Liste des meilleures mutuelles pour les professions libérales – 1

La souscription à une mutuelle est facultative pour les professions libérales. Toutefois, cette protection supplémentaire permet d’amortir leurs dépenses santé tout en complétant la prise en charge partielle de la SSI. Cette catégorie englobe plusieurs professions qui travaillent d’une manière indépendante en commençant par le comptable, l’architecte, l’agent immobilier, jusqu’au notaire, avocat, médecin, kinésithérapeute. La liste est non exhaustive. Leur métier est loin d’être aussi tranquille et sans risque qu’il n’y paraît. Zoom sur les meilleures mutuelles pour ces travailleurs en fonction des risques liés à l’exercice de leur métier.

Cette mutuelle propose des formules de complémentaire santé dédiées spécialement aux TNS et aux professions libérales. Ses contrats sont éligibles à la loi Madelin. Ce qui permet à ces deux groupes de travailleurs de bénéficier d’une déduction fiscale des cotisations versées de leur revenu imposable. Les assurés disposent également de l’option tiers payant qui leur dispensent de l’avance de frais ainsi que la garantie d’un remboursement sous 24 heures. April Pro commercialise 7 niveaux de garanties répartis dans 3 formules. Ces contrats permettent de percevoir un remboursement des honoraires médicaux et des prothèses et soins orthodonties pris en charge jusqu’à 500 % de la BR. L’adhérent peut également obtenir une prise en charge de 150 jusqu’à 1250 euros pour les soins orthodontie, implantologie, prothèses et parodontologie non remboursés par la Sécurité sociale. En outre, cet assureur propose un remboursement de chambre particulière jusqu’à 115 euros par jour et une prise en charge des verres et lunettes jusqu’à 430 euros après 2 ans d’adhésion. Pour les consultations médicales chez les médecins ou spécialistes signataire du CAS, il propose un remboursement jusqu’à 500 % de la BR de la sécurité sociale.

Le comptable qui travaille en libéral, l’avocat et le notaire sont parmi les professionnels libéraux qui ont plus intérêt à souscrire à cette offre. En effet, l’expert-comptable ou le comptable travaille péniblement. Ils sont confrontés à la fatigue des yeux, à la tendinite et quelquefois, à l’arthrite due aux heures passées à manipuler les chiffres. Le port de lunettes, la fatigue physique et les troubles musculo-squelettiques ne sont pas à exclure. Pour réduire les dépenses lors d’un séjour hospitalier et des soins médicaux, ils peuvent choisir April. Il en est de même pour les avocats, les huissiers de justice et les notaires. Ils sont soumis à un travail permanent sur écran ou sur téléphone, sans oublier le stress qui est semi-permanent. Ces manifestations peuvent causer des troubles dépressifs ou psychosomatiques pouvant entraîner le séjour en hôpital, d’où l’importance de souscrire à une assurance santé adéquate.

Henner Pro TNS de GMC convient aux professions libérales qui souhaitent profiter d’une prise en charge optimale pour les soins optiques, dentaires (prothèses dentaires, orthodontie) ou hospitalisation. Le remboursement par le Groupe Henner s’élève jusqu’à 500 % de la BR pour tous ces postes et une prise en charge de la chambre particulière jusqu’à 120 euros par jour. En ce qui concerne le forfait optique, celui-ci peut atteindre 710 euros pour le niveau 6. GMC propose V en effet, 6 niveaux de couverture qui permettent de bénéficie des déductions fiscales dans le cadre de loi Madelin. La mutuelle propose le tiers payant. Il y a aussi le forfait médecine douce dès le niveau 2 qui permet de toucher jusqu’à 250 euros par an et de 30 euros à 110 euros par consultation.

Cette couverture convient aux professions libérales dont l’architecte, le géomètre, le médecin et l’infirmier libéral. L’architecte conçoit des plans, des surfaces qui répondent à un cahier de charges précis. Entre les visites du chantier, le problème de financement et le litige qui pourrait survenir à cause d’une mauvaise installation, il aurait au minimum à profiter des bienfaits de la médecine douce. Grâce à une prise en charge assez intéressante, il peut profiter de ce type de thérapie. Il en est de même pour le médecin et l’infirmier libéral. Ces derniers peuvent passer par une période de surcharge de travail. Dans ce cas, ils peuvent être victimes de la transmission d’agents infectieux. Ils peuvent également souffrir de troubles musculo-squelettiques ou de fatigue physique dus aux gestes répétitifs de leur métier. En tant des professionnels de santé, il se peut qu’ils n’aient pas de problèmes optiques ou dentaires, mais pour allier bien-être et épanouissement professionnel, ils ont quelquefois recours aux ostéopathes ou aux soins homéopathiques.

