Tableau comparatif des tarifs moyens des mutuelles senior

La présente étude est basée sur les offres proposées à un couple de 60 ans encore en activité, par les mutuelles santé dans un département bien déterminé. Cela a été décidé après la constatation des différences de prix dans différentes régions de France. La Sécurité sociale ne couvre pas à un même niveau pour un même soin, entraînant des variations des prises en charge des mutuelles pour un recouvrement maximum.

A chaque assurance son taux de recouvrement. Cependant, en moyenne sur le marché, les prises en charge sont de 197,60 euros par mois pour une mutuelle couple senior. Sont déjà déduits les remboursements proposés par la Sécurité Sociale. Ce recouvrement prend en compte entre autres les soins ophtalmologiques, les soins dentaires, les consultations médicales classiques ainsi que les frais d’hospitalisation.

La moyenne nationale des tarifs mutuelles senior est de 199,60 euros. Elle sert de référence afin d’estimer la valeur des cotisations des adhérents. Si les cotisations se trouvent au-dessus de cette moyenne nationale et supérieure à 207 euros, il est estimé que le coût est trop élevé. Les résultats de l’étude montrent de grandes différences d’un département à un autre en gardant les mêmes taux de recouvrement des mutuelles. Les cotisations sont les plus élevées dans le Nord de la France comme dans la région de l’île de France (225,75 euros/mois soit 15.4% plus élevé que la moyenne nationale) à Paris et 227,75 euros à Hauts de Seine (15% de la moyenne nationale). Bien que les cotisations soient plus faibles dans le Sud de la France, les cotisations dans les Bouches du Rhône et les Alpes Maritimes sont comprises dans une fourchette de 210,00 euros/mois à 222,91 euros/mois (soit respectivement 6,5% et 12,9% plus élevées que la moyenne nationale).

Toujours par rapport à la moyenne nationale, les cotisations mutuelle par couple se trouvent dans une fourchette de 195 et 205 euros par mois en Haute Normandie, dans la région de Picardie et dans la Champagne Ardenne, la Franche Comté et la Bourgogne dans la partie septentrionale de la France. Elles sont de 195,58 euros par mois en Isère et les 201,42 euros par mois du Rhône sont les offres les tarifs pour une garantie maximale dans la partie méridionale de la France. C’est dans la région de l’Alsace et le Département de Moselle qu’on trouve les offres les moins chères en mutuelle santé senior en France. Elles sont comprises entre 138,22 et 144,66 euros. Les offres qui sont inférieures à la moyenne nationale et moins coûteuses se trouvent dans les parties centrale et orientale de la France.

Avec l’âge, l’état de santé du senior se détériore et risque de s’empirer du jour au lendemain. Pour les seniors, « comment choisir une mutuelle » est une bonne question qui l’amène dès fois à de vrai dilemme. En effet, souscrire à une mutuelle de santé est plus que nécessaire pour les seniors. Passé un certain âge, les consultations et les besoins médicaux sont de plus en plus nombreux et de plus en plus chers. Il n’y a qu’avec une bonne assurance qu’il est possible de maintenir un budget plus ou moins correct. Aussi, trouver la bonne offre est de rigueur, mais comment faire ? Là est la question. Chaque souscripteur peut imposer ses propres critères de sélection. Après tout, une bonne couverture santé est personnelle dans la mesure où les besoins sont différents d’un senior à un autre. Au-delà de ces critères subjectifs, il importe également de savoir décortiquer les offres des établissements de mutuelle : tarifs, services annexes, garanties, la flexibilité des prestations, etc.

