Mutuelle d’entreprise ou prévoyance collective et ses avantages

En quoi consiste la mutuelle d’entreprise ?

En général, les garanties de prévoyance collective ou mutuelle d’entreprise servent de complémentaire des remboursements fournis par les régimes obligatoires de la Sécurité sociale :

  • Les garanties de la prévoyance collective incluent l’invalidité, l’incapacité de travail et le décès.
  • La prévoyance collective concerne également la mutuelle santé d’entreprise, accompagnée des dispositifs d’épargne retraite.

•          Incapacité de travail : au moyen de cette garantie, le salarié peut bénéficier des indemnités journalières complémentaires à titre de dommage suite à la perte de salaire.

•          Invalidité : dans ce cas  le salarié dispose d’une rente d’invalidité pour compenser entièrement ou partiellement la perte de salaire.

•          Décès : si un salarié est décédé, les garanties décès sont accordées en compensation de sa perte de revenu pour sa famille. Elles sont remises au conjoint(e) et ses enfants, soit sous forme de capital, soit sous forme de rentes.

•          Complémentaire santé : c’est un remboursement total ou partiel des frais de soins non pris en charge par l’assurance maladie obligatoire.

•          Epargne – retraite : en supplément des régimes obligatoires de retraite, les entreprises ont le droit d’installer des dispositifs d’épargne retraite : Article 83  article 39 et PERCO.

Avantage de l’acquisition de la mutuelle d’entreprise

Le fait d’adopter la dimension collective au sein de l’entreprise ou de la branche professionnelle est bénéfique, en mutualisant les problèmes de santé de tous les salariés, vu qu’elle réduit le prix pour cette protection sociale complémentaire.

Comme les contrats collectifs sont d’une grande utilité et plus qu’une obligation dans certains cas, ils permettent en même temps de bénéficier d’exonérations sociales et de déductions fiscales des cotisations que doivent payer l’employeur et le salarié.

Une couverture à prix minime destinée aux salariés

Elle est une assurance à petit prix, en offrant par contre de bons niveaux de garantie. Dans le cas d’un salarié qui n’est pas affilié à une complémentaire santé, il aura sûrement des difficultés par rapport aux coûts importants des soins et il peut arriver qu’il décide d’annuler les soins. En plus, la plupart d’entre eux  par leur propre moyen, n’ont pas le budget nécessaire pour pouvoir jouir des garanties dont il peut bénéficier en étant concerné par le collectif de l’entreprise, notamment pour les soins dentaires et optiques.

En effet, la prévoyance collective fait partie des avantages sociaux en supplément du salaire. Un salarié bénéficiant des garanties de prévoyance collective dispose d’une réduction importante de cotisations dans laquelle il aurait pu payer plus cher, pour les mêmes garanties, dans le cadre d’un contrat individuel de marché. De plus, dans ce cadre, l’employeur est tenu de payer les 50 ou 60% de la cotisation. Toutefois, la somme des cotisations (payée par les parties) n’est pas comprise dans le calcul du revenu imposable, c’est-à-dire que les cotisations n’ont pas d’impact sur le calcul de l’impôt concernant le salaire du travailleur.

La mutuelle d’entreprise est un moyen d’attirer et un objet de motivation et de fidélisation des salariés.

Elle est également parmi les points qui sont constitués dans une politique de rémunération.