Mutuelle Sénior : ce qu’il faut prévoir avant la retraite

Qu’est-ce qu’il faut faire si on a un contrat de mutuelle individuelle ?

Pour ceux qui sont souscrits à une mutuelle santé individuelle, la venue de la retraite n’aura aucun impact sur la continuité du contrat. En effet, le nouveau retraité sera toujours assuré et continue à bénéficier des mêmes garanties qu’avant.

Toutefois, s’il s’avère que les besoins s’intensifient et il serait préférable que l’assuré pense à confronter les offres proposées par plusieurs assureurs sur le marché, de façon à voir si une autre compagnie pourrait mieux prendre en charge les besoins du retraité.

Que faut-il faire pour le cas d’un contrat de mutuelle d’entreprise ?

Ceux qui disposent d’un contrat collectif d’entreprise doivent savoir en premier lieu si leur contrat est à titre obligatoire ou facultatif. Ainsi, tout dépend des deux cas, soit l’assuré continue à en bénéficier ou celui-ci se trouve dans l’obligation de trouver une nouvelle mutuelle adaptée à son nouveau statut de retraité.

Comment procéder dans le cas d’une mutuelle d’entreprise obligatoire ?

Les retraités soumis à un contrat santé obligatoire de son ancienne entreprise ont l’option de garder son contrat en usant de son « droit de suite ». En effet, le droit de suite est un dispositif légitime affligeant l’assureur d’accepter la reconduite du contrat de santé, malgré le fait que l’assuré en question ne soit plus en activité dans l’entreprise. La loi l’exige à compter du 11 janvier 2008.

Cependant, il est à tenir compte que les conditions ne seront pas forcément les mêmes et le niveau de la couverture peut régresser. Si ça se trouve, le mieux serait de penser à changer de mutuelle.

Comment procéder dans le cas d’une mutuelle d’entreprise facultative ?

S’il se trouve que la complémentaire santé dont bénéficie le retraité a été offerte par son entreprise et que le contrat souscrit est à titre facultatif, l’assuré n’a qu’un seul choix, c’est de trouver une nouvelle compagnie de mutuelle.

Toutefois, il est possible de garder son ancienne assurance santé, si l’ancien employeur l’approuve. Evidemment, les mêmes conditions ne seront pas gardées et la couverture sera probablement de moins en moins intéressante. Dans ce cas-là, il vaut mieux encore procéder à un comparatif de plusieurs offres sur le marché pour avoir la certitude de prendre la bonne décision.