Comparateur de mutuelles santé pour seniors et retraités

Les seniors de plus de 75 ans représentent 9% des assurés, mais leurs dépenses globales de santé sont en constante progression. Comme les retraités font appel souvent à des médecins spécialistes, leurs frais de santé font souvent l’objet de dépassements d’honoraires. Pour gérer les dépenses de santé liées au vieillissement, il est donc préférable de souscrire une mutuelle senior retraité proposant une couverture adaptée.

Toutes activités professionnelles s’arrêtent lorsque le salarié ou le TNS ou le professionnel libéral atteint l’âge de retraite, qu’il soit cadre, cadre supérieur, ouvrier ou simple employé. Pour les salariés retraités, des pensions leur sont versées pour le fruit de leurs efforts durant des années de travail. Le senior devient plus sensible car, l’état de santé se détériore avec l’âge. A cet effet, les frais de soins sont plus importants et pour cette raison, le senior doit choisir une mutuelle santé pas chère et qui propose un remboursement conséquent des dépenses de santé.

Lors d’une consultation chez un spécialiste pour cause de maladie ou en raison d’un mauvais état de santé, des dépassements d’honoraires peuvent être pratiqués, donc une charge de plus pour les seniors. Toutefois, ces derniers ne peuvent pas seulement se fier à la Sécurité sociale pour le remboursement des frais de soins parce que le taux proposé par le régime général ne suffit pas. Pour combler les dépenses liées aux soins, les retraités ont besoin de souscrire à une mutuelle senior. Seule une telle assurance complémentaire sera apte à leur fournir une couverture adéquate. Ainsi, pour tirer profit des la règlementation, il est préférable de choisir une mutuelle avant la retraite.

Les seniors faisant appel à une  nouvelle complémentaire santé au-delà des 65 ans, bénéficieront de moins d’avantages puisque les cotisations deviennent plus coûteuses et les conditions de souscription peuvent être compliquées. Ceux qui s’organisent avant leur retraite seront donc mieux pris en charge par leur complémentaire santé.

Il y a deux sortes de mutuelles seniors , les mutuelles pour jeunes seniors a partir de 55 ans et les mutuelles retraité qui sont au delà de 70 ans  .

Les mutuelles souscrites par les  jeunes seniors a partir de 55 ans procurent a leurs ses adhérents des meilleurs remboursements que celles qui sont souscrites après a retraite . D’autant plus qu’ il est possible de garder sa mutuelle  entreprise pour continuer de profiter de bonnes couvertures et de tarifs attrayants. Pour cela, une demande comportant la mention « droit de suite » doit être établie par l’adhérent. De plus, il faut s’informer auprès son ancienne assurance sur les cotisations à payer et les taux d’indemnisation. En effet, les changements sont à prévoir, parce que les retraités ne sont plus à la charge de leurs employeurs. Si les conditions sont avantageuses, prolongez votre contrat d’assurance. Dans le cas contraire, résiliez le contrat en cours et essayez de trouver une mutuelle destinée aux seniors et qui offre des conditions plus intéressantes.

Prenez compte que lorsqu’on dépasse un certain âge ( 55 et plus ), les examens médicaux à faire peuvent être nombreux : contrôles réguliers chez l’ophtalmologue, vérification des anomalies chez l’orthodontiste, faire des radiographies et passer un diagnostic au scanner.

Plus tard dans le temps , les personnes âgées qui vivent seules ont souvent besoin  d’une aide à domicile pour s’occuper d’elles. Il en est de même lorsqu’elles viennent de sortir de l’hôpital. Il leur faut des services supplémentaires. Elles doivent parfois faire  appel a des  infirmières ou soignants à domicile.

Avant de signer un contrat de mutuelle, il est nécessaire pour un senior de connaître ses besoins réels en matière de soins, tenir compte de son budget, et de vérifier s’il est encore souscrit à d’autres compagnies d’assurance. Si l’affiliation à ces dernières n’est plus indispensable et ne vous apporte plus d’avantages, procédez rapidement à la résiliation du contrat.

