Trouver une bonne mutuelle santé pour l’optique

L’objectif de la Réforme 100% Santé est de lutter contre le renoncement aux soins, surtout vis-à-vis des postes de santé qui coûtent relativement chers. Ces postes concernant notamment les soins optiques. A noter que les restes à charge dans ces secteurs sont relativement importants.

la réforme 100% Santé est la mesure phare du programme santé d’Emmanuel Macron lors de la campagne électorale. Le candidat a constaté que les français (de l’ordre de 10% à 20%) tendent à renoncer de plus en plus aux 3 secteurs dont les restes à charges sont plus importants, d’autant plus que les coûts des soins sont onéreux. La réforme 100% Santé propose alors des offres spécifiques, sans reste à charge et accessibles à toutes les personnes couvertes par une mutuelle Santé, sans condition de revenu.

De Janvier 2019 au mois de janvier 2021, la réforme Santé sera effective dans les trois secteurs. C’était au 1er Janvier 2020 que le secteur de l’optique-lunetterie subit la réforme 100% Santé. Ceci est matérialisé par l’arrivée de paniers de soins chez les opticiens dédiés. Dorénavant, tous les opticiens doivent proposer un panier 100% Santé concrétisé par une offre d’équipement entièrement à la charge de la Sécurité Sociale et de la Mutuelle Santé ou Complémentarité Santé, sans aucun reste à charge.

Lesdits équipements proposés sont composés de 17 montures pour adultes en différentes couleurs et 10 montures pour enfants déclinées en 2 couleurs. Le panier est soumis à des prix Limites de Vente ou PLV dont la monture vaut inférieur ou égale à 30 euros. Pour les verres, ils doivent être amincis en fonction de l’amétropie, être durcis contre les rayures et être traités antireflets. Les tarifs des verres Uni-focaux varient de 95€ à 265€ et les verres progressifs de 180€ à 370€. L’opticien est appelé à faire un devis normé avec une offre 100% Santé.

Avant la mise en application de la Réforme 100% Santé, les opticiens sont libres de fixer le prix des équipements. Le remboursement d’un équipement dépendait du niveau de couverture selon le contrat de Mutuelle Santé de l’assuré. Les opticiens continuent à fixer d’eux-mêmes leurs prix si son client veut acheter hors panier 100% Santé. Probablement, le client pratique le panachage montures/verres. Pour l’achat de son équipement, l’assuré choisit une paire de lunettes issues du panier 100% Santé et des verres hors panier ou l’inverse où la monture n’est pas remboursée. Le patient est libre d’utiliser en sa faveur la réforme 100% ou non, pour une raison ou pour une autre.

Les lunettes correctrices représentent un budget différent pour la plupart des foyers français, sachant que 70% des français de 20 ans et plus portent des lunettes ou des lentilles de contact, cette proportion est à 97% pour les personnes âgées de plus de 60 ans. Le montant de remboursement est fonction de la correction optique et du niveau de garantie auprès de la Mutuelle Santé. La Sécurité Sociale prend en charge les lunettes de vie s’il s’agit d’une prescription médicale. Les lunettes sont remboursées à 60% sur la base de remboursement qui varie selon l’âge de l’assuré, soit – de 18 ans ou plus de 18 ans. Par exemple, avant la réforme 100% Santé, La monture est remboursée à 60 % sur la base de 30,49 € : soit 18,29€. Tout comme les verres, mais sur la base de tarifs variables selon de degré de correction, allant de 12,04 € à 66,62 €.

Depuis la mise en place de la réforme 100% Santé, les verres sont remboursés intégralement par la Sécurité Sociale et la Mutuelle Santé du patient. La monture est remboursée à 30€. La BR ou Base de remboursement n’est plus considérée dans l’Optique se trouvant dans le panier RAC 0 la réforme 100% Santé.

Une mutuelle optique est une couverture santé qui prendra en charge une patrie des frais médicaux liés au soin de vos yeux. Disponible auprès des entreprises d’assurances, elle peut se décliner en plusieurs sortes. Voici quelques conseils afin de vous aider à faire le bon choix.

Que couvre réellement votre mutuelle optique ?
La mutuelle optique est une assurance qui est uniquement affectée aux soins optiques. Elle couvre aussi bien les examens, les suivies, mais aussi les opérations, les traitements et les différents dispositifs médicaux avec une prescription médicale. Comme son nom l’indique, la mutuelle optique ne peut s’appliquer pour les soins dentaires ou les soins de grossesses. C’est une couverture affectée, idéale pour ceux et celles qui souffrent de ce genre de mal et qui souhaitent réduire les dépenses tout en optimisant la qualité des soins. En effet, outre de proposer une prise en charge d’une partie de la facture, les assureurs proposent une liste bien précise des cliniques éligibles.

Prendre en compte vos possibilités financières
Une mutuelle optique sera déjà moins chère qu’une couverture prémium. Mais il est toujours possible de réduire vos primes en jouant sur les conditions de prise en charge. Les assureurs peuvent en effet proposer des formules spécifiques pour les petits revenus et pour les célibataires pour leur permettre de couvrir à moindre coût leurs dépenses santé.

Les comparateurs en ligne pour vous aider
Pour vous aider dans la recherche de la meilleure offre, les comparateurs en ligne sont vos meilleurs alliés. Avec ces derniers, en quelques clics seulement, vous aurez une liste des meilleures possibilités du marché, et ce, en rapport non seulement à vos besoins, mais aussi de vos revenus. Les comparateurs gratuits prennent en compte les primes, mais aussi la qualité des couvertures et des accompagnements proposés chaque entreprise d’assurance pour vous assurer une qualité de prestation optimale.