Adhérer à une mutuelle pour Travailleurs Non Salariés : que doit-on prendre en compte ?

Il s’avère primordial qu’avant d’adhérer à une Mutuelle pour Travailleurs non salariés, il faudrait s’informer sur les diverses possibilités en matière de prestations qui existent sur le marché. Dans le but de dénicher la meilleure offre il est habituellement fort recommandé dans la plupart des cas, de faire une demande de devis mutuelle des Travailleurs non-salariés .

La mutuelle santé des Travailleurs non-salariés est accessible à tous les travailleurs qui travaillent dans le milieu indépendant, c’est-à-dire ceux qui pratiquent des emplois de type libéraux (non-salariés conventionnels) et qui sont libres, entre autres, du régime général de la sécurité sociale mais annexés à celui du régime social des indépendants (RSI). Les individus qui peuvent accéder à cette sorte de mutuelle sont en quelques sortes :

  • Les dirigeants majoritaires des Sociétés à responsabilité limitée (SARL)
  • Les gérants d’EURL
  • Les individus qui exercent au sein de professions libérales tels que les médecins libéraux, les avocats
  • Les auto-entrepreneurs et les entrepreneurs individuels
  • Les artisans inscrits à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat
  • Les commerçants inscrits au Registre du Commerce et de Sociétés
  • Les exploitants non agricoles

Les travailleurs non-salariés ou TNS disposent d’une assurance sociale moins efficiente que celle des salariés. Pour ce faire, il est sans conteste essentiel de souscrire à une mutuelle pour travailleurs libéraux avec les divers avantages qu’elle offre. Elle n’est pas seulement bénéfique au souscripteur mais elle permet également aux membres de sa famille de bénéficier des prestations telles que le capital s’il survenait l’assuré une maladie, un handicap grave ou même un cas de décès. Ce capital est une somme versée par le travailleur non salarié dès sa souscription à la mutuelle.

Sur ce qui est du plan financier, il est cependant plus qu’essentiel ici de faire remarquer que la mutuelle TNS est jugée comme la mutuelle santé à moindre coût suite aux nombreux avantages qu’elle propose. Pour être plus exact, adhérer à une mutuelle des Travailleurs non-salariés donne l’occasion de retrancher de ses frais imposables l’ensemble des cotisations non obligatoirement versées. Vous n’aurez plus à vous soucier concernant les cotisations se référant aux garanties de retraite, les garanties de prévoyance ou encore les cotisations de santé complémentaire. Dans le but de bénéficier de ces privilèges, il vous suffira juste d’attester de votre statut de Travailleur Non Salarié et avoir réglé tout ce qui concerne le paiement des vos cotisations auprès du régime obligatoire de l’assurance santé des indépendants, et ceci en faisant référence à la Loi Madelin qui est profitable à tous les travailleurs de professions libérales.

La mutuelle verte fait partie des assurances santé complémentaires proposant une couverture santé pour les travailleurs-non-salariés. Son contrat éligible à la loi Madelin propose le tiers payant généralisé et fait bénéficier d’un réseau de soins auprès des professionnels de santé en optique, dentaire, chirurgie réfractive, implantologie, audioprothèse.
La garantie se décline en 4 niveaux de remboursement : eco Pro, confort Pro, Optima Pro et maxima Pro.

  •  les honoraires des médecins, consultations, visites et honoraires pour les actes techniques sont remboursés à hauteur de 100 % à 400 % pour les médecins adhérant aux pratiques tarifaires maîtrisées et 100 % à 200 % pour les non-adhérant
  •  

  •  les analyses, examens de laboratoire ainsi que les honoraires paramédicaux sont pris en charge à hauteur de 200 % de la BR
  •  

  •  les honoraires des médecins en hospitalisation médicale, chirurgicale et psychiatrique et en obstétrique sont remboursés à hauteur de 100 % à 400 % de la BR pour les adhérant aux pratiques tarifaires maîtrisés contre 200 % pour les non-adhérant
  •  

  •  la chambre particulière est couverte à hauteur de 90 euros par jour
  •  

  •  la mutuelle verte respecte le nouveau changement sur l’équipement santé 100 % santé frais réels pour la monture, verre, appareillage, adaptation et autres suppléments. Pour les équipements hors santé, le contrat prévoit un forfait de 420 euros pour les verres simples, 560 euros à 750 euros pour les verres mixtes, 700 euros pour les verres complexes et 800 euros pour les verres hypercomplexes. La chirurgie réfractive bénéficie quant à elle, d’un remboursement de 750 euros
  •  

  •  les soins, prothèses sont remboursés à 100 % frais réels. Pour les soins, prothèses hors santé 100 % comme les consultations, soins dentaires, inlays, onlays, prothèses dentaires et appareils mobiles remboursés par l’AMO, la prise en charge de la mutuelle peut atteindre 500 % pour le maxima Pro
  •  

  •  le contrat prévoit également un remboursement de cures thermales et de médecines douces

Les TNS intéressés peuvent faire une demande de devis gratuit sur le site de l’assureur. Ils peuvent également recourir au comparateur de mutuelles en bas de ce site s’ils souhaitent accéder à la mutuelle proposant le tarif moins cher en fonction de leur besoin de remboursement.