Choisir sa mutuelle senior : courtier ou comparateur en ligne  ?

Les dépenses de santé d’une personne du troisième ou du quatrième âge ne sont pas identiques aux frais de santé d’un travailleur indépendant ou d’un salarié. En effet, un senior est plus concerné par les problèmes neurologiques, les troubles de vue, de l’audition ainsi que l’incontinence urinaire. Si une personne âgée souscrit à un contrat de mutuelle classique, elle risque de payer des cotisations pour une panoplie de soins qui n’est guère adaptée à son profil. Ceci dit, face à l’évolution de l’espérance de vie, les seniors auront la chance de vivre plus longtemps en choisissant des formules de santé appropriées. Le choix d’une bonne couverture santé lui permet d’avoir un suivi régulier de ses pathologies. Pour ce faire, il peut passer par un courtier ou par un comparateur en ligne. Chaque méthode a ses inconvénients et ses points forts. Explications.

Il existe de nombreux courtiers en complémentaire santé. Ces prestataires de services jouent le rôle d’intermédiaire entre les clients et les compagnies d’assurance. C’est à son courtier que le senior mandate à sa place pour faire les démarches de souscription. Ce faisant, le courtier a pour objectif de négocier avec la banque, la mutuelle ou la compagnie d’assurance pour obtenir les meilleurs tarifs pour son client. Pour un senior dépendant ou une personne âgée qui n’a pas le temps de faire le tour des mutuelles, cette solution s’avère réellement efficace. Parce qu’un courtier travaille souvent avec plusieurs organismes, il peut trouver les meilleures garanties en tenant compte de la situation et de l’âge de l’assuré.

Par ailleurs, les problèmes de santé d’un senior sont plus souvent complexes, lui-même peut avoir du mal à se souvenir de ses petits tracas. Le courtier fait alors son bilan santé complet et analyse ses besoins. Il peut lui établir un devis en fonction de son budget. De plus, en sa qualité d’intermédiaire, le courtier obtient fort souvent une certaine marge de tarif, selon le volume d’affaire qu’il apporte. Cette différence de coût peut être avantageuse pour le senior. D’autre part, il est intéressant de recourir à cet intermédiaire si on ne connaît rien au milieu de l’assurance. En effet, il y a des éléments à retenir et à considérer comme le délai de carence, le taux et le délai de remboursement, les maladies prises en charge, etc. Si le senior entreprend lui-même sa recherche, mais il ne connaît pas grand-chose sur ces points importants, à ce moment-là, il n’y a pas de doute – il peut choisir une mutuelle qui ne convient pas à ses besoins.

Le courtier en mutuelle possède souvent un site internet. L’intéressé est tout de même conseillé d’aller directement dans son bureau s’il se trouve à proximité de son lieu de résidence. Le courtier peut demander à son éventuel client ce que ce dernier attend de son assurance. Il est aussi en mesure de demander des informations détaillées sur la santé de son client. Au-delà de la conclusion du contrat d’assurance, il lui incombe également de faire l’audit et les conseils du risque en cours et après le contrat. Les rémunérations d’un courtier sont notamment les commissions versées par la compagnie d’assurances ou les honoraires payés par le client, à titre de services rendus. Le service d’un intermédiaire est ainsi recommandé à un senior, si ce dernier a besoin d’un contrat personnalisé ou s’il ne connaît pas les rouages des contrats d’assurances. Notons qu’en cas d’accident ou de dépendance, le courtier peut accompagner son client lors du versement des indemnisations.

À défaut de faire appel à un courtier, un senior peut également utiliser un comparateur de mutuelles en ligne. Ce moyen est facile et rapide d’utilisation et il permet au senior de dénicher rapidement l’offre qui correspond le mieux à ses attentes. Un gain de temps et une économie d’argent sont les principaux atouts d’un comparateur de mutuelles en ligne. Il ne sera plus contraint de se déplacer pour dénicher le meilleur tarif. A titre d’information, on dénombre plus de 10 millions de Français qui se servent de cet outil de comparaison lors d’un achat de produits ménagers, de réservation de vols, d’hôtels, d’assurances, etc. Concernant les formules et les offres des compagnies d’assurances, il peut être intéressant de les mettre en concurrence, car leurs prestations varient d’une compagnie à une autre. Pour un senior qui a gardé pendant plusieurs années une mutuelle non adaptée à ses besoins, ce moyen est vivement conseillé. Le coût de la nouvelle complémentaire santé est sûrement moins coûteux que celle que son ancien assureur.

