Le choix des assurances selon les entreprises

Plusieurs types de produits d’assurance peuvent être offerts aux entrepreneurs et la plupart d’entre eux se sentent parfois perdus face à cet embarras de choix. Découvrez sur cette page les assurances obligatoires pour les entreprises et les dangers qui peuvent être pris en charge.

Assurance multirisque professionnelle

L’assurance couvrant plusieurs dangers professionnels protège votre matériel, vos biens, vos locaux, vos marchandises contre la succession de dangers, tels qu’une catastrophe naturelle, une incendie, un vol, un dégât des eaux, etc.

Même si l’assurance n’est pas obligatoire, elle est toutefois nécessaire pour garantir la protection de vos biens et vos locaux surtout lorsque votre société se trouve dans un endroit à risque.

Vu l’existence d’autres formes de convention d’assurance couvrant plusieurs dangers professionnels particuliers (multirisque CHR, multirisque artisans, etc.), les assureurs ont le droit d’adapter leur proposition à votre cas spécifique et aux dangers auxquels vous êtes exposé.

Assurance responsabilité civile professionnelle

Le RC Pro ou la couverture sous forme d’assurance vous assure lors des dégâts engendrés par de personnes tierces, comme un client, un employé, un fournisseur, etc. dans le cadre de votre projet. Les dégâts peuvent toucher le corps, les objets palpables ou impalpables

La couverture sous forme d’assurance est exigée dans les secteurs d’activité particuliers (métiers légiférés) : métiers médicaux, métiers du droit, agent immobilier…

Cette assurance peut être facultative, pourtant elle est généralement conseillée étant donné que les dégâts causés par les autres cités précédemment peuvent entraîner des indemnités conséquentes. Il ne faut donc pas se cantonner à la couverture sous forme d’assurance ou la RC Pro.

Mutuelle ou complémentaire santé

D’ici le 1er janvier 2016, toute entreprise devra souscrire ses employés à une mutuelle obligatoire. Cette complémentaire santé ou mutuelle doit être réglée non seulement par les employés mais aussi et surtout par les dirigeants. Elle peut être déjà instaurée dès aujourd’hui, les cotisations des dirigeants pouvant être déduites du revenu taxable de l’entreprise.

Assurance automobile ou assurance flotte

L’assurance est obligatoire pour tous le matériel de transports routiers d’une entreprise, a minima avec un contrat au tiers. Si vous disposez d’une flotte de plusieurs véhicules, la négociation d’une convention en tant que « contrat flotte »  est plus bénéfique que l’assurance individuelle pour chaque véhicule.

Assurance décennale

L’assurance tous les dix ans touche seulement les employés du BTP et elle est indispensable. La période de dix ans permet de combler les dégâts matériels pendant 10 ans à partir de la date de commencement des travaux.