Vision sur 2 soins indispensables : mutuelle optique et dentaire

L’indemnisation procurée par la Sécurité sociale ne couvre pas assez les sommes dépensées en optique et dentaire. Pour garantir une meilleure allocation de ces thérapies, sélectionner une assurance qui restitue une meilleure allocation optique-dentaire.

Comparer les mutuelles en quelques minutes

Pour comparer les mutuelles, voir plus de détails :

Indemnité optique obtenue par le RSS (Remboursement de la Sécurité Sociale)

La Sécurité Sociale verse une somme moyennant les 70 % sur une base de 28 € pour couvrir les soins ophtalmologiques, c’est-à-dire 19 €.

Toutefois, ces montants sont moindres par rapport à ce qui se fait habituellement à l’extérieur d’un centre hospitalier.

Il est certain qu’on peut bénéficier d’une couverture optique à 100 %, à 200 % ou à 300 %, selon les désirs et les attentes de toute la famille.

Que peut-on dire des lentilles de contact vis-à-vis d’une mutuelle optique ?

Généralement, le prix des lentilles, l’adaptation ainsi que les produits d’entretien ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale, à l’exception de certains cas.

Cependant, certaines complémentaires santé fournissent une prestation entière sous réserve d’une dépense annuelle déterminée.

Indemnité sur les soins dentaires et le « RSS »

En 2011, le remboursement de la Sécurité Sociale sur les soins dentaires était basé sur une somme de 182 € pour une prothèse dentaire composée de 14 dents.

A ce propos, 30 % de la base d’indemnisation en est le ticket modérateur de l’appareil dentaire. Ce qui veut dire une somme de 127 € est remboursée par l’assurance maladie.

Le prix d’une prothèse dentaire remonte pourtant à 400 € chez un stomatologue. Donc un montant qui peut dépasser plus de 300 % du ticket modérateur, alloué par l’assurance maladie.

Que dire de la mutuelle dentaire à 100 % ou 300% ?

Concernant les couvertures en soins dentaires, il est possible pour un particulier d’obtenir un remboursement valant le triple du montant du ticket modérateur.

Si l’on reprend l’exemple du prix d’un appareil dentaire complet dont le montant de remboursement par la Sécurité Sociale est de 182 € alors que le prix réel est 400 €

  • L’assurance maladie rembourse 127 €, et l’assuré doit dépenser 272 €

  • S’il est souscrit à une mutuelle dentaire à 100 %, celle-ci lui rembourse le montant du ticket modérateur, c’est-à-dire 54 €, il dépensera juste 217 €

  • S’il est souscrit à 200 %, la mutuelle lui versera le double, c’est-à-dire 109 €, donc la différence à payer n’est plus que 162 €

  • Et finalement avec la mutuelle à 300 %, il pourra bénéficier du triple du montant du ticket modérateur, c’est-à-dire 164 € et ne payera que 108 € pour la prothèse dentaire.

Il est recommander de contacter un conseiller car celui-ci évaluera les coûts et vous guidera pour vous présenter une mutuelle octroyant la meilleure couverture en rapport qualité/prix. Il sera plus facile de trouver la bonne mutuelle en recourant à un comparateur.

Un contrat en complémentaire optique et dentaire

Certains organismes de couverture santé fournissent un contrat de mutuelle comprenant les frais de soins dentaires et optiques, remboursant le triple de ce que peut allouer un ticket modérateur offert par la Sécurité Sociale.