Parce qu’on a dit que les assureurs ont tendance à modifier leurs tarifs annuellement et en outre, ces outils sont mis à jour périodiquement. L’autre point positif d’un outil de comparaison de mutuelles en ligne, c’est aussi la gratuité de ce service.

L’utilisation d’un comparateur est loin d’être compliqué. Il suffit pour le senior de saisir ses données (âge, nom, profession, adresse, situation de famille…) ainsi que le type d’assurance dont il a besoin (prévoyance, retraite, santé,…). Le comparateur se charge de fournir gratuitement les offres d’assurances relatives à ses besoins. Comme ce service ne met en ligne que les assureurs inclus dans ses bases de données, il est alors recommandé d’optimiser sa recherche avec un comparateur de référence. Un comparateur professionnel affiche impartialement par ordre de qualité les prestations des mutuelles et des complémentaires santé en fonction des critères du senior. Un comparateur professionnel ne divulgue pas les données personnelles inscrites dans le questionnaire. Il respecte également les conditions d’exercice dans la « charte des sites internet des comparateurs ». En d’autres mots, il ne relance pas l’internaute après l’utilisation de son site. Quelquefois, certains comparateurs en ligne permettent au senior de souscrire directement sur le site de la mutuelle qui l’intéresse.

Au vu de ces nombreux points positifs, ce service constitue un moyen rapide pour se retrouver parmi les centaines de mutuelles en ligne. Dans un souci de simplification, celui-ci peut aider sensiblement le senior dans son choix. Cet outil propose une liste claire des garanties proposées dont les solutions optiques. Il faut cependant noter que l’adhérent aurait à tenir compte des clauses du contrat comme la résiliation, le délai de carence, les taux de remboursement, etc. En général, un tableau comparatif des tarifs ne renseigne pas ces détails. Il ferait alors mieux de visiter le site de la mutuelle de son choix et de lire les conditions relatives à ces garanties.

En d’autres termes, il est recommandé pour le senior d’utiliser le comparateur en ligne. En étudiant bien les offres proposées, il ne court pas le risque de se tromper. En revanche, les honoraires d’un courtier peuvent être coûteux dans certains cas, mais ce travailleur indépendant peut cependant dénicher une couverture santé optimale et abordable pour son client.

Les offres deviennent de plus en plus nombreuses sur le marché, d’où l’embarras de choix pour les seniors lorsqu’ils doivent souscrire ou changer de mutuelle. Une chose est sûre, le senior peut trouver la meilleure mutuelle senior qui lui convient s’il maîtrise les étapes à suivre. A noter qu’une bonne mutuelle est relative aux facteurs individuels.

Pour se fixer les critères pour choisir sa mutuelle senior, il doit tout d’abord se concentrer sur les prises en charge de base. En général, les seniors ont besoin de consulter régulièrement leur médecin traitant, surtout s’ils sont suivi pour une maladie ou renouveler une ordonnance.  Selon leur état de santé, les seniors sont également amenés à réaliser des examens fréquemment. Tel est le cas des analyses en labo, de la radiographie ou peut-être les seniors doivent suivre certains traitements spécifiques chez des professionnels tels que les kinésithérapeutes, les infirmiers, etc. Il faut également que les seniors prévoient les consultations chez des médecins spécialisés qui pratiquent habituellement les dépassements d’honoraires.

En effet, en 2020, le senior doit considérer la performance des remboursements des soins courants proposés par la mutuelle senior. Il faut également observer le remboursement des frais optiques, dentaires, auditifs et surtout les frais d’hospitalisation et les frais de confort y afférent. Les autres critères qui peuvent rendre la mutuelle senior plus performante et meilleure sont, entre autres :

  • l’absence de questionnaire médical,
  • l’absence de délai de carence,
  • les garanties complémentaires comme la garantie viagère, l’assurance perte autonomie, les cures thermales, peut-être bien l’assurance obsèques.