Que faire pour une bonne gestion de son budget santé ?

Au moment où la crise financière entraîne des remous dans la société, comme la grande majorité des ménages français, il vous a fallu prendre la décision de devoir diminuer vos dépenses en matière de santé. Pour ce faire, pensez à bien sélectionner une mutuelle qui concordera parfaitement à vos attentes réelles tout en tenant compte de vos moyens financiers.

Faites une analyse de vos besoins réels

Afin de trouver la perle rare en matière d’assurance santé,  il s’avère plus que primordial de faire une analyse approfondie des soins dont vous usez fréquemment, voire vos habitudes médicales. Evaluez ces habitudes, posez-vous les bonnes questions en ce qui concerne la fréquence de vos consultations médicales chez votre médecin traitant (Aurez-vous besoin de changer vos lunettes ? Des soins dentaires onéreux sont-ils en vue ? Une hospitalisation est-elle prévue dans l’année à venir ?

Le profil de vos médecins peut également produire des conséquences sur la sélection de votre mutuelle santé. Il est nécessaire de savoir que la même assurance est inutile dans le cas où vous consultez des médecins conventionnés par la Sécurité sociale ou des médecins en honoraires libres.

Les couvertures octroyées par les complémentaires santés sont variables, allant parfois de 100% à 300%  du tarif de la Sécurité sociale avec des tarifs annuels non stables. Une assurance santé ajustée à vos attentes sera bénéfique pour vous, d’un coût plus abordable que celle que vous détenez actuellement.

Convoitez les bons postes sans omettre les dépenses complémentaires

Les trois postes les plus évaluées sont l’hospitalisation, l’optique et le dentaire. Les remboursements varient en fonction des contrats. Toutefois, tenez compte des dépenses complémentaires dites « de confort » comme les vaccins, les consultations chez le psychologue ou l’ostéopathe. Effectivement, selon votre situation, il vous est possible de réaliser des économies sur votre budget.

Faites une étude élargie de votre contrat

Questionnez-vous fréquemment pour réviser votre contrat. Vous avez la possibilité de requêter par exemple une surcomplémentaire santé, dans le cas où votre mutuelle obligatoire de salarié ne vous satisfait pas. Il est envisageable d’obtenir un renforcement des couvertures sur les postes concernant l’optique et les médecines douces.

Il se peut que quelques compagnies d’assurances  décident d’appliquer des délais de carences sur votre contrat, c’est une période pendant laquelle vous n’aurez pas le droit de profiter des garanties proposées. La meilleure façon de s’y faire est de bien arranger vos soins afin que votre mutuelle complémentaire santé puisse contribuer à l’instant où vous en aurez besoin.

Nécessairement, cela vous oblige à mieux vous préparer dans l’avenir et ainsi à mettre en place un véritable budget consacré à votre santé. Il est indéniable que  cela en vaut la peine puisque vous pourrez réaliser des économies, voire mettre de côté quelques centaines d’euros dont vous aurez sûrement besoin pour votre famille.

Pour mieux comprendre les démarches nécessaires à la prospection d’une mutuelle santé convenable, fiez-vous à l’assistance de votre courtier qui saura vous orienter vers des contrats plus adaptés à vos attentes et exigences et il pourra également mettre en place un calendrier de souscription de vos garanties.