Mutuelle profession libérale vétérinaire

Les travailleurs exerçant sous ce statut sont souvent des professionnels proposant une prestation intellectuelle ou conceptuelle. S’ils font partie des professionnels réglementés, ils doivent avoir un diplôme pour exercer leur métier. Ces professionnels sont rattachés au régime général de la sécurité sociale pour sa couverture santé. La couverture de ce régime étant insatisfaisante pour certains postes, la souscription à une mutuelle pour profession libérale s’avère intéressante pour ces travailleurs. Tour d’horizon sur les fonctions du vétérinaire, les risques professionnels liés à ce métier et la complémentaire santé profession libérale adaptée à son profil.

Ce professionnel de santé des animaux effectue le diagnostic, les soins et l’opération des animaux domestiques et sauvages. Ses fonctions incluent l’établissement du diagnostic, la mise en place de traitements, la stérilisation des femelles, les interventions chirurgicales, la vaccination et le vermifuge des animaux. Il effectue aussi les examens des animaux comme l’analyse de sang, et pratique l’insémination artificielle. En plus de ces fonctions, un vétérinaire conseille les maîtres sur les bonnes pratiques de soins, de régime alimentaire et l’hygiène de l’animal. Le vétérinaire travaillant en libéral peut également participer à la mise au point des médicaments et d’aliments pour animaux. Pour pouvoir exercer ce métier, il faut ainsi avoir une passion des animaux, et n’avoir pas de crainte à manipuler les animaux. Un sens de l’observation, la rigueur, la réactivité, l’habilité, la capacité de concentration, les bonnes performances physiques sont également nécessaires dans l’exercice de ce métier. Outre ces compétences professionnelles, le tact et le bon sens relationnel ainsi que la disponibilité à intervenir en cas d’urgence. L’obtention d’un diplôme de docteur vétérinaire est indispensable pour exercer cette activité.

Qu’il s’agisse du vétérinaire pratiquant son activité en milieu rural ou travaillant dans une industrie agroalimentaire, une réserve ou un parc animalier, ce professionnel de la santé des animaux est toujours confronté à divers risques. En premier lieu, il y a l’isolement professionnel en milieu rural, mais aussi des horaires irréguliers, au manque de soutien et aux situations dangereuses sur la route ou lors de soins des animaux sauvages. Ces différents risques peuvent lui causer des troubles musculosquelettiques, du stress ou des blessures suite à des morsures d’animaux. Le contact avec des animaux potentiellement dangereux risque aussi la transmission de zoonoses. Par ailleurs, ces professionnels sont confrontés à des agents causant des allergies comme les foins, les désinfectants, le talc etc. Le port de protections adaptées, le lavage régulier des mains, la bonne organisation de son emploi de temps et le suivi des règles de sécurité permettent d’éviter la plupart de ces risques. Dans tous les cas, afin de se prémunir contre les maladies plus graves comme les troubles du métabolisme ou les problèmes cardio-vasculaires, ce professionnel ferait mieux de souscrire à une assurance santé complémentaire pour les professions libérales. Cette couverture santé propose une meilleure prise en charge de ses dépenses de soins d’hospitalisation, de soins optiques, dentaires ou audio. Certaines mutuelles « auto-entrepreneur » proposent également un forfait de remboursement intéressant pour les médecines douces.

La mutuelle Henner propose une garantie santé dédiée aux professions libérales. Ce contrat se compose de 6 niveaux de remboursement avec le renforcement pour les soins optiques, dentaires et hospitalisation pour les niveaux 2, 3, 4 et un remboursement performant pour tous les postes de santé pour les niveaux 5 et 6. La mutuelle propose le tiers payant carte blanche. Les intéressés peuvent demander un devis gratuit auprès de cet assureur. S’ils souhaitent accéder à la mutuelle offrant la meilleure garantie à un tarif abordable, ils peuvent recourir au comparateur de mutuelles en bas de ce site.