Le soins optiques et la mutuelle santé

Les frais de soins optiques notamment les lentilles et les lunettes, non pris en charge par l’Assurance maladie sont couverts en totalité par la mutuelle et la complémentaire santé optique. Souvent le remboursement des mutuelles optiques dépasse le tarif conclu. Certaines prestations assurent même la cumulation de forfait de 50 % pour l’année à venir.

Sécurité sociale : couverture des soins optiques

L’âge et l’acte de soin sont les critères pris en compte par la Sécurité sociale pour calculer les frais à rembourser. Par ailleurs, les tarifs conventionnels proposés sont infimes.
Le remboursement des verres correcteurs dépend de l’âge du patient et du degré des verres. Vu que les lunettes adultes sont plus coûteuses, les assurés de moins de 16 ans sont remboursés à un taux plus élevé. En témoignent ces tarifs de base appliqués : 30,49 € pour les enfants et 2,84 € pour les adultes.

Le remboursement des lentilles par la sécurité sociale se fait d’une façon très précise selon la prescription de l’ophtalmologue. Seule est remboursée, la correction de l’anisométrie à 3 dioptries, l’aphakie, l’astigmatisme irrégulier, le strabisme accommodatif et la myopie à plus de 8 dioptries. A raison de 65 % du tarif de base les « lentilles acceptées » sont remboursées à l’année à 39,48 € l’œil.

Mutuelle optique : couverture des soins optiques

Les mutuelles optiques sont très prisées vu que les soins optiques sont très faiblement remboursés par la Sécurité sociale. Les assurés par une mutuelle optique bénéficient, non seulement de la couverture du reste des frais à leur charge par la mutuelle souscrite, mais aussi d’un meilleur taux de remboursement.

« Choisir intelligemment sa mutuelle optique » signifie « opter pour celle qui propose un forfait répondant aux besoins du souscripteur ». En principe, une mutuelle santé optique rembourse, selon le contrat, tout ou partie des frais de lunettes et lentilles pris en charge ou non par la Sécurité Sociale. Il en est de même pour la correction chirurgicale de la myopie.
Si exprimé en pourcentage, le remboursement par la mutuelle optique est de 100 %, cela signifie que l’assuré bénéficie d’une garantie de 100 % au plus par rapport au tarif conventionnel proposé par l’Assurance maladie. Par contre, l’assuré n’est remboursé qu’à environ 100 € pour les frais de lunettes, s’il bénéficie d’un remboursement de 500 % par la mutuelle optique sur la base des tarifs de base.

Il est donc préférable d’opter pour la mutuelle optique proposant un remboursement forfaitaire à l’année de tous les frais de soins.

Renouveler ses lunettes

Le renouvellement des lunettes sans l’ordonnance de l’ophtalmologue est possible depuis mi avril 2007. Le remboursement des nouvelles lunettes par les mutuelles optiques et la Sécurité sociale est validé tant que :
• les lunettes sont renouvelables selon l’ordonnance,
• le patient ait au moins 16 ans,
• l’ordonnance a été effectuée à moins de 3 ans
Ainsi, le patient peut directement voir son opticien pour renouveler ses lunettes ou ses verres afin de corriger au mieux sa vue.