Les avantages d’une mutuelle santé

Le remboursement de la sécurité sociale est rarement intégral et c’est une mutuelle santé qui couvre en grande partie ou en totalité ces frais non-couverts. Les postes de dépenses les plus importants sont les plus coûteux.

Il faut bien définir les besoins en matière de mutuelle santé avant toute souscription. Les adhérents pourront faire des économies en respectant cette première étape et adhérer à une mutuelle qui lui convient la mieux.

Sur ce site, nous vous proposons un guide pour faire votre choix en matière de mutuelle à l’aide d’une évaluation exacte de ses besoins.

Les bénéficiaires du contrat de mutuelle santé

Un contrat couvre plusieurs personnes, dont le contractant lui-même. Déterminer le nombre des bénéficiaires aidera à bien définir les besoins en mutuelle. Dans le cas d’une seule personne au contrat, les termes du contrat pourraient être appliqués aux autres bénéficiaires.

Le tiers payant

Actuellement, presque toutes les mutuelles proposent le tiers payant qui permet aux adhérents de ne pas avancer ses frais de soins. C’est un des critères de sélection d’une mutuelle relatifs à la capacité d’avancer les frais et à la simplification des procédures de paiement.

Les consultations

Des points essentiels sont à considérer concernant les consultations chez le médecin : fréquence des visites, aides des paramédicaux, appel régulier à un spécialiste ou non. Ces points servent à identifier les besoins de remboursement des consultations.

Notre conseil : la sécurité sociale rembourse assez bien les consultations (si vous vous rendez chez votre médecin traitant). Ne choisissez donc votre mutuelle en fonction de ce point qu’en cas de visites très régulières chez votre médecin ou des spécialistes.

Note importante : étant remboursées par la sécurité sociale, seule une fréquence élevée de consultations chez le médecin traitant représenterait un bon critère de choix d’une mutuelle.

Les frais dentaires

La raison de la souscription en est simple : les frais dentaires sont mal remboursés par la Sécurité sociale. Il ne faut pas toutefois généraliser car cela dépend également de la fréquence de ces soins dentaires. Seulement en cas de fréquents problèmes dentaires qu’il est important d’avoir une bonne couverture santé.

Rappel : les frais de l’orthodontie sont remboursés par la Sécurité sociale avant la 16ème année de l’enfant.

Les frais d’optique

Il est capital de savoir que la sécurité sociale ne rembourse quasiment rien en matière d’optique, que ce soit les verres ou  les lentilles.

Note importante : un comparateur de mutuelles pour dénicher les meilleures garanties  pour ces frais d’optique est d’une utilité importante.

Les médicaments et analyses

Le recouvrement des frais de médicaments par la sécurité sociale varie de 0 à 100%. Le profil de l’adhérent sera établi selon l’estimation des dépenses annuelles en médicaments. Ceci est important avant toute souscription à une mutuelle.

La fréquence des analyses détermine leur taux de remboursement par la sécurité sociale. En d’autres termes, il dépend du profil de l’adhérent. Les frais de radios sont remboursés à 70% et les analyses à 60%.

Les frais d’hospitalisation

Compte tenu des frais d’hospitalisation qui sont très aléatoires et imprévisibles, il faut prendre toutes ses précautions. Il s’agit avant tout de ne pas se ruiner en cas d’accident et d’hospitalisation.

Note importante : le plus important est d’avoir une bonne couverture des frais d’hospitalisation en cas de besoin et d’imprévus. Cela dépend de la capacité financière de chacun.