charge par l’assurance maladie,
  • un forfait optique jusqu’à 430 euros tous les deux ans pour l’achat d’un équipement complet (monture + verre)
  • une prise en charge des soins d’orthodontie et prothèses dentaires allant jusqu’à 500 % du BRSS.

De plus, la profession libérale peut profiter d’un remboursement de cure thermale allant jusqu’à 700 euros. April propose également une solution de prévoyance professionnelle pour couvrir l’arrêt de travail, l’invalidité et le décès.

La mutuelle Henner GMC profession libérale  propose également un contrat adapté aux besoins des professions libérales à travers un contrat composé de 5 niveaux de garantie, sans délai d’attente et un remboursement sous 24 h dès réception de la demande de remboursement. Ce contrat éligible au dispositif fiscal Madelin est proposé avec le tiers payant. Henner Pro TNS propose aussi un remboursement élevé (intéressant) en optique et dentaire avec une prise en charge jusqu’à 810 euros pour les lunettes et 300 euros pour les lentilles. Les dépassements d’honoraires et les soins orthodontie enfants peuvent également être pris en charge jusqu’à 500 % du BRSS. Les garanties à la carte comprennent également les postes de soins non pris en charge par l’assurance-maladie comme l’implantologie.

MIEL Mutuelle profession libérale  assure le contrat SPVIE TNS Santé composé en 7 niveaux de garanties. Cette couverture propose une prise en charge immédiate sans questionnaire de santé et un remboursement jusqu’à 450 % de la BRSS pour les consultations soins courants et pour les dépassements d’honoraires des praticiens signataires de l’OPTAM. La couverture inclut également un remboursement jusqu’à 500 % de la BRSS pour les prothèses dentaires et un forfait de 500 euros pour les soins en implantologie. Le forfait lunettes, quant à lui, s’élève à 850 euros et 410 euros pour les lentilles non prises en charge par l’assurance-maladie.

Le contrat VIVAZEN de Mutuelle MAAF profession libérale peut être éligible à la loi Madelin. Il se décline en 5 niveaux avec :

  • une prise en charge maximum à hauteur de 240 % de la BR des consultations généralistes, actes médicaux, radiologie et 280 % de la BR pour les soins et honoraires hospitaliers,
  • un forfait jusqu’à 600 euros par appareil pour les prothèses auditives. Le forfait maximum pour la monture est fixé à 200 euros par an contre 400 euros par an pour les implants et 500 euros par an pour les orthodonties non remboursés par le régime obligatoire avec un plafond dentaire annuel de 2 000 euros.

Le contrat responsable SMAM Exclusive Santé plus de Mutuelle APIVIA profession libérale propose 4 niveaux de garantie qui permet de profiter d’ :

  • une prise en charge jusqu’à 300 % du BRSS pour les dépassements d’honoraires des chirurgiens
  • jusqu’à 450 euros pour l’équipement optique (montures et verres) et 200 euros pour les lentilles non pris en charge par l’assurance-maladie.

Le contrat est proposé sans délai d’attente ni questionnaire de santé. Le souscripteur bénéficie aussi d’une prise en charge en charge des prothèses dentaires jusqu’à 400 % du BRSS et un forfait dentaire jusqu’à 2 000 euros. Un forfait spécial médecine douce jusqu’à 210 euros par an est également inclus dans la formule (traitement ostéopathique, chiropractie, homéopathique…).

Le contrat ProtecPro TNS de Mutuelle AGR2 La mondiale profession libérale éligible à la déduction Madelin est composé de 10 formules avec 2 packs optionnels. Il propose une prise en charge maximale à hauteur de 200 % du BRSS pour les dépassements d’honoraires et les actes médicaux des médecins adhérents au dispositif de pratique de tarifs maîtrisés. Le remboursement maximal des lunettes adultes peut atteindre 400 euros contre 800 euros pour l’implant dans la limite de 3 implants par an. La couverture prévoit également un forfait – de 200 euros pour le sevrage tabagique, la médecine douce, la pharmacie – non remboursé par le régime obligatoire. ProtecPro TNS fait bénéficier aussi d’un tiers payant, d’un remboursement santé sous 24 h et d’un réseau de partenaire en optique et audioprothèse.

