Fonctionnaires : bien connaitre ses droits en mutuelle collective

L’assurance fonctionnaire participe au paiement des frais médicaux non couverts par la Sécu. Les membres de cette compagnie à but non lucratif versent une cotisation chaque mois afin de prévenir contre certains risques (maladie, accident de travail, etc.).

Statut des adhérents

Quand une personne travaille pour l’Etat, on la nomme « fonctionnaire » car elle possède le statut d’agent des services publics. En fait, elle bénéficie d’une complémentaire spécialisée car elle appartient à un groupe comportant des individus de même statut. A l’intérieur du groupe, il peut y avoir : les employés de l’hôpital, les policiers, les enseignants…

Les gens appartenant au statut de fonctionnaire bénéficient de quelques avantages tels que la prise en charge par les organismes de l’emploi et l’obtention des garanties moyennant le versement d’une cotisation mensuelle. Il est à signaler que ces participations sont déduites du salaire de base des travailleurs. Le niveau de sécurité procuré par la mutuelle dépend de la somme versée par les membres.

Ce type de mutuelle fournit également certains intérêts comme la lecture propre de votre statut et de votre métier. Toutes les professions seront analysées : les spécificités, leurs impacts négatifs sur la santé des travailleurs… N’ayez crainte car la mutuelle pour fonctionnaires offre des forfaits qui correspondent à toute situation.

Outre, cette dernière propose maintes prestations pour des personnes de différentes catégories. Le système de souscription varie en fonction du métier de l’individu travaillant pour l’Etat. Elle n’est pas obligatoire et accessible à tout moment et on peut se souscrire à titre collectif ou à titre individuel. Pour cela, les intéressés devront choisir la mutuelle qui lui convient le mieux.

Offres de la mutuelle fonctionnaire

Ladite assurance travaille en partenariat avec la Sécurité Sociale et propose des offres diversifiées en sus de celles d’une mutuelle. Elle assure autant les personnes retraitées et s’occupe de la prévoyance sociale.

On compte parmi ces offres : les frais dentaires (concernant les poses de couronne), les soins d’optique (monture et verres), les coûts d’hospitalisation (nombre de séjour, les honoraires normaux des spécialistes ou les dépassements), les dépenses liées à l’accouchement, les frais de licenciement et la caution immobilière.

Que faut-il faire pour bien choisir l’assurance fonctionnaire ?

Il faut bien tenir compte des garanties et du niveau de couverture proposée par la compagnie.
Par exemple, les garanties de base sont les mêmes que celles des assurances de mutuelle. Mais ce que les futurs adhérents doivent connaître ce sont les garanties optionnelles fournies par la mutuelle.

La couverture se fait de façon instantanée. En tout cas, pour se souscrire à la complémentaire des fonctionnaires on n’a pas besoin de lister les risques. Il n’y a pas de questionnaire à remplir car l’assurance est personnalisée.

Ainsi, pour profiter d’un meilleur recouvrement et pour réduire vos charges, les fonctionnaires sont recommandés à opter pour celle qui propose un taux de remboursement élevé, des prestations de qualité et un acquittement des frais de traitements supplémentaires.