Se satisfaire de la simple Caisse d’assurance maladie n’est donc plus une alternative. Non seulement les remboursements se sont réduits au fil des années, mais en plus, à cause de l’âge, les maladies sont plus fréquentes et les soins coutent plus cher. Pourtant, les possibilités financières baissent une fois à la retraite, d’où la nécessité de comparer surtout les tarifs et les mensualités proposés par les mutuelles pour être sûrs de faire le bon choix. En effet, la recherche d’un contrat de mutuelle santé adaptée peut se faire en ligne en utilisant le comparateur de mutuelles senior ou bien en contactant un courtier en mutuelle santé qui connaît bien le secteur et tous les organismes. En tout cas, le senior doit avoir une notion des critères de comparaison, des critères de choix. En effet, il faut débuter par comparer les prix. Les mutuelles au même prix peuvent proposer différents niveaux de garanties et des formules différentes. Il faut détecter les formules qui répondent aux besoins. Pour les mutuelles seniors qui proposent les mêmes formules correspondantes aux besoins de santé, il faut comparer les services annexes. Un conseil : jouez avec les garanties proposées à la carte des assureurs pour négocier un meilleur prix et une meilleure qualité de prise en charge par la même occasion.

Souscrire une mutuelle santé est d’une importance capitale pour garantir votre sécurité et votre bien-être. Vous êtes sans savoir que les prestations des entreprises d’assurances en la matière peuvent être personnalisées selon vos envies et vos besoins. Il y a notamment quelques critères de bases que vous devez prendre en compte pour être sûr de faire le bon choix en la matière.

L’âge limite
Comme leur nom l’indique, les mutuelles pour seniors sont des offres qui s’adressent aux personnes de plus de 50 ans uniquement. Les entreprises d’assurances proposent des formules spécifiques pour ces deniers qui n’exigent notamment pas de visite médicale. Attention toutefois à bien choisir votre prestataire, car les limites d’âges de souscription à une assurance santé senior varient d’un assureur à un autre. En moyenne, vous ne pouvez plus prétendre à ce genre de prestation si vous êtes âgé entre 80 et 85 ans.

Le délai de carence
Le délai de carence est assez courant dans les assurances mutuelles santé senior. Il s’agit d’un laps de temps pendant lequel la couverture n’est pas applicable. Il court à partir du moment de signature du contrat et dure 1 à 4 mois selon le prestataire. Certains n’en imposent pas. Moins il y a de délais de carence dans votre contrat, plus vous serez en sécurité, raison pour laquelle vous devez faire attention pendant la comparaison des offres.

Le questionnaire médical
Les personnes âgées ne sont pas réellement les profils idéals d’un bon assuré. Ils présentent en effet plus de risque et donc plus de dépenses pour les assureurs. Certains exigent de remplir un questionnaire médical pour estimer vos primes d’assurances en fonction de vos besoins et de votre état. Néanmoins, certains respectent la confidentialité de vos dossiers médicaux. Ces derniers sont bien évidemment plus prisés.

Quand on avance en âge, il est plus que jamais nécessaire de prendre une assurance santé. Pour cause, les problèmes de santé peuvent être nombreux pour les seniors. Les mutuelles permettent de couvrir une partie des dépenses, et ce, en contrepartie de quelques dizaines d’euros par mois. Cependant, comment fonctionnent réellement les contrats de mutuelles senior ? Le point.

Tout le monde peut y prétendre
En soi, il n’y a pas de limite d’âge pour prétendre à une mutuelle senior. Comme son nom l’indique toutefois, il s’agit d’un contrat spécialement dédié aux personnes de plus de 40 ans. En outre, certaines entreprises exigent une visite médicale avant de vous proposer leur tarif et leur prestation. Les conditions d’éligibilité varient d’un prestataire à un autre. Faites le bon choix.

Une couverture personnalisée
Les problèmes de santé peuvent être nombreux quand on est un senior et chacun peut avoir le sien. Justement, afin de pallier à ce genre de problème, les prestataires vous proposent de personnaliser votre couverture comme il se doit. Vous avez le choix entre différentes formules, adaptées à plusieurs types de budgets. Les couvertures peuvent être changées selon que vous ayez davantage besoin d’une prise en charge optique ou dentaire, etc. Bien évidemment, la liste des professionnels qui sont couverts par l’assurance peut être différente d’un prestataire à un autre.

