Avantages des mutuelles obligatoire d’ entreprise

Les avantages pour les entreprises :

Les avantages pour les entreprises peuvent être de types sociaux ou fiscaux dans la mesure où elles octroient une mutuelle obligatoire à ses employés. C’est aussi une sorte d’image sociale où l’entreprise sera bien considérée par les futurs recrutés.

Les avantages pour les salariés :

Les salariés jouissent d’une couverture optimale à leur portée grâce à la mutuelle de groupe. Il y a également : une déduction des cotisations salariales et patronales de par leur revenu brut imposable.

Il faut aussi dire qu’une mutuelle de groupe est plus abordable car l’employeur verse une part de contribution dans la cotisation.

Par ailleurs, les membres de la famille du salarié peuvent également profiter des mutuelles d’entreprise du salarié.

Qu’est ce que la mutuelle d’entreprise ?

Une mutuelle d’entreprise est une couverture dont peuvent disposer les salariés d’une entreprise et leurs familles par l’intermédiaire de la convention passée entre l’organisme assureur et le chef d’entreprise en concertation avec ses employés. La mutuelle collective complète les remboursements de la sécurité sociale.

Il faut dire qu’elle est plus abordable par rapport à la mutuelle individuelle en termes de coût et du montant de la cotisation.

Quels privilèges la mutuelle d’entreprise amène-t-elle à l’entreprise ?

A part les privilèges sociaux, les entreprises peuvent également profiter des privilèges fiscaux tels que :

         les cotisations sont exemptées de charges sociales ;

         si l’entreprise compte plus de 9 salariés, les contributions seront soumises à une taxe de 8%.

         les cotisations de l’entreprise peuvent être déductibles de son bénéfice imposable.

Après abattement des 3%, dès le premier euro de contributions patronales, la CSG et la CRDS sont apposées suivant les taux respectifs de 7,5 % et 0,5 %.

La mutuelle d’entreprise, est-elle optionnelle ou obligatoire ?

La mutuelle d’entreprise doit s’adresser à tous les salariés ou à une catégorie d’entre eux. Elle peut s’avérer obligatoire dans bien des cas. Elle peut être soit obligatoire ou optionnelle, les salariés peuvent en disposer suite à un accord référendaire, un vote ou une décision unilatérale.

La mutuelle collective est optionnelle dans le cas où l’employé a déjà été en activité lors de son instauration. De ce fait, il a le droit de ne pas y adhérer. L’obligation de l’entreprise à exiger l’adhésion du salarié à la mutuelle n’est pas autorisée par la Loi Française car elle diminuerait leur revenu.

De quelle façon sélectionner sa mutuelle d’entreprise ?

Il appartient au département des ressources humaines de l’entreprise d’établir un sondage s’il s’avère nécessaire d’octroyer une complémentaire santé à ses salariés, surtout en termes d’optique, dentaire et hospitalisation. Pour ce faire, le département doit évaluer les besoins de ses salariés en vue de sélectionner la couverture qui leur conviendrait. Il doit tenir compte des aspects suivants, à savoir :

•          connaître l’âge moyen des salariés ;

•          le nombre de salariés à couvrir ;

•          les besoins réels de ces salariés ;

•          mettre en avant la catégorie professionnelle de chacun des salariés.

En vue de parvenir à une bonne sélection, il faudrait prendre en considération et prioriser les quatre postes indispensables qui sont : les soins dentaires, les soins courants, l’hospitalisation et l’optique.