Les coûts réels en mutuelle santé

Les soins médicaux constituent toujours des frais imprévus et peuvent coûter très cher en cas de maladies graves, d’accident de travail ou d’intervention chirurgicale. Les patients victimes de ces problèmes doivent être en mesure de payer ces frais médicaux en totalité s’ils veulent avoir accès à l’accompagnement médical qu’ils veulent avoir. Dans la terminologie relative aux complémentaires santés, ces différentes dépenses pour les soins médicaux, que le patient doit effectivement payer, sont classées dans la catégorie des coûts réels ou plus précisément les frais réels.

On vous conseille de souscrire à une mutuelle complémentaire santé pour venir soutenir votre couverture sociale et ainsi payer le minimum possible en cas de frais de santé. Et pour payer le minimum possible, on vous conseille également de comparer les offres. Mais avant de ce faire, vous devez connaitre les véritables frais liés à ce genre de prestation.

Les mensualités ou primes d’assurance
Bien évidemment, vous êtes sans savoir qu’une assurance complémentaire santé vous oblige au payement de primes d’assurance. Ces dernières fluctuent en fonction de la catégorie de contrat, la qualité de la couverture et l’assureur lui-même. Les primes d’assurances sont les premières choses auxquelles on pense lorsqu’il s’agit de comparer les offres. En moyenne une couverture de qualité vous coutera dans les centaines d’euros par mois. Mais tout dépend aussi de votre profil. De nos jours, visant une politique de fidélisation des assurés, les assureurs proposent parfois des réductions pour les bons clients, à savoir ceux qui n’ont pas eu recours à leur prise en charge pendant l’année. Mais ces bonus varient et sont fixés unilatéralement par les assureurs eux-mêmes.

Les frais de souscription
Inexistante pour les demandes d’assurance en ligne, les frais de souscription peuvent venir gonfler le devis de votre assurance santé. D’une entreprise à une autre, ils peuvent varier à une dizaine et quelques centaines d’euros. Ces derniers doivent être réglés immédiatement lors de la souscription de l’offre et viendront s’ajouter au premier versement.

Les pénalités de retard de payement
Pour profiter d’une couverture optimale, vous ne devez manquer aucune mensualité. Les entreprises d’assurances ne tolèrent aucun retard. Si bien que le non-respect des échéances imposées par le contrat vous obligera au payement de pénalités de retard.

 Selon le régime obligatoire de la Sécurité sociale, les patients pourront bénéficier d’un recouvrement partiel des frais réels ou des sommes dépensées pour ces soins médicaux.  Cette aide n’est toutefois pas suffisante dans le cas de dépenses importantes, et le patient aura à combler la différence. En option, le patient pourra en même temps adhérer à une mutuelle santé coûts réels en guise d’assurance additionnelle, s’il veut avoir un remboursement total des frais engagés. La mutuelle santé vient en effet en supplément de la Sécurité Sociale car elle pourra couvrir les dépenses non couvertes par la Sécurité Sociale. Le patient pourra voir alors tous ses frais médicaux remboursés.

La contractualisation avec une mutuelle se fait de manière personnalisée avec l’établissement du profil du futur adhérent. Le calcul du taux de remboursement se base en général sur le profil de chaque souscripteur, des termes de son contrat avec la mutuelle et des options de prévoyance. Bénéficier d’un pourcentage élevé de remboursement signifierait un niveau de couverture élevé où la mutuelle se voit confier par le patient plusieurs options de garantie sur les maladies, les accidents de travail ou les interventions chirurgicales. Une couverture totale des frais médicaux signifierait alors le remboursement de tous les frais médicaux engagés par le patient. Tout ce qu’il dépense sera remboursé par la mutuelle. C’est comme si le patient ne paie rien pour ses soins.

Le souscripteur à une mutuelle devra en premier lieu s’assurer qu’il pourra bénéficier d’un remboursement total avec la mutuelle à laquelle il veut adhérer. C’est une étape très importante avant que le patient signe son contrat d’adhésion. Cette couverture totale doit figurer dans le tableau que la mutuelle remet à ses futurs adhérents. C’est une liste de prestations en termes de remboursement des frais médicaux que la mutuelle peut offrir à ses adhérents selon les contextes et la conjoncture lors de la souscription. Afin d’être sûr que le remboursement des frais réels soit effectif pour un adhérent qui a signé un contrat de mutuelle  santé, il faut s’assurer que cette prestation figure dans la liste des prestations présentées par la mutuelle.