Mutuelle pour artisan chauffagiste

Au cours de son travail, il se peut que l’artisan chauffagiste rencontre des problèmes y compris les accidents. C’est pour cette raison qu’il a besoin d’une mutuelle qui le couvre en dehors de la couverture de la SSI. Outre l’assurance décennale que les clients tendent à exiger, il lui faut aussi se souscrire à une mutuelle pour le secteur pro bâtiment. Il existe beaucoup de mutuelle proposant ce type de prestation. Décryptage.

Pour l’artisan qui débute dans le métier, voilà une question qu’il pourrait se poser. Effectivement, la cotisation d’une mutuelle pourrait être un problème si on n’a pas encore fait ses preuves dans le métier. La souscription à une assurance décennale est encore plus coûteuse. Rappelons qu’un artisan indépendant non salarié, bénéficie d’une affiliation à la SSI. L’avantage de ces artisans en chauffage, c’est qu’ils peuvent bénéficier de la loi Madelin, ce qui permet de déduire le montant de la cotisation de la mutuelle de leurs impôts. Certaines mutuelles sont aussi totalement dédiées aux travailleurs indépendants ou artisans. C’est une aubaine pour ces derniers qui peuvent profiter de différents avantages et une prise en charge optimisée. Par ailleurs, la souscription à une mutuelle pour artisan est certes optionnelle, mais il est indispensable pour l’artisan.

L’assurance mutuelle couvre une partie ou toute la dépense non prise en charge par le régime social. Ces dépenses deviennent d’ailleurs plus importantes car, la Sécurité sociale tend à se désengager de plus en plus quant aux remboursements relatifs à certains postes de soins. Une bonne mutuelle pour artisan chauffagiste permet ainsi à ce professionnel du bâtiment de bénéficier d’un remboursement en cas d’hospitalisation, de maladie ou d’intervention chirurgicale. Et s’il opte pour un contrat prévoyance en plus, il sera protégé en cas d’événements qui peuvent impacter sa finance tels que l’accident de travail, l’invalidité, l’arrêt de travail, etc. Parce que le danger est omniprésent dans le secteur du bâtiment, l’adhésion à une mutuelle est ainsi un choix pertinent.

Lorsqu’on choisit une mutuelle pour artisan de maintenance en chauffage, il existe quelques critères à prendre en considération. En premier lieu, il y a le coût de la cotisation et les prestations. Du fait que la rentrée d’argent d’un indépendant est plutôt changeante, il aurait à vérifier si le prix pourrait convenir à son budget. Cela ne signifie pas qu’il aurait à opter pour la mutuelle la moins chère qu’il trouve sur le marché, sans tenir compte des garanties. Cet élément est aussi important et surtout il aurait à vérifier si la couverture correspond à ses activités et aux risques qu’il encourt dans son métier. Une bonne mutuelle doit ainsi proposer une bonne prise en charge de l’hospitalisation ainsi que les maladies professionnelles et l’accident de travail. Sinon, selon la santé de l’artisan, il aurait également à sélectionner une mutuelle artisan chauffagiste qui offre un meilleur remboursement de ses soins dentaires, optiques, ophtalmologiques , kinési thérapeutiques,  etc. Ainsi, l’assurance santé idéale est celle qui correspond à son budget, à son état de santé, aux risques relatifs à ses fonctions, et à ses besoins.

Il suffit de taper « mutuelle artisan » et on a l’embarras de choix sur les résultats du moteur de recherche, mais il existe également des comparateurs de mutuelles sur internet. Ces outils permettent de comparer efficacement les différentes offres afin de trouver celle qui répond le mieux à ses attentes. L’idéal, comme nous l’avons dit, est celle qui offre un meilleur rapport qualité-prix selon les garanties adaptées à ses besoins.

En fait, il existe un bon nombre de mutuelles qui proposent une couverture santé pour les artisans BTP. Mieux vaut toutefois regarder les avis des clients de telle ou de telle mutuelle avant de se souscrire En outre, l’artisan chauffagiste doit aussi tenir compte des services tels que le tiers payant, l’absence de délai de carence, les services complémentaires comme les aides à la personne au cas où il est malade. Pour rappel, le délai de carence est la période pendant laquelle la mutuelle ne rembourse pas les dépenses santé de l’artisan même s’il cotise. Certaines mutuelles pour artisan n’imposent pas ni le délai de carence ni le questionnaire médical. Pour le contrat adapté à ses besoins, il faut toujours passer par le comparateur mutuelle sur le net.

Il s’agit d’une garantie fondamentale pour tous ceux qui ont exercé dans le métier d’artisan chauffagiste pendant plus d’un an. Elle pourrait être plus coûteuse que le coût de la mutuelle mais on peut aussi en trouver de moins cher à partir de 800 euros par an. La souscription à une garantie décennale est imposée par la loi pour les métiers touchant à la structure du bâtiment ainsi que les métiers de finitions comme le chauffagiste. Ce sont surtout les entreprises de bâtiment qui souscrivaient à cette garantie, mais depuis la loi Macron du décret du 05 janvier 2016, tous les professionnels du bâtiment doivent joindre à leur devis une facture d’assurance décennale.

La souscription à une mutuelle permet à un artisan chauffagiste d’avoir une couverture optimisée de ses dépenses de soins santé. Pour dénicher la mutuelle idéale, il lui faut faire une mise en concurrence des différentes offres de mutuelles ou recourir à un courtier. Sinon, une assurance décennale le protège quand un préjudice arrive au cours de son accomplissement de maintenance en chauffage.

Vis-à-vis des multiples risques professionnels du chauffagiste, il est impératif de mettre en œuvre des moyens de prévention collective et individuelle. Dans son métier, le chauffagiste installe des appareils de combustion industriels ou domestiques, et par la suite les met en œuvre et assure l’entretien, y compris les tuyauteries, les appareils de traitement de l’air. Les détails techniques sont un peu compliqués, l’essentiel est de savoir que le métier représente des risques. En effet, les risques professionnels auxquels sont exposés les chauffagistes sont :

  • les risques physiques,
  • les risques chimiques,
  • les risques biologiques,
  • les risques de l’électricité et du gaz.

Les risques physiques sont dus aux interventions d’installation dans des espaces souvent restreints et peu éclairés qui nécessitent des manutentions manuelles lourdes et une forte sollicitation des membres. Parfois, les causes d’accidents sont presque inévitables comme les chutes de plain-pied sur des sols glissants et inégaux, ou des chutes de hauteur, ou bien des risques d’accident  lors des opérations de soudure ou des opérations de saignées pour la pose de tuyauterie et consorts.

Les risques chimiques du chauffagiste se subdivisent en 3 principaux types, à savoir :

  • le risque cancérogène dû à l’utilisation des matériaux contenant du plomb, de l’amiante,
  • les risques dus à des opérations de ramonage qui exposent le chauffagiste à l’inhalation de poussières et d’agents cancérogènes ;
  • les risques toxiques, irritants, corrosifs, allergiques.

Les risques biologiques viennent des milieux confinés dans des sous-sols ou caves propices à la prolifération des agents infectieux, et des rats. Enfin, les risques de l’électricité et du gaz à cause d’un conducteur sous tension ou par utilisation d’instruments électriques mal entretenus. L’intoxication de gaz est un danger potentiel pour chauffagiste au même titre que les risques d’explosion. Des mesures de prévention doivent être anticipées vis-à-vis des risques professionnels des chauffagistes à savoir la prévention collective et les mesures de prévention individuelles.