La Mutuelle générale profession libérale propose le contrat Advengo avec des cotisations santé déductibles du revenu imposable dans le cadre de la loi Madelin. Ce contrat adapté aux professions libérales propose une prise en charge des honoraires médicaux allant jusqu’à 200 % de la BRSS y compris les dépassements d’honoraires et 450 % de la BRSS pour les dépassements d’honoraires en hospitalisation. Les dépenses optiques sont remboursées à hauteur de 715 euros par an et les prothèses dentaires jusqu’à 610 euros par an. Un forfait pour les médecines douces de 180 euros est inclus dans la formule. La couverture bénéficie du tiers payant et d’un remboursement en 48 H.

La Mutuelle Avenir santé profession libérale propose un contrat éligible loi Madelin avec un tiers payant, une adhésion sans questionnaire médical et un remboursement en 48 h. Le contrat baptisé DUO santé couvre à hauteur de 400 % du BRSS les consultations médicales, la radiologie, et à hauteur de 600 % les honoraires des médecins OPTAM et les frais de séjour en cas d’hospitalisation. Le forfait de la prise en charge maximale de l’équipement optique s’élève à 350 euros chez cet assureur contre 800 euros pour les opérations oculaires non remboursées par le régime obligatoire. Les prothèses et l’orthodontie sont remboursées à hauteur de 500 % de la BR.

Le contrat Santé Plurielle de Mutuelle ALPTIS profession libérale propose 10 % de déduction dans le cadre de la loi Madelin pour les TNS et professions libérales. La couverture inclut un remboursement jusqu’à 300 % du BR pour les postes honoraires médicaux signataires de l’OPTAM, un forfait de lunettes allant jusqu’à 775 euros et un forfait dentaire jusqu’à 500 euros. La garantie sur-mesure fait bénéficier d’une assistance santé et d’une couverture sans délai de carence.

Enfin, le dernier mais non le moindre, Mutuelle Groupama profession libérale propose aussi une mutuelle santé intéressante bien qu’elle ne fait pas bénéficier de la déductibilité de la loi Madelin. La garantie se décline en 3 formules avec 5 niveaux de remboursement. Pour le niveau le plus élevé, le remboursement de l’hospitalisation honoraires médecins OPTAM peut atteindre 400 % de la BR et la prise en charge de l’appareil auditif adulte peut atteindre 1 000 euros contre 450 euros pour les soins dentaires (couronne) et 774 euros pour l’orthodontie. Le remboursement de la médecine douce est limité à 90 euros par an pour toutes les formules. La mutuelle dispose d’un réseau de tiers payant.

Les artisans de la profession libérale ont aussi droit à leur propre couverture santé. C’est un moyen pour minimiser les risques de leur métier, mais aussi pour les aider à réduire leur charge. Les offres en la matière sont nombreuses et se déclinent actuellement en plusieurs sortes. Voici comment vous assurer profiter de la meilleure.

En fonction des garanties proposées
Choisissez votre mutuelle TNS en fonction des garanties proposées. La loi impose bien évidemment un panier de soin de base pour ce genre de contrat, à l’image des assurances d’entreprises classique. Néanmoins, les travailleurs non-salariés peuvent aussi personnaliser les compléments de garanties pour une meilleure couverture de leur besoin. En règle générale, les mutuelles santé pour les indépendants prennent en charge les frais d’ordonnances, d’hospitalisation, les soins dentaires et optiques, les tests et imageries médicales, les soins homéopathiques ainsi que les services à distance, voire davantage.

En fonction des primes demandées
Par ailleurs, vous devez aussi comparer les primes demandées. Selon votre profil et la formule que vous aurez choisie, une mutuelle TNS varie entre 25 et 40 euros par mois en moyenne. Mais attention, pour les mêmes prestations, vous pouvez aussi trouver moins cher ailleurs. D’où l’importance de recourir à un comparateur en ligne. Ces sites dédiés vous proposent de mettre en concurrence les offres en quelques clics.

En fonction des modalités du contrat d’assurance
Enfin, il y a les modalités du contrat d’assurance. Par exemple, vous devez comparer de manière à éviter les délais de carence. C’est un délai imposé par certains assureurs pendant lequel la couverture n’est pas disponible. Il court à compter de la date de signature. La possibilité d’étaler les prises en charge pour couvrir également les membres de votre famille est aussi un détail ne pas minimiser.