En bonne santé et remboursé, c’est la franchise cautionnée !

Quand on n’a pas usé ou qu’on a peu usé des soins médicaux, avec la “franchise cautionnée”, une partie de la somme payée au moment de l’inscription peut être retournée aux membres. Que demander de plus que d’adhérer à une mutuelle dispensant une offre de “franchise cautionnée”. On peut avoir plus de détails en 3 minutes au maximum.

Cliquer ici pour sélectionner une bonne mutuelle :

Comment fonctionne la franchise cautionnée d’une assurance santé ?

Quand l’assuré n’a pas encore fait recours à une assurance santé, ce qui veut dire que les sommes qui lui sont dues pour couvrir ses frais en santé ne sont pas encore dépensées. Dans ce cas, l’assureur lui rembourse une partie de cette somme.

Cela fonctionne exactement comme les assurances automobiles qui favorisent les conducteurs donnant le bon exemple en leur offrant des primes à la fin de l’année. De même pour les mutuelles, elles privilégient les membres n’ayant pas recours au remboursement pendant toute l’année.

Par contre si les adhérents se sevraient autant des soins médicaux, ils ne seront pas sanctionnés. Telle est la base du raisonnement de la mutualisation. 

Quelle partie est concernée par le remboursement d’une assurance santé proposant la franchise cautionnée ?

Le souscrit participe à 2 cotisations distinctes :

  • La première est fixe, c’est la cotisation proprement dite
  • La seconde une « caution » qui est restituable selon les circonstances

Comment peut-être rembourser la caution d’une assurance santé ?

Voici un exemple indiquant le fonctionnement d’un remboursement, dont les modalités peuvent varier d’une formule à une autre :

Une famille inscrite à une mutuelle familiale en franchise cautionnée paie la somme suivante :

  • 500 € de cotisation pour 12 mois
  • 600 € de caution par an

Si durant 12 mois, aucun membre de la famille n’est venu demandé à être remboursé pour ses dépenses en santé, l’assureur retourne à la famille la totalité de la caution soit 600 €.

Par contre, si l’un ou plusieurs membres de la famille ont eu recours à une couverture sanitaire de 400 € au cours de l’année, la mutuelle leur rembourse 200 € à la fin de l’année, c’est-à-dire 600 € – 400 € = 200 €.

Cependant, les membres de la famille pourraient être indemnisés d’une somme supérieure à 600 €. Dans ce cas, ils ne pourront plus récupérer la caution mais ne paieront pas pourtant la différence.

Que dire de l’assurance santé et de la médecine préventive ?

Si on utilise la prévention en termes de soins médicaux : adopter une alimentation saine appropriée aux saisons, si on se soigne à temps pour éviter que les petites maladies qui commencent ne se développent pas, alors on pourrait bénéficier à part entière de la franchise cautionnée.

Une chose est sûre, « la bonne conduite » et l’abstinence aux abus en couverture de santé engendrent toujours une bonne appréciation de l’établissement d’assurance, l’encourageant à donner une prime à la fin de l’année.