Cette mutuelle qui propose le tiers payant sans délai d’attente et l’adhésion sans questionnaire de santé commercialise 5 formules dédiées aux professions libérales. Le contrat permet de bénéficier d’une prise en charge de la chambre particulière jusqu’à 100 euros par jour, des dépassements d’honoraires à hauteur de 150 % à 400 %. Elle rembourse les prothèses dentaires et l’orthodontie jusqu’à 300 % et propose un forfait dentaire annuel jusqu’à 300 euros pour les implants. Son remboursement des frais de séjour hospitalier se fait en frais réels et elle rembourse les médecines douces à hauteur de 100 €. Quant aux dépassements d’honoraires des professionnels médicaux et des actes de radiographie et de laboratoire, elle garantit une prise en charge jusqu’à 250 % de la BR de Sécurité sociale.

Cette couverture convient entre autres aux professions libérales non réglementées comme le consultant, l’éducateur sportif, l’agent d’exploitation de l’auto-école. Le consultant est un professionnel qui peut aussi passer par des périodes de surcharge de travail. Ce qui provoque le stress. Pour se prémunir contre les effets des horaires excessifs et décalés ou de repas pris à la hâte sur la santé, il est judicieux de souscrire à une mutuelle qui propose un remboursement satisfaisant pour les différents actes de soins. Il en est de même pour l’éducateur sportif et l’agent d’exploitation de l’auto-école, deux professions génératrices du stress et de fatigue car, elles ne sont pas quelquefois flexibles au niveau des horaires. En effet, si l’apprenant devrait suivre le cours à midi, ils doivent s’y conformer. L’adhésion à cette formule aide à bénéficier d’un remboursement de frais de séjour hospitalier en frais réel et d’une meilleure prise en charge pour tout traitement médical.

Cette mutuelle propose aussi une gamme qui s’adresse à tous profils, y compris les professions libérales. Son contrat propose 25 % de réduction pour cette catégorie de professionnels. Cette gamme répartie en 3 packs optionnels rembourse le forfait hospitalier en frais réels et propose un forfait optique de 100 euros jusqu’à 750 euros dès le 2ème niveau de formule. Les soins dentaires, les prothèses, l’orthodontie, les consultations médicales, la radiographie et l’échographie sont également remboursés à hauteur de 300 % de la BRSS. Les assurés peuvent aussi obtenir un remboursement de la chambre particulière dès la première formule. Le tiers payant est compris dans les offres.

Le niveau 3 de ce pack convient à tous les professionnels libéraux comme le concepteur du logiciel, le formateur, le guide conférencier, l’attaché de presse, l’assistant scolaire, l’ergonome qui souhaitent avoir une meilleure prise en charge de leurs dépenses optiques, dentaires, séjour en hôpital et dépassement d’honoraires, cures thermales.

Pour tous les travailleurs dans cette catégorie qui souhaitent souscrire à une mutuelle, il est nécessaire de comparer les garanties et tarifs des organismes mutualistes avant de signer un contrat.

Les professions libérales ont besoin d’une bonne assurance santé parce que leur état de santé joue directement sur la régularité de leur revenu pour affronter avec sérénité le quotidien. De nos jours, la multitude des offres devient embarrassante, d’où la nécessité de maîtriser certains critères de choix et les étapes à suivre pour trouver la meilleure mutuelle pour professions libérales.

Analyse des besoins et des dépenses de santé
La profession libérale doit d’abord inventorier ses habitudes de santé. Il ne s’agit pas de chercher une mutuelle santé moins chère ou plus chère, mais une mutuelle qui répond aux besoins de santé, tout en évaluant la capacité budgétaire destinée à ces postes de dépenses.

Compréhension des niveaux de garanties proposées
Le niveau de garantie qui convient est celui qui répond au mieux aux besoins et au budget du TNS. Il faut essayer de comprendre la signification des pourcentages et des abréviations pour ne pas être induit en erreur, lors du choix. Par exemple, les 2 expressions suivantes sont très différentes : un remboursement à 100% chez un spécialiste et une prise en charge des frais réels. La liste est longue pour comprendre entièrement les niveaux de garanties. L’essentiel est de ne pas manquer les garanties qui s’avèrent obligatoires. Citons entre autres les dépassements d’honoraires, les lunettes, les prothèses dentaires, etc.

 Vérification des conditions de prise en charge
Il s’agit de vérifier le délai de carence, surtout si l’offre est relativement bon marché. Il faut également vérifier les réductions lors d’une adhésion familiale.

Les réseaux de partenaires santé à privilégier
Il s’agit de trouver une mutuelle pour professions libérales qui dispose d’un réseau plus large permettant des avantages sur le prix, sur les expériences des praticiens, la facilité d’accès aux soins, etc.

Les prestations annexes proposées par la mutuelle TNS
Il faut quémander les assistances (aide à domicile, accompagnement pour les enfants, etc.) et le volet prévoyance sous formes d’indemnités journalières ou de rente ou de capital décès, etc. Pour le TNS, l’objectif est de pouvoir travailler en toute tranquillité, en bonne santé, tout en prévoyant les mauvais jours.