Le régime d’assurance-maladie des travailleurs non salariés

Les lois sociales qualifient de travailleur non salarié, un ouvrier, un individu qui travaille pour lui-même, c’est-à-dire indépendamment d’un employeur.

Pour leur garantie maladie, ces derniers sont gérés par le RSI ou Régime Social des Indépendants.

Depuis quelques temps, on constate une régression des services fournis, tout comme une réduction du nombre des employés.

Plusieurs traitements médicaux sont très mal pris en charge, en particulier les prothèses dentaires ou les verres correcteurs.

Il est essentiel pourtant que l’ouvrier ait une bonne mutuelle afin de bien se soigner et de protéger sa famille. Ce qui pourrait avoir une conséquence lourde sur les revenus du foyer.

Voici les services fournis qui ne sont pas bien pris en charge et pour lesquels il est crucial d’être couvert par un organisme de santé:

•          Prothèses dentaires

•          Appareils dentaires d’un enfant de la famille

•          Maladie transmise dans un pays tropical

•          Location d’équipement médical

•          Hospitalisation suite à un accident grave

•          Hospitalisation suite à une maladie grave

•          Maternité

•          Perte de gains suite à une cessation d’activité liée à une maladie grave

•          Agression d’un individu non solvable

Il y a encore d’autres circonstances pour lesquelles il est préférable d’avoir une mutuelle appropriée.

Bien choisir sa mutuelle TNS

Pour bien sélectionner sa mutuelle TNS, il est nécessaire de déterminer les besoins réels de l’ensemble de la famille : lunettes, dispositifs médicaux dentaires, troubles physiques, etc.

Une fois que votre étude est effectuée, il faut tenir compte de la part remboursée par la Sécurité sociale, ainsi que par la mutuelle pour ceux qui en ont fait la souscription.

Vous pouvez aussi vous informer auprès des cliniques renommées près de chez vous pour savoir les frais réels au cas où vous, ou un membre de votre famille, devrait être remboursé dans un de ces établissements.

Vérifiez la part de remboursement par la mutuelle, et si la prise en charge est trop peu, il serait peut-être mieux de changer de mutuelle.

Pour bien s’assurer d’avoir une bonne mutuelle TNS, la tâche à faire est de comparer les différentes mutuelles qui donne droit à la déduction fiscale des cotisations en Loi Madelin. Prix, règlements, prises en charge, il ne faut pas négliger ces différents critères.

Afin de savoir la bonne étape à suivre, vous pouvez aussi consulter votre médecin ou votre dentiste parce qu’ils sont là pour vous donner des conseils à propos des dangers et des dépenses auxquels une famille pourrait faire face.

Après avoir eu les avis des professionnels de la santé, le mieux à faire c’est d’observer et faire la comparaison de votre liste de mutuelle.

En premier lieu, commencez par supprimer les mutuelles dont les postes remboursables ne sont pas obligatoirement votre priorité.

Effectivement, il s’avère nécessaire dans votre choix de savoir les services fournis à remboursement optimal.

Même si l’on ne va pas obligatoirement tous les mois chez un ostéopathe, il faut savoir que certaines mutuelles pourraient en assurer la prise en charge. Une séance d’ostéopathie coûte à peu près 50 € la séance et comme il en faudrait faire beaucoup pour avoir un bon effet, veillez à vérifier que la mutuelle en question offre un remboursement intéressant sur cette prestation.

Pour les individus exerçant régulièrement du sport, il faut songer à s’assurer du remboursement  en cas de fractures, d’immobilisation passagère, ou encore dans les cas les plus difficiles, un handicap par exemple.

Cette étape étant obligatoire, il est utile de vérifier les assurances offertes présentées par chaque mutuelle. Lors de la sélection de votre mutuelle, une chose à ne pas oublier est de prendre son temps pour la lecture de la convention pour que rien ne se fasse au hasard parce qu’une fois que vous aurez souscrit, vous ne pourrez plus modifier, du moins pas du jour au lendemain, car vous vous engagez à une convention.

Néanmoins, en cas de doute d’une clause de la convention, vous pouvez appeler un conseiller qui vous fournira plus d’explications.

Une fois la sélection terminée, alors, vous pouvez signer avec la mutuelle pour que vous puissiez être en sécurité dans l’immédiat par votre nouvelle couverture.

Vous l’aurez saisi sans doute que la sélection d’une mutuelle TNS n’est pas facile à faire car il faut absolument bien examiner et tenir compte de tous les services offerts afin de sélectionner la plus adéquate à votre situation et à vos attentes.

Quand une mutuelle offre un taux de prise en charge élevé sur une prestation, il ne faut pas oublier qu’une autre mutuelle peut proposer un taux de remboursement moins avantageux, d’où la raison pour laquelle chaque TNS doit absolument  bien choisir sa mutuelle selon ses véritables attentes ainsi que celles de sa famille étant donné qu’une mutuelle qui convient aux parents peut ne pas correspondre aux enfants.

Il est à savoir qu’une mutuelle peut vous adresser un questionnaire à remplir, qu’on ne peut pas prendre à la légère. Son remplissage doit se faire avec précision, un questionnaire mal rempli pourrait emmener à un rejet de remboursement.