Complementaire santé prévoyance pour les TNS : SollyAzar assurances

Voici une nouvelle série d’assurances dont les différentes clauses peuvent être adaptées d’une manière souple en fonction des cas. Ce produit est réservé aux TNS, comme les personnes qui travaillent à leur compte et ceux qui ne touchent pas une rémunération mensuelle fixe de la part d’un employeur.

Ce nouveau contrat a été conçu pour répondre à la demande des TNS afin de trouver des solutions idoines dans la façon de les dédommager en cas de situation difficile à surmonter, telle qu’une inaptitude provisoire totale à travailler, une longue période d’absence d’activité, un dépôt de bilan ou disparition, engendrant une privation de revenus.

SollyAzar prend en compte les 3 millions de TNS (regroupés dans les catégories de travailleurs qui exercent à leur compte un métier manuel, tels que les artisans, les commerçants, et les professions libérales, dont la rémunération ne revêt aucun caractère commercial). Ils sont membres du Régime Obligatoire qui réservent parfois des suites défavorables aux requêtes des TNS et de leurs familles en cas d’aléas de la vie. De ce fait, cet organisme se fixe comme objectif de les assister en leur offrant 4 contrats de prévoyances complémentaires pour qu’ils puissent faire face à la situation. Contrairement au Régime Obligatoire, SollyAzar permet plusieurs options :

  • Maintien de revenus: équilibrer les revenus, dans des circonstances où le TNS serait incapable de faire son travail normalement de façon définitive, provisoire ou durant une période indéterminée et dont la conséquence est la perte de revenus, en mettant à disposition des sommes allouées (versement d’indemnités forfaitaires) pour compensation.

A noter que le Régime Obligatoire ne prévoit ni d’indemnités satisfaisantes, ni remboursement des frais généraux s’il y a interruption du travail.

  • Chômage : c’est une convention utile et intéressante si jamais un TNS fait faillite.

Il est à signaler que le TNS chômeur ne perçoit pas d’indemnisation de la part de Pôle Emploi

  • Décès : il y a couverture d’une somme conséquente (entre 10.000 € et 100.000 €) dans des situations où le travailleur indépendant ne peut plus exercer son activité de façon définitive et si le TNS meurt.

Sachant que le Régime Obligatoire ne donne que des indemnités compensatoires minimum pour tous les TNS sans exception.

  • Frais Généraux: contrairement au Régime Obligatoire qui ne donne aucune aide, les clauses y afférentes du contrat prennent en charge les dépenses professionnelles permanentes s’il y a interruption d’activités.

La gamme PROspectiv’ offre aux propriétaires d’entreprises individuelles l’ensemble des gammes : chômage, frais généraux, décès et maintien de revenus. A cela s’ajoute un équivalent de revenu conjoint et éducation (couvrant la durée des études des enfants) pour mettre leur famille à l’abri des besoins. Cette gamme couvre aussi bien les loyers des immobiliers, les charges salariales, les impôts et l’énergie, le remplacement de revenu en cas de chômage. Le recouvrement varie mensuellement de 2100 à 2400 €. Les garanties peuvent atteindre des montants assez élevés en cas de décès. De plus, grâce à la loi Madelin, les TNS jouissent d’avantages fiscaux.