Quelle mutuelle santé pour les TNS indépendants

Les Travailleurs Non Salariés travaillent pour leur propre compte et doivent prendre en considération plusieurs facteurs pour la pérennisation de leurs activités. Ils doivent prioriser toutes les options susceptibles d’accroître la rentabilité et la viabilité de leur propre métier.
A l’instar des autres travailleurs, les TNS peuvent également adhérer à une mutuelle santé selon leur convenance. Ils priorisent les mutuelles qui correspondent à leur profession tout en considérant la qualité des prestations. Les avantages d’une souscription mutuelle pour TNS peuvent s’étendre aux autres membres de la famille. Ces avantages économiques et sociaux sont multiples et sont de nature à conférer une certaine sérénité aux TNS dans leurs activités. Les prestations de ces mutuelles sont en effet haut de gamme.

Imposition
Selon la Loi Madelin, le TNS Indépendant peut déduire de ses revenus imposables le montant des cotisations pour sa mutuelle santé. Le montant des impôts diminue et permet de faire des économies tout en bénéficiant d’une bonne couverture des frais de santé
Praticité
Toutes les transactions se font par des virements bancaires. Les cotisations pour la mutuelle santé de TNS Indépendant sont prélevées directement sur son compte bancaire professionnel et les versements des remboursements se font sur compte bancaire personnel. Ainsi, il peut utiliser cette somme à sa convenance.
Tranquillité
La couverture santé d’une mutuelle TNS s’étend à toute sa famille (le conjoint et les enfants). Ce qui revient moins cher qu’avec une souscription individuelle pour une plus grande couverture.

Avant la promulgation de la Loi Madelin (loi n° 94-126 du 11 février 1994), les TNS Indépendants ont connu beaucoup de difficultés pour souscrire à une mutuelle santé. Ils n’ont pas souvent une protection sociale qui leur convient. En effet, en tant que travailleurs non-salariés, ils ne peuvent pas prétendre à des indemnités de chômage. En payant des cotisations de manière irrégulière, ils auront des difficultés avec leurs pensions de retraite. La loi Madelin a rétabli les TNS Indépendants dans leurs droits en tant que travailleurs et a favorisé la mise en place d’un régime spécifique leur permettant de durer dans leur travail.
La situation actuelle
De nos jours, le choix des offres de garanties de la part des mutuelles santé est assez large pour les TNS. Il s’agit pour eux de choisir celles qui correspondent la mieux à leurs besoins spécifiques et de bénéficier des traitements liés à leur statut de TNS. “Un contrat Madelin” leur permet de déduire leurs cotisations à ces mutuelles de leurs impôts. Les frais de leur adhésion se trouvent ainsi équilibrés avec ces déductions.
Promouvoir l’entreprise individuelle
Avec tous ces dispositifs, les TNS et leur famille peuvent profiter d’une protection sociale adéquate à leur statut. Les TNS comprennent les commerçants, avocats, artisans … Ils peuvent alors se concentrer plus sereinement à leurs activités.

Cette filiale du groupe Swisslife existant depuis 1990 fait aussi partie des assureurs proposant un contrat dédié aux TNS. Son offre éligible à la loi Madelin Hexasanté s’adapte aux besoins des TNS. Ce contrat se décline en 5 niveaux de remboursement.
Voici quelques extraits du remboursement de cette formule :

  • l’hospitalisation y compris la maternité, en secteur conventionné (chirurgie, anesthésie) est remboursé à 300% de la BR pour les professionnels de santé OPTAM contre 200 % pour les non-OPTAM
  • la chambre particulière est couverte à 80 euros par jour
  • les consultations et visites des généralistes sont prises en charge à hauteur de 300 % de la BR pour les médecins OPTAM contre 200 % pour les non-OPTAM tandis que les actes techniques médicaux, radiologie sont remboursés à hauteur de 200 % contre 150 % pour les non-DPTAM
  • côté dépenses de soins optique, l’équipement optique comme les verres complexes et très complexes est pris en charge à hauteur de 400 euros tandis que la chirurgie réfractive bénéficie d’un forfait annuel de 200 euros par an
  • les soins dentaires, les in-lays, on-lays et parodontologie sont pris en charge à 200 % de la BR. L’inlay- core, l’implantologie prise en charge par le RO ainsi que les prothèses dentaires sont remboursés à hauteur de 300 % de la BR. Les actes de soins dentaires non remboursés par le régime obligatoire peuvent quant à eux bénéficier d’un forfait de remboursement allant jusqu’à 300 euros par an
  • les prothèses orthopédiques, mammaires, capillaires et autres appareillages sont pris en charge à hauteur de 100 % de la BR et un forfait de 300 euros par an
  • les cures thermales remboursées par le régime obligatoire sont également remboursés à hauteur de 200 % de la BR
  • un service d’assistance, des packs additionnels, la carte payant, la téléconsultation médicale, l’assistance santé et voyage complètent la garantie.

Les intéressés peuvent demander un devis gratuit sur le site de CEGEMA. Ils peuvent également recourir au comparateur de mutuelles en bas de ce site s’ils souhaitent trouver la mutuelle la moins chère avec les garanties adaptées à leurs besoins.