Les soins dentaires pour les TNS : les obstacles et les solutions

Le Travailleur Non Salarié qu’on désigne, tout court, par TNS, à du mal à se procurer d’un remboursement des frais de soin dentaire. Pour disposer de la meilleure mutuelle TNS pour vos solutions dentaires, faites des comparaisons ! Pour ce faire, triez toutes les garanties qu’elles composent et essayez de les comprendre en détail. A savoir : le remboursement des appareils dentaires s’exprime habituellement en pourcentage des frais prodigués, ou parfois selon la base de remboursement de l’assurance maladie.

Les complexes du remboursement des soins dentaires

Les remboursements des consultations et des soins dentaires se font à 100% des tarifs de convention préétablie de la mutuelle. Pour les prothèses dentaires, ces tarifs conventionnels n’existent pas, les spécialistes en orthodontie et des prothèses dentaires sont libres d’appliquer les tarifs de leur choix. Entre autres, si un TNS procède à la mise en place d’un appareil dentaire ou d’une prothèse, il ne bénéficiera que d’un remboursement incomplet à 70% par son assurance maladie et encore sous condition que ce genre de prestation fasse mention dans les objets du contrat d’assurance.

D’ailleurs, les assurances établissent une tarification fixe, fictive, à laquelle se base le remboursement. Or, ce tarif fictif ne correspond pas du tout à la réalité des tarifs appliqués et est toujours inférieur au prix réel apposé par les dentistes. Ainsi, les TNS doivent se renseigner auprès de tous les chirurgiens dentistes à propos des tarifs appliqués par chacun d’entre eux.

Par la suite, il faut choisir la prestation de celui qui propose le meilleur tarif, plus proche de la tarification fixée par l’assurance maladie. D’ailleurs, malgré les efforts de la mutuelle pour compléter les couvertures de l’assurance santé, une nécessité de couverture équivaut à 600% selon la base de remboursement, sans limite quantitative ni de plafonnement s’impose pour bénéficier d’une meilleure prise en charge. Pour mettre le prix à la disposition de tous les TNS, les mutuelles proposent une offre intermédiaire entre 100% et 300%.

Du côté des assurances, celles-ci ont tendance à limiter le nombre de dents soignables pour une année tout en plafonnant le remboursement. Par contre, une mutuelle santé rembourse vos frais de soins selon le degré de la cotisation prévue dans le contrat. En effet, il serait difficile de confirmer les expressions  sur l’inexistence d’une mutuelle moins chère qui réussira à couvrir parfaitement les soins dentaires.

Les avantages d’une mutuelle progressive

La Mutuelle progressive est celle qui vous offre  des améliorations progressives de couverture et de bonus. Cette option vous évitera de payer plus d’argent au profit des ces malintentionnés qui ne font qu’abuser du système. Ces derniers profitent de tous les droits que  confère la mutuelle et après avoir eu leur médaille, quitte l’assurance et laisse les dettes (le reste des cotisations), à la charge des clients fidèles.

Avant de finir, voici quelques tarifs de base de remboursement de soins dentaires qui vous serviront d’indication :

•        Remboursement relatif à un simple appareil dentaire (1à 3 dents) :64€50

•        Remboursement relatif à un appareil dentaire complet (14 dents) : 182€50

Enfin, n’oubliez pas de faire référence à un comparateur en ligne pour disposer des meilleurs remboursements.