A propos de la Sécurité sociale, mutuelle santé et le traitement de la presbytie

Par définition, la presbytie est une maladie qui affecte la vision et qui se présente au cours du vieillissement. Dès que les médecins ophtalmologues découvrent qu’un patient est presbyte, ces derniers prescrivent un traitement de la presbytie pour que la maladie ne s’aggrave pas encore plus. Certes, ce genre de prestation est pris en charge par la Sécurité sociale, mais la participation qui vient au patient reste tout de même élevée. C’est pourquoi, il est nécessaire de souscrire une bonne mutuelle optique qui pourrait combler cet écart.

Le remboursement assuré par la sécurité sociale

Après que le médecin ophtalmologue ait fini de faire le diagnostic de presbytie, le patient pourra choisir sur le type de correction qu’il veut adopter. Pour ce faire, il y a trois alternatives : soit il choisit de porter des lunettes avec des verres prévus à cet effet, soit il choisit de porter des lentilles de contact ou encore il décide de se faire opérer, c’est-à-dire opter pour la chirurgie.

Mais il est à savoir que le prix des verres correcteurs est très élevé, voire parfois inaccessible, par rapport aux verres simples. Par contre, malgré ce grand écart de prix entre les verres simples et les verres multifocaux, le taux de remboursement de la Sécurité sociale est toujours pareil mais se distingue du degré de correction, qui s’élève à 65% des tarifs conventionnels.

La prise en charge du traitement de la presbytie proposée par les mutuelles santé

Afin de bénéficier d’un complément du remboursement effectué par la Sécurité sociale, avoir une complémentaire santé optique est la solution la plus adéquate parmi tant d’autres.

La prise en charge des coûts de la correction de la presbytie effectuée par les mutuelles se présente souvent sous forme de forfaits. Alors qu’avec une mutuelle santé spécialisée sur l’optique, il est possible de faire le choix selon le forfait qui convient le mieux aux souscripteurs afin d’acquérir un remboursement satisfaisant des verres ou des lentilles utilisés par le patient.