Mutuelle entreprise – Convention collective esthétique – IDCC 3032

La présente convention IDCC 3032 annule et remplace la convention collective nationale du 11 Mai 1978. Le Ministère du Travail fixe tous les ans la liste des IDCC. Cette convention collective nationale de l’esthétique-cosmétique et de l’enseignement technique et professionnel lié aux métiers de l’esthétique et de la parfumerie a été promulguée le 24 juin 2011, modifié par Avenant n°3 du 27 Juin 2013 pour créer une convention collective nationale de l’esthétique cosmétique, d’une part, et d’autre part une convention de l’enseignement technique et professionnel lié aux métiers de l’esthétique, des soins corporels et de la parfumerie et à la vente de produits de beauté et d’hygiène, de cosmétiques et de parfums. Ces deux conventions ne changent pas le fonctionnement de l’identifiant IDCC 3032.

D’abord, la convention collective nationale IDCC 3032 prévoit une prévoyance entreprise obligatoire pour les cadres et les non-cadres. L’employeur doit proposer un contrat de prévoyance collective pour ses salariés. En outre, la mutuelle esthétique-cosmétique et de l’enseignement technique et professionnel doit obligatoirement être mise en place par l’employeur pour tous les salariés travaillant dans son entreprise (CDD, CDI, apprentis, stagiaires..). Les salariés peuvent souscrire une extension en faveur des ayants-droit, correspondant à un régime frais de santé qui couvre les dépenses essentielles. Certains salariés ne sont pas obligés de souscrire la mutuelle Santé de commerce de Commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire à cause des exceptions qui leur permettent une dispense d’adhésion. Utiliser un comparateur de mutuelles santé entreprise est recommandé pour un chef d’entreprise souhaitant dénicher une offre adapté à ses salariés.

En fonction de la formule et l’assiette choisies, le tarif de la mutuelle esthétique-cosmétique et de l’enseignement technique et professionnel pourra aller de 25 euros d’euros à plus de 200 euros par mois. Ce tarif est estimatif puisque le montant de la cotisation pour la mutuelle esthétique varie en fonction de plusieurs critères : âge moyen des salariés, assiette des cotisations, lieu d’implantation de l’entreprise, niveau de garanties, etc. L’employeur est tenu de financer 50% de la mutuelle santé de ses salariés. Les tableaux suivants affichent ces tarifs des soins médicaux pour la convention collective 3032, et les remboursements à titre indicatif.

Tarifs des soins médicaux convention collective esthétique

Dépenses moyennes Remboursement Sécurité sociale Remboursement Mutuelle Minimum
Consultation généraliste avec Dépassement d’honoraires 40 € 16,50 € 100 % BRSS, Soit 25 €
Consultation spécialiste avec dépassements d’honoraires maitrisés 60 € 16,50 € 100 % BRSS, Soit 25 €
Pharmacie remboursée par la Sécurité Sociale 100% des frais réel
Médecine douce (ostéopathe, kiné etc..) 50 €/séance 0 € 0 €

Montants des remboursements optique convention collective esthétique

Dépenses moyennes Remboursement Sécurité sociale Remboursement Mutuelle Minimum
Verres simples avec monture pour adulte 278 € 7,42 € 100 €
Verres progressifs avec monture pour adulte 568 € 17,48 € 200 €
Lentilles 300 €/an 47,38 € 100 % BRSS, soit 39,48 €

Montants des remboursements dentaire convention collective esthétique

Dépenses moyennes Remboursement Sécurité sociale Remboursement Mutuelle Minimum
Couronne Paris 590 € 75,25 € 125 % BRSS, soit 150 €
Inlay Core 400 € 85,78 € 125 % BRSS, soit 112,50 €
Détartrage 35 € 20,24 € 100 % BRSS, soit 28,92 €
Orthodontie 800 € 193,50 € (maximum 6 semestres) 125 % BRSS, Soit 241,88 €

Montants des remboursement hospitalisation convention collective esthétique

Dépenses moyennes Remboursement Sécurité sociale Remboursement Mutuelle Minimum
Chambre individuelle 61 €/jour 0 € 0 €
Frais de séjour : Secteur conventionné 828 € 80% des dépenses d’hospitalisation 20% des dépenses d’hospitalisation
 

Travailleurs indépendants

Les TNS qui évoluent dans le secteur esthétique cosmétique peuvent bénéficier d’une protection sur mesure en cas de maladie. Ils bénéficient pareillement des indemnités journalières en cas de perte de revenus due à un accident de travail ou à une maladie invalidante. Utiliser un comparateur de mutuelles travailleur-non-salarié est de mise pour trouver les garanties adaptées à son profil.

Seniors retraités anciens salariés

Les salariés en esthétique – cosmétique qui partent avant le 1er janvier 2022 peuvent choisir entre les dispositions antérieures à la convention collective esthétique du 14 Juin 2011 et le régime général. Pour la mutuelle Collective Santé esthétique cosmétique, le senior retraité a droit à la portabilité des droits suivant certaines conditions. Trouver une nouvelle mutuelle senior est une démarche à ne pas prendre à la légère si le futur retraité souhaite profiter d’autres garanties non comprises dans le contrat de sa mutuelle entreprise.

Entreprises

L’entreprise doit respecter quelques points essentiels sur les mutuelles santé de la convention collective 3032, à savoir : la mise en place de la mutuelle par un acte juridique, la couverture de tous les salariés, la concrétisation de l’engagement auprès des salariés, le respect du panier de soins minimum et la prise en charge de l’ordre de 50% sur les cotisations. L’entreprise doit choisir une mutuelle Santé collective proposant des remboursements supérieurs à ceux imposés par la convention collective esthétique cosmétique. L’entreprise encourt un risque prudhommal en cas de négligence.