La Mutuelle Senior Hospitalisation

La mutuelle Senior hospitalisation est une option pour rembourser les frais d’hospitalisation du souscripteur. Il suffit d’adhérer à une mutuelle qui propose ces offres.

D’abord, l’erreur serait de se fier à une seule mutuelle, il faut en comparer plusieurs pour trouver celle qui correspond mieux à ces besoins. Il serait ainsi important de bien adapter les taux dans le but d’évaluer davantage la nature des remboursements.

Il est indispensable que la mutuelle senior hospitalisation soit dans la mesure du recouvrement maximum des frais. Dans le cas où les offres remplissant la condition suscitée seraient trop onéreuses, il serait mieux d’opter pour une autre moins chère qui aurait l’option la plus élargie.

En cas d’hospitalisation, un assuré pourrait être admis dans un hôpital public ou privé sous présentation d’une pièce justificative. Les frais sont pris en charge par l’Assurance Maladie, excluant certaines charges comme le forfait hospitalier. La mutuelle santé se chargera de ces autres frais qui ne seront pas couverts par la Sécurité sociale. Il reste aussi une autre option qui pourrait se faire sous conditions : l’Hospitalisation A Domicile.

La déclaration de l’hospitalisation

Toute personne bénéficiaire d’une Couverture Maladie Universelle doit justifier et déclarer son objet d’hospitalisation auprès de son employeur et à la Caisse d’Assurance Maladie.

Choisir votre établissement hospitalier

On peut se faire soigner dans un établissement hospitalier de choix, public ou privé parce qu’il faut accorder une priorité à la qualité des soins.

Ainsi, il serait plus sage de demander conseil au médecin traitant  car ce dernier serait adroit pour la recommandation d’un établissement correspondants aux besoins.

Cependant, il faut faire attention à ces établissements qui adoptent des tarifs exorbitants par rapport aux normes de tarifs car parfois les différences de prix ne seront pas prises en charge.

Admission à l’hôpital

Une fois hospitalisé hors d’urgence, le dossier d’hospitalisation est enregistré. Les pièces suivantes doivent êtres fournies :

–          une carte vitale à jour ;

–          la carte ou l’attestation de complémentaire santé ou mutuelle ; ou dans un autre cas, une pièce attestant les droits à une couverture maladie universelle.

–          un justificatif d’un accident de travail délivré par l’employeur s’il s’agit d’un accident de travail.

Sans les deux pièces suscitées, il faut :

–          le dernier bulletin de paie pour un salarié

–          la dernière attestation Assedic pour un(e) chômeur (se) indemnisé(e)

–          le titre de retraite pour un retraité

–          la carte d’Assurance Maladie ou un des formulaires E111 et E112 pour un ressortissant de l’Union Européenne.

Une attestation de prise en charge par un organisme social pour le ressortissant d’un Pays hors de l’UE.

Dans le cas où aucune de ces pièces n’aurait pas été fournie, une attestation d’urgence de la C.M.U. ou une attestation d’Aide Médicale de l’Etat serait délivrée conditionnellement par la Caisse Assurance Maladie. Cette mesure serait prise soit à la demande du patient, soit à l’initiative de l’hôpital dans lequel il a été admis.

Les pièces ci-après seront sûrement utiles :

–          le carnet de santé personnel

–          la carte mentionnant le groupe sanguin et rhésus

–          les lettres de un médecin traitant

–          les résultats des examens et analyses s’il y a lieu (radios, bilan, etc.)

L’hospitalisation et la post-hospitalisation

Pendant l’hospitalisation, un bulletin de situation ou d’hospitalisation sera délivré au patient dès l’enregistrement du dossier personnel. Ce document servirait de justificatif à la suspension du travail à l’effet duquel la caisse de la mutuelle verserait les indemnités journalières.

Pour bénéficier de ce droit, il faut remettre ce document 48 heures suivant l’hospitalisation à :

–          la caisse d’Assurance Maladie

–          l’employeur pour un salarié

–          l’agence Assedic pour un chômeur

Dans le cas de non-exécution de ces mesures après 48 heures pour des raisons de santé, l’établissement hospitalier effectuera les démarches nécessaires pour sa réalisation.

L’assurance maladie dispose d’un service social pour le public

L’assurance maladie a mis en disposition du public un service social afin de l’orienter en cas de besoin et d’envisager les aides. Pour profiter de ces services, il suffit de contacter la caisse d’assurance maladie la plus proche.