Mutuelle adaptée au personnel de la restauration

Des contrats collectifs destinés aux entreprises, ou des contrats individuels sont proposés par la Mutuelle GPS ou Gestion Prestation Service qui est chargée de la gestion des contrats Santé pour HCR Santé. Cette abréviation signifie : Hôtels, Cafés, Restaurants. Repérez les bonnes mutuelles restauration, à l’aide de notre comparateur santé.

HCR Santé se réfère aux conventions collectives entre les différents acteurs dans la détermination des remboursements de frais de santé de tous les salariés du secteur. Il existe la disposition spécifique mise en place par les organisations syndicales patronales et salariales dans ces branches d’activités HCR. En effet, le contrat GPS propose une formule de complémentaires Santé et 3 formules de sur-complémentarité Santé notées Surco A, B et C. A partir de ces formules, le salarié choisit selon l’accord signé par son employeur avec HCR. A titre illustratif, si l’employeur a choisi la formule Surco A, l’employé n’a pas le droit de choisir l’augmentation de ses remboursements que par le biais des formules Surco B et Surco C.

Comme avantages perçu du HCR, il n’y a pas de limite d’âge en fin de garantie, c’est-à-dire que c’est une garantie viagère. Aussi, d’autres frais de santé peuvent être pris en charge, entre autres la prime de naissance, le remboursement d’un psychologue, d’un orthodontiste, des frais d’implants dentaires, etc.

Le contrat d’assurance santé doit être observé à la loupe pour comprendre les détails et les avantages. Un simulateur de remboursement de mutuelle Santé au niveau de la mutuelle GPS/HCR peut aider les salariés et les employeurs à bien choisir les formules et les garanties. Spécifiquement pour les salariés, ils peuvent compléter le contrat de son employeur pour couvrir sa famille et non moins pour booster les remboursements. Il en existe 4 niveaux de garantie dont on peut améliorer au fur et à mesure du changement de situation.

Comme convenu entre les organisations patronales et salariales du domaine de la restauration et de l’hôtellerie, les restaurants, les cafés et les hôtels doivent se soumettre à un régime de santé. Ces derniers, en adoptant la convention du régime obligatoire et collectif, ont intérêt à figurer au nombre du régime HCR Santé, ainsi que tous leurs employés. En contrepartie, ce régime, spécialement conçu pour ce profil, est tenu de prendre en charge de la couverture santé complémentaire des adhérents. La souscription à cette mutuelle restauration ou mutuelle de branche obligatoire fait passer les risques qui peuvent survenir, à la charge de la mutualité.

Il est important d’adhérer tout le personnel au régime HCR, que ce soit des employés titulaires d’un contrat de travail CDI ou CDD, les employés sous contrat de professionnalisation ou encore sous contrat de formation en alternance. Tous ces types d’employés doivent être souscrits au régime HCR Santé. Toutefois, il est indispensable qu’ils aient travaillé au moins un mois dans l’entreprise.

L’employeur et l’employé se partagent équitablement, soit 50% de chaque, le frais de cotisation mensuelle. Le salarié adhéré à la mutuelle n’est pas le seul à bénéficier des garanties. En effet sa famille aussi y est comprise. Il est aussi possible de moduler le type de garantie santé selon l’importance des besoins santé du salarié. Il est à noter qu’en cas de résiliation du contrat de travail, la mutuelle assure temporairement la continuité des garanties.

Dans le cas d’une mutuelle restauration, le montant à payer pour la souscription est calculé et fixé pour une durée de 3 ans. Comme il a déjà précisé ci-hait, l’employeur et l’employé se partagent à moitié-moitié la cotisation du régime HCR et les deux parties paient mensuellement un forfait. Le tarif exact est de 32 euros par employé adhéré au régime général de la Sécurité Sociale. Par contre, pour ceux qui sont soumis au régime local d’Alsace Moselle, qui est un régime particulier, le montant prélevé est de 22,90 euros.

Néanmoins, les employés adhérés au CMU C ou couverture maladie universelle complémentaire sont dispensés de ce régime obligatoire. Pour ce qui est des employés qui travaillent temporairement, ils cotisent un montant de 10% de leur salaire. Pour ceux qui ont un revenu inférieur ou égal à 160 euros par mois, la souscription du régime HCR Santé peut aussi se détacher du régime.