Les démarches à suivre pour changer de mutuelle

Changer de mutuelle est une procédure assez simple. Elle peut se faire juste en envoyant un courrier mentionnant la cause et la date précise du changement. Mais ledit courrier devrait être émis bien avant la date d’expiration du contrat. Zoom sur les motifs et les démarches à faire.

Motifs de changement d’assurance santé
Plusieurs raisons peuvent engendrer ce changement de mutuelle. La plupart du temps, on arrive à ce stade au moment où l’assurance ne correspond plus aux besoins du souscripteur. Au fil du temps et avec l’âge, la situation familiale et l’activité professionnelle, le souscripteur ne garde plus le même statut. Cela peut aussi être dû au fait que la hausse de tarif ne convient plus au budget du souscripteur, qui lui met dans l’obligation d’en trouver une autre assurance à un prix plus modéré.

Dans certaines assurances, les délais de remboursement prennent du temps à s’activer. Ceci constitue déjà une source du changement. Cependant, il est à savoir que la loi exige un délai de deux mois pour que le souscripteur informe à l’avance son assureur qu’il a l’intention de rompre le contrat. Le comparateur est l’outil idéal pour en trouver une autre et il répond plus aux besoins du souscripteur.

Annulation du contrat santé
Il est tout simple d’entamer cette démarche. En premier lieu, il faut envoyer une lettre de résiliation avec accusé de réception à l’assurance concerné, deux mois avant la date d’échéance. Le souscripteur est tenu de respecter ce délai pour pouvoir effectuer cette procédure. En effet, après cette date d’échéance, la reconduction du contrat sera automatiquement effectuée par l’assureur.

Comme il est stipulé dans la loi Châtel, le mutualiste se doit de rappeler le souscripteur sur la date d’échéance. Le cas contraire, l’assuré a encore vingt jours de plus pour informer sa résiliation.

Une nouvelle mutuelle
Une fois la résiliation du contrat d’assurance est effectuée, la souscription d’une nouvelle mutuelle peut se faire par la suite. Chercher un excellent complémentaire convenant aux besoins et aux attentes du nouveau statut du souscripteur est donc l’étape suivante qu’il doit franchir. L’outil adéquat pour ce faire étant la comparaison de mutuelle en ligne.

Ce comparateur est censé établir un ou plusieurs devis, analyser les différentes offres disponibles sur le marché et surtout trouver la mutuelle intéressante à un prix raisonnable. Toutefois, le choix de cette nouvelle mutuelle se pose non seulement sur le prix, mais aussi sur les niveaux de garantie, des franchises, des plafonds, des cas d’exclusion et surtout du délai de carence.

Le changement de mutuelle suit évidemment certaines règles de procédures pour éviter l’anarchie dans la gestion des adhérents. Il est possible de changer de mutuelle à n’importe quel moment de l’année, si et seulement si les raisons de changement sont clairement justifiées. Comme il y a été précisé ci-haut, les raisons se limitent à un changement de domicile, un changement de profession, un changement de régime matrimonial, un arrêt d’activité professionnelle et enfin l’admission à la retraite.

Dans la plupart des cas, un adhérent veut changer de mutuelle lorsqu’il n’est plus satisfait des prestations, des services et des garanties stipulés dans le contrat en cours. Par exemple, les remboursements ne couvrent plus ses besoins qui tendent à l’augmentation ou qui tendent à des postes de santé plus spécifiques. D’autres raisons qui poussent certains adhérents à changer de mutuelle sont la cherté de la complémentaire santé, les délais de carence, le mode opératoire de l’organisme et aussi le changement de situation personnelle, très personnelle.

A l’origine, la durée de l’engagement de part et d’autre est déterminée de commun accord entre les deux parties, c’est-à-dire la mutuelle santé et l’adhérent. Ce dernier est contraint d’envoyer une lettre recommandée à la mutuelle au cas où il veut résilier le contrat à échéance annuelle, et ce, deux mois avant la date d’anniversaire du contrat au plus tard.

Cette contrainte de 2 mois est levée si le changement de mutuelle est dû à un changement de situation énuméré supra. En tout cas, il est conseillé aux adhérents qui veulent changer de mutuelle de procéder à la sélection d’une nouvelle mutuelle avant de résilier l’ancienne. Il s’agit de demander une attestation de radiation de l’ancienne mutuelle. Du côté de la mutuelle santé, elle doit adresser systématique un avis d’échéance avant la date d’anniversaire du contrat à chaque adhérent. En tout cas, il y a des démarches à suivre et à respecter pour changer de mutuelle.