Alptis mutuelle santé pour indépendants et professions libérales

  • Clin d’œil sur l’histoire d’Alptis
  • Les solutions de complémentaire santé pour les indépendants de ALPTIS mutuelle
  • Ce groupe qui commercialise des contrats d’assurances a vu le jour en 1976. Cette société de services d’assurances basée à Lyon propose des solutions de prévoyance, assurance santé et assurance de prêt à ses adhérents. Les offres d’Alptis sont distribuées directement par sa filiale cmonassurance.

    A son début, les fondateurs de ce groupe ont opté pour la forme d’association dirigée par des administrateurs bénévoles. Actuellement, le groupe est réparti en 6 associations dont Alptis, Alptis entreprise pour les salariés, frontaliers pour les résidents en France et en Suisse, seniors pour les adhérents de plus de 55 ans, TNS pour les indépendants et l’union nationale d’épargne et de prévoyance (UNEP). 4 dates marquantes figurent dans l’histoire de cet assureur : en 1980, il a mis en place les premiers comités locaux d’adhérents, 6 ans plus tard, c’est la création de la société de services Alptis Assurances au sein du groupe. S’ensuit ensuite la création de la filiale en 2007 et le partenariat avec l’UNEP en 2011. L’association vise à instaurer des solutions de protection santé et d’assurance aux individus en fonction de leurs besoins, et ce au meilleur prix.

    Alptis commercialise une offre de complémentaire santé dédiée aux TNS, la gamme Divinea qu’on peut personnaliser. Le souscripteur a le choix entre 4 niveaux en fonction du remboursement qu’il désire avoir. Il lui est possible par exemple d’augmenter la prise en charge des soins optiques, dentaires, des frais médicaux, l’hospitalisation etc. Les renforts lui permettent d’obtenir un meilleur remboursement de médecines douces, traitement homéopathique ou de problème du dos. On retrouve ainsi dans cette gamme qui s’adresse notamment aux TNS des garanties optimales pour les dépassements d’honoraires, les soins courants et les séjours en hôpitaux. Cette formule permet par exemple d’obtenir de remboursement des frais de séjour et d’honoraires jusqu’à 400 % BRSS pour les praticiens signataires du contrat d’accès aux soins, et 200 % pour les médecins non signataires de ce contrat. Pour les frais médicaux courants comme les consultations, les actes médicaux, les actes

    obstétriques, les actes chirurgicaux et les échographies, l’assuré pourrait obtenir jusqu’à 300 % BRSS s’il consulte un praticien signataire du contrat d’accès aux soins et 200 % si c’est un professionnel de santé n’appartenant pas à cette catégorie. Cette formule dédiée aux TNS propose également un remboursement de l’équipement verre simple allant jusqu’à 375 euros et verre complexe jusqu’à 525 euros et une prise en charge de prothèses, des actes d’orthodontie, parodontie, et implantologie non remboursés par le régime de base jusqu’à 300 euros/an. Tandis que la prise en charge des appareillages comme les prothèses médicales et capillaires peut atteindre jusqu’à 300 % du BRSS en fonction de la formule choisie par l’adhérent. Les garanties citées ci-dessus correspondent aux niveaux les plus élevés.
    A noter que cet assureur propose également la souscription à un tiers payant à hauteur de 2 euros par facture. Si l’assuré n’utilise pas cette option à l’usage facultatif, les frais de fonctionnement ne seront pas facturés. Concernant le pack optionnel dentaire et bien-être, Alptis n’impose pas de délai de carence si l’assuré se souscrit à la garantie de base. Dans le cas contraire, 6 mois de délai de stage sont appliqués pour le pack dentaire et optique, et 3 mois pour le pack bien-être. Le groupe impose aussi une limite d’âge pour l’adhérent. Si l’adhérent est âgé entre 65 à 75 ans, il ne peut souscrire qu’à la gamme Divinea 2. Pour obtenir un devis de cette compagnie d’assurance, il est conseillé de faire une demande de devis en ligne. Sinon, la comparaison de diverses garanties des mutuelles via un comparateur en ligne est aussi à préconiser avant l’adhésion.