Lister vos besoins
La première phase consiste à établir un bilan médical entier. Cette check-list médicale vous guidera sur les types de soins dont vous avez encore besoin. Les faits antérieurs qui se rattachent à la santé de votre famille doivent également être pris en compte. Par exemple, vous / votre femme / vos enfants effectuent une visite périodique chez un spécialiste pour des soins optiques ou dentaires. Sur ce, ne vous précipitez pas, mais prenez le temps de faire des comparaisons et de réfléchir sur les offres avantageuses et de choisir la complémentaire qui vous convient le plus.

Comme l’hospitalisation exige également d’importantes dépenses, il vous faut une mutuelle fournissant un remboursement élevé surtout si vous devez vous soigner dans les cliniques privées. Le confort tel que la chambre privée a aussi un prix. Pour être indemnisé sur ces charges supplémentaires, pensez à une mutuelle avec un bon taux de remboursement.

Il est temps de profiter d’un moment de détente, loin du stress et des contraintes professionnelles et de développer les relations sociales. Pendant la pratique du sport (vélo, ski, football, etc.), vous pouvez être exposé à des accidents tels que des fractures suite à des chocs ou des chutes. C’est pour cela qu’il faut adhérer à une mutuelle capable de prendre en charge ces types de soins. Si vous vous trouvez sur un fauteuil roulant ou si vous devez être plâtré, il existe des assistances à domicile pour vous aider et s’occuper de vous. Les frais liés à ces prestations devront être également prises en charge par votre assurance.

Des mutuelles acquittent aussi les frais de transport et les séjours dans les résidences à l’étranger pour ceux qui aiment voyager et s’aventurer dans la nature. Certains contrats remboursent également les dépenses relatives aux traitements traditionnels comme l’acupuncture, l’ostéopathie, etc. Il suffit de trouver la bonne complémentaire pour bénéficier d’une couverture maximale.

Comparer pour trouver
Après l’établissement de la liste des besoins, commencez à faire des simulations sur le rapport qualité-prix des services proposés par les assurances pour senior. Faites le tri, gardez celles qui vous ont convaincu et éliminez les offres moins intéressantes. Lisez point par point les prestations de chaque compagnie et les coûts y afférents. Vérifiez si les mutuelles participent aux frais de soins dentaires ou optiques parce que le taux de couverture de la Sécurité Sociale n’est pas très fiable. Tout cela est indispensable pour alléger vos charges financières, vous n’avez plus à supporter tout seul vos frais médicaux.

Une fois les comparaisons sur la qualité et le coût sont terminées, il est temps d’opter pour la mutuelle santé senior qui a qui sera le plus adaptée a vos besoins. Pour les retraités ayant des petites pensions, l’État pourra leur accorder une aide financière. Pour la tranche d’âge de 50 à 59 ans, la somme s’élève à 350€. A partir de la soixantaine, la valeur additionnelle est de 500€.

Fini les courses contre la montre et les efforts intellectuels pour le bien de l’entreprise, il est temps de prendre soin de vous et de votre santé. Regardez à nouveau les prestations rendues par votre assureur durant ces longues dernières années et renouvelez votre contrat ou faites un engagement avec un nouveau prestataire. En cas d’hésitation, fiez-vous à des comparateurs pour voir les autres propositions. La démarche est facile, il s’agit de remplir le formulaire et un devis vous sera envoyé après. Il ne reste plus qu’à décider ensuite.

Avec l’âge, la prévision d’une protection sociale est un acte incontournable si le senior veut écouler sa vie en toute quiétude. Il y a des aides complémentaires pour les seniors. Ces retraités peuvent les savoir en s’adressant à la mutuelle d’entreprise, notamment pour connaître les modes de prises en charge. A informer que les retraités les plus démunis, plus de 60 ans, dans la catégorie de personnes les plus vulnérables, peuvent bénéficier d’aide financière de la part de l’Etat, par exemple une somme de 630€ ou de 760€.

