Une assurance complémentaire pour les TNS

Font partie de la liste des travailleurs indépendants : les commerçants, les artisans, les professions libérales et les auto-entrepreneurs. Pour bénéficier d’une prise en charge complète ou partielle, ces derniers peuvent choisir une assurance correspondante à leurs besoins en matière de santé.

Que vous soyez artisan, auto-entrepreneur ou bien commerçant, il est important d’adhérer une mutuelle santé afin d’alléger vos frais de soins. Généralement, les assurances garantissent  le recouvrement du patient en cas de traitement ou d’hospitalisation. Le mode de recouvrement et le niveau de garantie dépendent de l’état de santé du patient.
Les travailleurs indépendants doivent choisir eux-mêmes leur propre contrat d’assurance étant donné que les mutuelles entreprises ne leur procurent pas de l’aide financière. De plus, le rythme de travail peut à tout moment déstabiliser le travailleur ou encore provoquer d’autres maladies. Pour vous protéger, souscrivez à une assurance pouvant vous procurer une bonne couverture.

Depuis la mise en place de la loi Madelin du 11 février 1994, les travailleurs non salariés ont le droit de prélever leurs impôts sur le montant de leurs cotisations. Lors de la souscription au régime des travailleurs indépendants, l’adhérent doit consulter à nouveau son contrat d’assurance afin de connaître les divers avantages. S’il ne bénéficie aucun des formules proposées ci-dessus, il peut renouveler son contrat.

Les adhérents d’une mutuelle pour TNS jouissent des avantages intéressants par rapport à d’autres puisqu’ils sont des clients spécifiques. A part les avantages fiscaux, les formules proposées à ses membres sont très avantageuses : un acquittement convenable sur les frais de soins en optique, un remboursement optimal sur les prothèses auditives et une bonne prise en charge en cas de graves maladies.
Après avoir étudié ces offres, le patient a la possibilité de rompre son ancien contrat de mutuelle s’il souhaite réduire ses dépenses.
Pour donner une satisfaction à ses assurés, certaines mutuelles ont mis en place des solutions d’épargne salariale dans les contrats de santé.

Tout comme les salariés dans les entreprises privées, les travailleurs indépendants sont affiliés à une assurance maladie.
En ce qui concerne le niveau de remboursement, la Sécu propose une prise en charge de 80 % sur les frais d’hospitalisation. Pour les consultations médicales, le taux est à hauteur de 70%. Toutefois, Le montant du remboursement peut varier selon le type de traitement prescrit par le médecin traitant.
Afin de trouver l’assurance qui convient parfaitement à vos attentes, contacter les conseillers de mutuelle. Ils vous donneront plus détails sur les offres disponibles, les garanties ainsi que le niveau de prise en charge octroyé par chaque compagnie d’assurance.

Cette marque issue du regroupement de 5 mutuelles a vu le jour en 2004. Elle propose un contrat santé éligible à la loi Madelin. Ce qui permet aux assurés de bénéficier de la déductibilité de leur cotisation du revenu imposable. Le contrat se décline en 6 niveaux de remboursement avec la possibilité de bénéficier des réseaux santé partenaires et de percevoir de remboursement des frais non pris en charge par la Sécurité sociale. L’assuré n’aura pas aussi à faire des avances de frais car cette complémentaire santé dispose du tiers payant. De plus, le remboursement des dépenses santé se fait sous deux jours.
Voici quelques extraits de la prise en charge de cette mutuelle :

  • le contrat qui fait bénéficier de 20 % sur la cotisation prévoit de remboursement pour les consultations chez le médecin généraliste, les spécialistes, les examens de labo, les actes d’imageries en fonction de la formule souscrite
  • un forfait pour les frais de séjour, la chambre individuelle en ambulatoire ou avec la nuitée est aussi compris dans les formules
  • les montures sont remboursées à hauteur de 150 euros tous les 2 ans
  • les verres sont pris en charges intégralement tous les 2 ans tandis que les lentilles bénéficient d’un remboursement jusqu’à 300 euros par an
  • les prothèses auditives bénéficient d’une prise en charge à hauteur de de 899 euros environ par oreille
  • les soins dentaires, les prothèses, l’orthodontie, l’implantologie sont remboursés selon la formule choisie
  • les soins d’ostéopathie sont également pris en charge à hauteur de 240 euros par an ainsi que les médecines douces (pédicure, contraception, sevrage tabagique…)
  • le contrat prévoit un service d’assistance étendu comme l’aide à domicile, le rapatriement à l’international, l’accès aux soins en cas de situation difficile, l’aide aux aidants, la protection juridique…

Les TNS intéressés peuvent réaliser une demande de devis gratuit sur le site de l’assureur. Pour faciliter la recherche d’une mutuelle pas chère répondant à leur besoins, ils peuvent également recourir gratuitement au comparateur de mutuelles en bas de ce site.