Mutuelle plus de 50 ans : les garanties sur l’optique

A part le poste dentaire, ce poste est l’un des plus décriés parmi les garanties des mutuelles spécifiques aux seniors. Effectivement, lorsqu’on arrive à un certain âge, particulièrement à compter des 50 ans, les besoins en santé deviennent de plus en plus importants et plus compliqués. On trouve souvent sur le marché des mutuelles proposant un taux de remboursement de 600%, et aussi fréquemment une mauvaise surprise lorsque la mutuelle ou la compagnie d’assurance santé effectue réellement le remboursement. C’est évident puisque, 600% de rien ne représente rien du tout.

A titre d’exemple, le tarif conventionné pour l’achat d’une monture pour adultes est d’environ 2,84 euros. Ainsi, 600% de 2,84 euros équivaut à un remboursement de 2,84 euros fois 6, et donne la valeur de 17,04 euros (y compris la couverture de la sécu). C’est la raison pour laquelle, il est important de bien vérifier les contenus des devis santé, notamment en ce qui concerne le forfait fourni par la mutuelle santé ou la complémentaire santé.

Toutefois, il existe également des pièges tendus dans le devis de quelques mutuelles santé proposés, et sont donc à vérifier, tels que :

Les lentilles qui sont incluses dans le forfait optique

Acheter des lentilles et en même temps bénéficier d’une couverture sur les montures au cours de la même année. Il est clair que ce n’est pas possible vu que le forfait concerne les deux postes.

En réalité, les mutuelles octroient  tous les moyens de raisonner ces assurés en matière de consommation, particulièrement en les incitant à ne changer de lunettes ou de lentilles que tous les 3 ans. Elles évitent à tout prix la consommation annuelle de ses assurés. Par ailleurs, il y en a qui sont plus prudents ainsi que ceux s’adhérant juste 1 an à une garantie haut de gamme, afin de bénéficier des meilleurs soins optiques et rompent après leur contrat en affligeant aux assurés fidèles toute leur dette.

Quel que soit le taux de remboursement optique souhaité par le souscripteur, cela doit demeurer une affaire personnelle.

Toutefois, pour les personnes plutôt raisonnables, il est conseillé de choisir une mutuelle présentant des optimisations progressives en termes de couverture, durant les 3 prochaines années. Cela permet à ce dernier d’être à l’abri de ces personnes qui ne fait qu’abuser du système, ainsi que de jouir d’une couverture suffisante, malgré ce fait.

Il est également préférable d’opter pour les mutuelles qui offrent des garantie sous forme de forfait annuelle, généralement, de 100 euros à 500 euros par an, dont le pourcentage s’exprime en fonction du tarif de référence de la Sécurité Sociale.

Bref, les mutuelles proposant des formules riches en garanties optiques sont d’autant plus riches en d’autres garanties. Et il se peut que ces garanties soient inutiles pour le souscripteur. À noter que le tarif n’est pas restrictif même dans ce cas-là. Ainsi, il convient de bien analyser le meilleur rapport entre la couverture de la mutuelle, la cotisation et le montant qui reste à la charge de l’assuré.