Choisir son assurance santé sans délai de carence pour béneficier de suite des avantages

Le délai de carence est défini comme la phase pendant laquelle l’indemnité de soin de l’assuré ne sera pas recouverte à 100% par l’assurance maladie. Généralement, ce délai de carence peut durer entre 3 à 9 mois en fonction de l’assurance. L’assureur ne rembourse que l’indemnité des soins médicaux habituels et les frais les plus chers ne seront pris en compte que lorsque cette période sera dépassée.

Etant donné que les mutuelles sans délai de carence remboursent immédiatement les frais médicaux mentionnés dans le contrat dans le contrat d’assurance santé, elles sont très prisées des souscripteurs grâce à leurs divers produits. Le moyen d’en profiter est de procéder à la comparaison d’assurance visant à sélectionner le meilleur assureur pouvant satisfaire les besoins des demandeurs. Cet outil pourra donc facilement trier les fournisseurs qui ne tiennent pas compte de cette période de carence. Les souscripteurs sont donc libres de faire leurs choix selon le tarif qui convient à leur situation et à leur propre budget.

Les mutuelles sans délai de carence procurent divers intérêts à leurs souscripteurs. En effet, ces organismes de santé remboursent immédiatement les soins médicaux, même s’ils sont très onéreux. Il est à savoir que même les gens de la classe moyenne peuvent jouir de ce genre de mutuelle au cours d’une hospitalisation, ainsi que pour les soins ophtalmologiques et dentaires, et enfin tous le frais liés à la grossesse et à l’accouchement.

Du côté de la Sécurité Sociale, des mutuelles et des assureurs, le délai de carence est appliqué pour réguler la consommation d’une part et pour éviter les abus d’autre part. Plus clairement, l’objectif du délai de carence est de protéger les complémentaires Santé des membres ayant signé leur contrat de mutuelle juste avant d’engager des frais de santé relativement significatifs, pour ne pas dire de très grande somme. Pratiquement, le délai de carence est la période entre l’ouverture d’un droit aux remboursements et les premières cotisations d’un nouvel adhérent au sein d’une mutuelle. Le nombre de jours ou de mois déterminant le délai de carence dépend, en général, des postes de dépenses. Ainsi, autant que possible, il faut chercher sur le comparateur de mutuelles celle qui accorde un contrat sans délai, sinon l’adhérent risque d’attendre 6 mois pour le remboursement de certains types d’appareillage, ou même 9 mois s’il s’agit d’appareil dentaire. Si le délai de carence est généralisé pour toutes les dépenses à 3 jours, ce serait merveilleux pour l’adhérent. A noter cependant que si la proposition est sans délai de carence, la cotisation mensuelle risque d’être très élevée.

Il faut demander la contribution de la mutuelle en cas du bris de vos lunettes, en cas de changement selon l’ordonnance du médecin, ou en cas d’intervention chirurgicale oculaire. Il ne faut pas non plus minimiser la couverture des autres frais de santé, car il n’est pas pratique de souscrire plusieurs mutuelles selon les postes de dépenses. Le délai de carence est également un point à observer, car si la période d’attente est relativement longue entre la signature du contrat et l’application affective des garanties, vous risquez d’être lésé. Pour trouver la meilleure mutuelle optique, l’utilisation d’un comparateur de mutuelle optique est un moyen efficace.