Mutuelle santé senior : prise en charge de l’ergothérapie

Le retour à domicile d’un patient victime d’une blessure grave ou d’une maladie qui a causé la limitation de ses capacités physiques, cognitives, visuelles, et auditives n’est pas facile. L’aide d’un ergothérapeute est souvent nécessaire pour le stimuler et l’aider à maintenir son autonomie tout en surmontant sa situation de handicap. Cet intervenant peut aussi s’occuper de la rééducation en centre hospitalier. La Sécurité sociale rembourse les consultations d’ergothérapie sous certaines conditions. Une prise en charge d’une mutuelle santé senior permet de bénéficier d’un remboursement plus satisfaisant des séances et des bilans dans le cadre des honoraires refusés par la Sécu.

Un ergothérapeute est d’abord un professionnel de santé sollicité dans les phases de rééducation ou de réadaptation dans une situation de perte d’autonomie temporaire ou permanente. Il peut aussi intervenir pour aider un patient ayant des problématiques de santé. Par exemple, une personne qui a du mal à reprendre son étude ou son travail après un accident ou qui n’arrive pas à effectuer certains mouvements suite à une intervention chirurgicale. Les personnes âgées qui voient le déclin de leurs possibilités physiques consultent également ce professionnel. Il travaille auprès d’eux pour prévenir l’apparition des problèmes de santé physiques ou mentaux ou pour restaurer leurs habilités fonctionnelles et leur autonomie en tenant compte de leur environnement. L’ergothérapeute peut travailler en milieu hospitalier, dans une clinique, un centre de rééducation ou en libéral. Il a des clientèles de tous âges et peut proposer des thérapies individuelles ou en groupe.   Concernant la prise en charge de la Sécurité sociale des séances d’ergothérapie, l’assurance-maladie rembourse ces soins dans le cadre d’une ALD s’ils sont dispensés un hôpital, ou dans le cadre d’un processus de maintien à domicile. La demande de remboursement est accordée si le médecin traitant ou un spécialiste en gériatrie prescrit le recours à un ergothérapeute. La CPAM peut d’ailleurs se renseigner sur l’avis d’un médecin conseil avant l’acceptation de la demande de prise en charge. Par contre, les soins réalisés dans le cadre libéral ne sont pas pris en charge par la CPAM.

Ce ne sont donc pas uniquement les octogénaires qui ont besoin de consulter ce professionnel de santé. Un quadragénaire ayant des problèmes de douleurs chroniques qui l’empêche d’exécuter ses tâches peut aussi recourir à un ergothérapeute. Ce dernier cherche les moyens d’adapter son poste de travail aux problèmes de santé du patient. Mais notons toutefois que bon nombre des clientèles d’un ergothérapeute libéral sont des seniors âgés à mobilité réduite ou victimes d’une maladie de Parkinson, d’Alzheimer, d’autisme…   Par ailleurs, chaque cabinet d’ergothérapeute libéral est libre de proposer sa tarification. La grille tarifaire d’un bilan s’échelonne entre 55 euros par heure jusqu’à 170 euros. Or, comme on l’a dit plus haut, une consultation sans prescription médicale n’est pas remboursée par la Sécurité sociale. La souscription à une bonne mutuelle santé senior est donc à recommander pour un remboursement satisfaisant de ses séances d’ergothérapie.   Une bonne mutuelle santé senior satisfaisante propose des forfaits intéressants par rapport au nombre de séances et une prise en charge allant jusqu’à 300 % des consultations d’ergothérapie prises en charge par la Sécu. Les forfaits peuvent atteindre 300 euros par an pour les consultations en libéral. Il est conseillé de bien choisir une formule santé adaptée à ses besoins et proposant des niveaux de garanties élevés pour couvrir l’intégralité ou tout au moins une bonne partie des consultations. Le recours au comparatif mutuelle santé senior sur ce site permet de se faire une idée sur les montants proposés par les mutuelles et les compagnies d’assurance pour ce genre de consultations. L’utilisation de cet outil est gratuite et sans engagement.