Pour pouvoir jouir cette aide, il y a des démarches administratives à suivre par le retraité plus de 60 ans parmi les plus démunis, à savoir : constituer un dossier à adresser à la CPAM où une commission décide de l’octroi de l’aide ou non, ou bien une aide partielle ou proportionnelle au niveau de revenu. En général, l’aide couvre une partie ou toutes les cotisations chez la compagnie d’assurance. Pour trouver la mutuelle la plus convenable, le retraité doit utiliser un comparateur en ligne, ou se faire aider par un conseiller d’une mutuelle santé.

Arrivées à un certain âge, les garanties d’une mutuelle santé n’ont plus la même importance. En effet, pour les seniors, certains soins sont plus sollicités que d’autres, d’où l’importance de personnaliser minutieusement votre couverture.

Le maintien à domicile
Les EHPAD n’ont plus le vent en poupe en France désormais. La majorité des seniors optent pour un maintien à domicile. Cela peut toutefois entraîner énormément de dépenses, à moins d’une prise en charge par votre mutuelle santé. Selon la formule, les prestations des services d’aide à domicile peuvent être payées en partie par les assureurs.

Les soins de base pour un senior
Les soins de base pour un senior ne seront évidemment pas les mêmes que pour les jeunes actifs. Passé la cinquantaine, les soins cardiaques, les soins orthophoniques et autres viennent notamment se greffer aux soins dentaires et soins optiques. Ces derniers doivent bien évidemment faire l’objet d’un remboursement pour minimiser les frais. Seront couverts également les dispositifs médicaux comme les lunettes, les prothèses, etc.

Le remboursement de la médecine douce
Vous êtes un amateur de la médecine douce ? Sachez que certains assureurs peuvent également vous proposer une couverture de cette pratique et des médicaments homéopathiques. Ce n’est pourtant pas le cas de tous. Aussi, comparez bien les offres avant de souscrire. À savoir que la médecine douce peut proposer différents soins pour minimiser les symptômes de la ménopause, les maladies osseuses, etc.

Service médical à distance
Pour votre confort et votre sécurité, il importe aussi d’opter pour une assurance qui couvre et propose un service médical à distance. Ceci peut accélérer votre prise en charge par les professionnels. Les assureurs, eux-mêmes, peuvent vous recommander certains praticiens en fonction de vos besoins.

ACTUALITES MUTUELLES SENIOR

Il faut tout de suite rappeler que « calculAPA.fr » est un outil mis à disposition gratuitement aux seniors et à leurs familles qui veulent savoir le montant des aides possibles, pour optimiser leur budget et pour estimer le coût des solutions existantes. En général, la pension de retraite de 1376€, ajoutée d’une aide financière publique de 489€ et d’un reste à charge de 335€ permettraient à chaque senior de rester chez lui, soit un budget de 2200€ en tout. CalculAPA.fr peut aider le senior à simuler son propre budget, y compris les aides sociales et fiscales destinées à le soutenir et sa famille à continuer à vivre à domicile.

Ces aides peuvent concerner le financement :

  • de leurs dépenses de santé ou d’un hébergement temporaire ou permanent,
  • de l’aide au retour à domicile suite à une hospitalisation,
  • de l’aide des caisses de retraite,
  • de l’aide pour souscrire une mutuelle senior,
  • de l’aide extra-légale,
  • de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA).

Pour savoir d’une manière plus précise le montant des aides et le reste à charge, le senior peut utiliser l’outil de simulation en ligne calculAPA.fr en informant ses ressources, ses besoins et des devis pour vivre à domicile comme en établissement.

Ainsi, le senior peut calculer le niveau de GIR, le nombre d’heures d’aide aux allocations personnalisées d’autonomie ou APA, le montant de l’APA qui lui sera octroyée, le détail de son reste à charge, avant et après avantage fiscal, le tarif mensuel de la structure d’aide. Les données mises à disposition et les algorithmes utilisées par « calculAPA.fr » proviennent des sources officielles publiques. L’objectif est de fournir aux seniors et leurs familles des résultats précis et transparents. Le senior, qui est en général une personne en perte d’autonomie (GIR 1 à 4), peut recevoir les résultats du simulateur par courriel ou par d’autres moyens de communication selon son choix de l’usager