Les bonnes astuces pour bien choisir sa mutuelle senior

Lorsqu’une personne atteint ses 55 ans, celle-ci doit envisager à réévaluer son contrat de mutuelle santé. En effet, à cette époque de la vie-là, les frais médicaux et paramédicaux deviennent de plus en plus importants. Ces dépenses nécessitent ainsi un grand budget. A l’occasion, les organismes d’assurance ont mis en place des formules spécifiques adéquates aux personnes du troisième âge, afin que ces besoins puissent être assouvis.

L’âge minimum de souscription à une assurance santé commence à partir de 55 ans. Les garanties spécifiques concernent en général les médecines naturelles, l’homéopathie, l’ostéodensitométrie, le vaccin antigrippal…

Trouver une mutuelle santé pas cher adaptée aux seniors

Atteignant ses 65 ans, beaucoup d’entre les mutuelles ont du mal à se faire adhérer dans les mutuelles, puisque ces dernières les renient, pour une assurance soumise à un régime classique. En effet, l’âge d’accès se plafonne à 65 ans pour ce genre de contrat. Ces derniers n’ont donc le choix que de souscrire à  une mutuelle santé senior. La présence du questionnaire et examen médical à la souscription varie d’un assureur à un autre.

Avant de choisir une quelconque assurance senior, il est nécessaire de bien évaluer les garanties proposées par la compagnie d’assurance et à la même occasion, le tarif. Pour cela, il vaut mieux faire usage d’un comparateur de mutuelles, permettant de cibler la meilleure couverture adéquate au mode de vie et au budget des seniors.

Mis à part les soins optiques et dentaires, quelques mutuelles santé destinées aux personnes du troisième âge proposent des garanties supplémentaires, en prenant en charge d’autres soins tels que la médecine douce, le vaccin antigrippal, la sophrologie chiropratique, la cure thermale, l’ostéodensitométrie, les frais d’obsèques…

La prise en charge des frais d’hospitalisation est primordiale pour ces derniers. Il est fortement conséillé aux seniors d’opter pour une mutuelle prévoyant une couverture des séjours à l’hôpital, sans aucune limite de durée ni plafond de dépenses, souvent pour le cas d’un séjour dans un centre de convalescence ou de rééducation.

La cotisation des mutuelle santé senior s’élève suivant l’âge de l’assuré. En effet, plus l’âge avance, plus les besoins en santé augmentent. Pour ne pas se tromper de choix, il faut faire attention aux prix attrayant et par contre, prendre la peine de se renseigner chez les interlocuteurs au sujet de la procédure de majoration des tarifs, avant toute signature de contrat.

À retenir: il faut veiller à ce que le contrat santé senior à souscrire prévoit une garantie viagère. C’est-à-dire que les garanties proposées sont valables à vie et qu’en aucune circonstance, l’assureur a le droit d’annuler le contrat d’assurance santé.