Mutuelle pour profession libérale notaire

Les professionnels libéraux sont des travailleurs indépendants affiliés à la sécurité sociale. Or, le remboursement des soins de santé de ce régime étant loin d’être satisfaisant pour certains postes de santé, ce professionnel se doit de souscrire une mutuelle santé efficace. Le notaire fait partie de la liste des travailleurs exerçant sous ce régime. Le point sur les fonctions de ce professionnel libéral, les risques liés à son métier et la mutuelle santé profession libérale notaire adaptée à ses besoins.

Cet officier public reçoit les actes et contrats qui doivent être authentifiés auprès de l’autorité publique. S’il travaille en libéral, il exerce son métier au sein d’un office. Dans ce cas, il aurait à faire une demande auprès du ministère de la justice pour la création de son propre office. Ses missions s’articulent autour des conseils et informations des clients sur les questions juridiques, l’établissement des contrats et l’authentification des actes juridiques, la rédaction de la lettre de signification et l’exécution des décisions du tribunal. Il effectue également les procès-verbaux, suit le déroulement des audiences de la justice (appelle les témoins en contrôlant leur pièces justificatives…). Les clients recourent à ses prestations lors de l’établissement d’un contrat de mariage, les donations, les partages, les testaments, les successions. Il garantit au propriétaire la propriété du bien et son authenticité et l’opposabilité au tiers avec la publication foncière. Lors de l’exercice de son travail, il doit ainsi effectuer l’enregistrement des documents et à les conserver pendant plus de 75 ans si un mineur est concerné dans l’acte. Concernant les conditions d’accès à ce métier, l’obtention d’une maîtrise en droit ou un diplôme équivalent est obligatoire. La discrétion, la maîtrise des outils informatiques, le respect des délais, la capacité d’écoute, la capacité d’analyse et de synthèse, la rigueur tout aussi bien que la connaissance des textes législatifs sont aussi requis.

Comme tout travailleur exerçant une activité intellectuelle, ce professionnel peut être exposé aux contraintes organisationnelles. Le travail le week-end, les horaires atypiques et le respect de délais peuvent  lui causer de stress. Éventuellement, un notaire peut également avoir des troubles articulaires provoqués par certains gestes et postures du travail. Outre ces risques professionnels, ce travailleur libéral peut présenter des problèmes cardio-vasculaires, les troubles de métabolisme etc. La souscription à une mutuelle pour profession libérale lui permet de bénéficier d’une prise en charge plus satisfaisante des dépenses de santé en cas de traitement coûteux ou d’une hospitalisation sur une longue durée. Le contrat doit en effet proposer des cotisations déductibles de la loi Madelin, et des formules renforcées sur les postes onéreux. L’absence de délai de carence et de questionnaire de santé constituent aussi un plus.

On retrouve quelques mutuelles santé dédiées aux professionnels libéraux sur le marché. Smam mutuelle fait partie de ces complémentaires santé. Elle propose une gamme équilibre qui se décline en 4 niveaux de remboursement dont la souscription n’impose pas de limite d’âge ni de remplissage de questionnaire de santé. La mutuelle propose aussi le tiers payant, la réduction pour les familles et les couples, ainsi que le bonus fidélité en optique et dentaire et l’assistance complète. Le contrat prend en charge à hauteur de 175 % de la BR les dépassements d’honoraires des médecins et spécialistes, les frais de séjour, les forfaits hospitaliers, et à hauteur de 125 % de la BR les radiologies. La chambre particulière est couverte à hauteur de 65 euros par jour tandis que le forfait optique atteint 250 euros contre 150 euros pour le dentaire non remboursé par le régime obligatoire. Ce contrat prend en charge les cures thermales, les médecines douces et offre une protection juridique médicale et un service d’assistance.
Les professionnels libéraux peuvent réaliser une demande de devis gratuit auprès du site de l’assureur. Ils peuvent également faire la mise en concurrence avant l’adhésion grâce au comparateur de mutuelles en bas de ce site.