Un comparatif pour faire le bon choix
Sur le marché, vous avez l’embarras du choix en ce qui concerne les mutuelles santé pour senior.  Les primes ainsi que la qualité de la couverture ne se ressemblent pas. Ce qui peut impacter sur les primes mensuelles. Mais, pour vous aider à faire le tri entre toutes les alternatives du marché, vous avez le comparatif gratuit en ligne. En quelques clics, vous aurez toutes les informations dont vous aurez besoin pour choisir.

Vieillir à domicile a un prix qui se situe en moyenne à 1043€ par mois, selon le baromètre pour les dépenses des seniors. Le prix varie en fonction de l’âge et du niveau de dépendance du sénior, c’est-à-dire qu’on se trouve dans une fourchette de 584€ et 1836€ pour vieillir chez soi. Concrètement en France, environ 15 millions de seniors retraités ont été inventoriés. La majorité de ces personnes âgées souhaitent vieillir chez eux, plus de 85% selon un sondage effectué en 2019. Effectivement, le souhait est légitime, mais requiert un fonds. Pour vieillir chez lui, un senior a besoin de produits et services adéquats. Or, selon les analyses, il existe au moins 25 produits et services nécessaires à la dépendance pour bien vivre chez soi, lorsqu’on a plus de 65 ans. A noter également que les besoins changent si on a 75ans ou 85 ans. En effet, deux importantes variables déterminent le niveau des dépenses des seniors, à savoir l’âge et le niveau de retraite. Le baromètre, des dépenses des seniors, affiche que les personnes âgées entre 65-75 ans réalise une dépense de 584€ en moyenne par mois contre 740€ pour les personnes âgées entre 75-85 ans. A plus de 85 ans, les dépenses mensuelles plafonnent les 1836€ en moyenne.

Aux vues de ces chiffres, il est clair que vieillir à domicile a un coût croissant avec l’âge, à cause du changement de l’état de santé et la perte progressive d’autonomie. En ce qui concerne le niveau de retraite, vieillir à domicile est d’autant plus dispendieux en fonction des retraites. Par exemple : un senior qui touche la retraite minimale de 903€ dépense jusqu’à 265€, contre un senior qui touche 3100€ par mois qui dépense 834€ en moyenne. Il s’agit de bien choisir les soins d’accompagnement selon la capacité financière. Pourtant, il y a des services incontournables lorsqu’on atteint l’âge de 85 ans. Citons entre autres les gardes de nuit, les services à domicile, les soins dentaires, etc.

Pour les seniors, les besoins de santé évoluent et les dépenses y afférentes pareillement. Même si le senior est en bonne santé aujourd’hui, il s’avère nécessaire de souscrire une mutuelle senior pour compléter les remboursements de la Sécurité Sociale.

Afin de pouvoir bénéficier plus facilement et moins cher des postes de soins les plus importants, le senior doit trouver une mutuelle « haut de gamme », c’est-à-dire une mutuelle qui propose des remboursements élevés. En effet, pour chacun des postes de soins importants, il est nécessaire de calculer :

  • un remboursement en pourcentage selon le tarif conventionnel de la Sécurité
  • un forfait fixe sur une base mensuelle ou trimestrielle ou annuelle ou bisannuelle.

En tout cas, la meilleure mutuelle est celle qui répond aux besoins et à la capacité budgétaire du senior, et ce, à toutes les étapes clés de sa vie. Il s’agit de trouver un contrat qui permet d’éviter de surcoût ou de garanties inutiles, avec des formules simples et facilement compréhensibles, qui propose pourtant des garanties essentielles pour les postes de soins les plus importants. Citons entre autres :

  • l’hospitalisation avec prise en charge des frais de séjour, etc.
  • les consultations médicales usuelles pour les seniors ;
  • les dépassements d’honoraires ;
  • les médicaments et appareils médicaux ;
  • les lentilles et lunettes, avec accès aux paniers 100 % santé optique ;
  • les couronnes et prothèses dentaires avec accès aux paniers 100 % santé dentaire ;
  • les appareils auditifs avec accès aux paniers 100 % santé audiologie ;
  • la prise en charge du vaccin antigrippe ;
  • le remboursement de différentes médecines complémentaires : pédicurie-podologie, ostéopathie…