Mutuelle pour auto-entrepreneur hypnotiseur

Le régime d’auto-entrepreneur convient aux personnes qui souhaitent monter une activité, car ce statut ne nécessite pas la mobilisation d’un fonds conséquent. Ces professionnels bénéficient aussi de facilités administratives lors de la création de leur entreprise. Côté protection sociale, depuis la suppression du RSI, ces travailleurs non-salariés sont affiliés au régime général. Ils ont ont donc intérêt à contracter une assurance santé complémentaire indépendant. L’hypnotiseur fait partie de la liste des auto-entrepreneurs. Le point sur les fonctions, les risques professionnels liés à ce métier et la mutuelle adaptée à sa profession.

L’hypnose fait partie des médecines alternatives permettant de soigner différents troubles comme l’état dépressif, la pratique addictive, les phobies etc. Cette profession non réglementée se pratique en cabinet, en centres médicaux, dans un hôpital, dans un organisme privé mais également en public, lors d’un spectacle, dans un restaurant, une salle de fête etc. Dans la pratique de son métier, un hypnotiseur aurait d’abord à s’échanger avec son client pour définir ses attentes. Puis, il le rassure tout en identifiant le programme d’accompagnement adapté à son client. Il met ensuite en place les objectifs de ses séances. L’hypnotiseur de spectacle, quant à lui, a pour fonction de captiver l’attention des spectateurs tout en les prolongeant dans un état de demi-conscience grâce à ses techniques.
En tant que pratique non réglementée, cette profession est accessible sans ou avec diplôme médical. Pour pouvoir l’exercer, il faut disposer des qualités comme la communication optique, une bonne sensibilité à la perception d’autrui, le respect de son client, la transparence, l’empathie.

Ce métier qui s’exerce en libéral est également exposé à certains risques professionnels comme l’agression verbale, l’accident sur la route, la chute de charge ou le chute de plain-pied lors d’un spectacle etc. Concernant les risques sur la santé, ce professionnel peut avoir des contraintes physiques liées à du stress, la fatigue. Il peut également ressentir de troubles oculaires s’il est exposé à des sources lumineuses trop vives (dans le cas d’un hypnotiseur de spectacle).  Outre ces problèmes, ce professionnel est également exposé à des contraintes au niveau de son organisation et ses relations ainsi que des troubles musculosquelettiques. En effet, il lui est possible de travailler la nuit, de se déplacer fréquemment en train, en avion etc. et faire souvent certains gestes et postures de travail. Il doit également s’adapter aux conditions de climat s’il exerce son activité dans des conditions climatiques variées, en extérieur (dans le cadre des spectacles, notamment).

Swisslife fait partie des assureurs proposant un contrat adapté aux besoins des auto-entrepreneurs. Sa formule pour les auto-entrepreneurs propose une prise en charge de médecine courante pour les honoraires de généralistes DPTAM et non-DPTAM à 400 % de la BR, et des honoraires des spécialistes DPTAM et non-DPTAM à 225 % de la BR. Les prothèses dentaires prises en charge par le régime obligatoire, sont quant à elles, remboursées à hauteur de 500 % de la BR tandis que les honoraires en hospitalisation DPTAM sont remboursés à 400 % contre 225 % pour les non-DPTAM. La chambre particulière est quant à elle, couverte à hauteur de 135 euros par jour.
Les intéressés peuvent faire une demande de devis gratuit sur le site de l’assureur. Ils peuvent également recourir à l’outil de comparateur de mutuelles gratuit en bas de ce site pour trouver la mutuelle proposant le contrat le plus abordable en termes de garantie et de cotisation.