Tout ce qu’il faut savoir sur la mutuelle santé et la médecine douce

Pendant ces derniers temps, la médecine et tout ce qui s’y rapporte ont connu une grande évolution. Lorsque l’on parle par exemple de correction des yeux avec des lentilles de contact ou de chirurgie au laser ou encore, l’on fait tout de suite allusion aux méthodes de médications technologiques ou scientifiques. En effet, grâce à l’efficacité de ces traitements modernes, de nombreuses personnes optent pour ces méthodes. Or, il existe des traitements traditionnels qui sont aussi excellents.

Quelles sont les différentes sortes de thérapie ?

La thérapie englobe différentes méthodes de soigner les maladies, notamment l’acupuncture, qui est une méthode traditionnelle chinoise fondée sur l’énergie humaine. Il y aussi l’homéopathie, dont les soins sont axés sur l’usage de produits naturels. En fait, ces deux méthodes sont reconnues en France plutôt en tant qu’orientation médicale qu’une spécialité. Elles sont également qualifiées de « médecines non conventionnelles ». La thérapie peut également s’agir de l’ostéopathie, de la sophrologie et de la chiropraxie.

Selon les spécificités du soin, l’on peut catégoriser les thérapies en deux grandes classes, dont:
• les soins dispensés par des praticiens diplômés ou reconnus par l’Etat. Ceux-ci peuvent être des médecins généralistes, des professeurs ou des spécialistes
• les acupunctures. Ces méthodes consistent seulement à manipuler des aiguilles sur les patients afin de soigner une partie précise de son organe. L’acupuncture s’associe parfois à des séances de massage. Selon les statistiques, 20 à 50 % des européens ont recours à l’acupuncture en complément de la médecine moderne.

L’usage d’éléments naturels, tels que l’eau, la chaleur, les plantes et la lumière constituent également une autre forme de thérapie. Procurant un bien-être prolongé, cette méthode est actuellement très recourue, surtout chez les personnes âgées. La thérapie avec des produits naturels est vivement recommandée pour ceux qui sont sensibles aux produits chimiques, ou simplement pour les adeptes de la nature.

Mutuelle santé : quels sont les types de thérapies qui bénéficient d’un remboursement ?

Les mutuelles santés proposent leurs conditions de remboursement en fonction du type de soins.

Le patient est exposé à trois possibilités de remboursement en fonction des soins adoptés. Il est à savoir que la Sécurité sociale ne prend en charge les frais de la médecine douce que partiellement. Quant à l’homéopathie, le remboursement du reste des frais sera pris en charge par la mutuelle santé, uniquement sur prescription du médecin traitant. Pour bénéficier d’une prise en charge totale d’une mutuelle santé, le patient devrait opter pour des soins relatifs à la sophrologie, à l’acupuncture et à la chiropraxie. Cette dernière s’agit d’une thérapie fondée sur la remise en position correcte des vertèbres dont le déplacement provoque de nombreuses affections. La sophrologie quant à elle est une méthode de soin psychosomatique qui tient de la relaxation et de l’hypnose.