Mutuelles santé et prise en charge des prestations des diététiciens et des nutritionnistes

Avoir un équilibre alimentaire régulier devient d’une importance capitale pour notre santé actuellement. Cela est d’autant plus difficile face à nos habitudes alimentaires. Il faut cependant adapter sans cesse notre régime alimentaire à notre rythme de vie. Il s’agit de ne pas céder à l’excès et mettre en péril notre santé. Des professionnels de la santé des nutritionnistes et des diététiciens pourraient aider leurs patients à adopter un mode de vie plus convenable. Bien qu’intervenant dans le même domaine de l’équilibre alimentaire ces deux métiers diffèrent sur un certain nombre de points : leur prise en charge et tarifs.

La formation professionnelle pour devenir nutritionniste et diététicien n’est pas pareille. En conséquence la prise en charge ne l’est pas également.

Le nutritionniste
Le nutritionniste est un médecin doté d’un diplôme universitaire. En sa qualité de médecin il a le droit de traiter les maladies en rapport avec la nutrition telles que l’obésité le cholestérol et le diabète ou l’anorexie. Il a donc le droit d’établir des ordonnances médicales ou de faire faire des examens à ses patients.

Le diététicien
Avec un BTS Diététique un diététicien n’est pas un médecin. Ses fonctions consistent à rééduquer les personnes qui le consultent à adopter un régime alimentaire plus équilibré sur la base d’un bilan alimentaire.

Le choix dépend de la nature du problème de santé. Pour un problème de surpoids par exemple le choix entre les deux professionnels de santé est libre. Par contre, pour un problème métabolique lié à une mauvaise habitude alimentaire, le nutritionniste en tant que médecin est plus indiqué pour traiter le patient.

Lorsque une personne se sent un peu mal à l’aise ou a cumulé de graisse un peu partout, ou n’arrive pas avoir l’appétit, etc. les diététiciens et les nutritionnistes sont mieux placés que les médecins pour apporter leur savoir et conseiller le patient. Peut-être qu’il n’y aura aucune prescription médicale, peut-être les conseils pourraient suffire pour résoudre les anomalies.

Les prestations des diététiciens et des nutritionnistes commencent par une consultation diététique. Cette première consultation consiste à faire un bilan complet, corporel et alimentaire. L’entretien peut durer entre 45 et 60 minutes, tout dépend de la réactivité du patient à déclarer les bonnes et vraies informations et celle du professionnel à réaliser le diagnostic et les bilans.

En effet, pour le bilan corporel, il s’agit de prendre les mensurations, le poids, le pourcentage de masse graisseuse corporelle et viscérale, la masse hydrique, le pourcentage de masse musculaire. Ces informations sont utilisées pour le suivi et l’évolution lorsque les traitements sont mis en œuvre, et vont déterminer les conseils à donner.

Pour le bilan alimentaire, le diététicien nutritionniste réalise un diagnostic complet sur vos habitudes alimentaires, vos goûts et vos produits privilégiés. Un questionnaire préétabli doit être complété, servant par la suite au professionnel de faire conserver les saveurs adorées par le patient afin de réguler les prescriptions.

Une des prestations du diététicien nutritionniste est la conception du nouveau plan alimentaire du patient, suite au diagnostic des habitudes alimentaire et au bilan corporel. Pour ce faire, le patient exprime ses objectifs, par exemple la perte de poids, la prise de masse, la prise en charge des troubles du comportement alimentaire, la résolution aux problèmes de cholestérol, la régulation du diabète, etc. Ce nouveau plan alimentaire est matérialisé par un fiche conseil (produits, idées repas, etc.) ajouté du bilan corporel détaillé et des objectifs, dans le temps.

Les consultations subséquentes sont le suivi, le coaching diététique, le coaching sportif personnalisé. A noter que le suivi régulier est garant d’une démarche diététique efficace. Le patient risque d’omettre certains détails, c’est donc très important. Un suivi mensuel est idéal et permettant l’appréciation périodique des résultats, à savoir le poids, la silhouette, la masse musculaire, etc. Le coaching diététique consiste en des accompagnements personnalisés au même titre que le coaching sportif. Ces prestations sont payantes.

Prise en charge par la Sécurité Social
La Sécurité Sociale ne prend en charge que les prescriptions d’un nutritionniste. Toutefois, il faut bien noter que l’Assurance Maladie ne prendra pas en charge les dépassements d’honoraires qui sont souvent pratiqués par ces médecins spécialistes que sont les nutritionnistes.

Remboursement par une mutuelle
Face à l’accroissement incessant du nombre des problèmes de santé liés à la nutrition les mutuelles se sont ajustées pour la prise en charge de ces soins. Il s’agit d’identifier une mutuelle santé qui pourrait couvrir les frais de soins liés à ces problèmes de nutrition.

Il existe différentes formules de remboursements qui sont proposées par ces mutuelles. Ces formules se présentent sous la forme d’une tarification annuelle ou d’un forfait par consultation. Le patient pourrait bénéficier aussi d’un bilan nutritionnel grâce à ces formules. Ce sont les offres que les complémentaires santés proposent sur le marché en l’absence totale d’une prise en charge par la Sécurité Sociale. Ces différentes formules dépendent des termes des contrats auxquels les adhérents doivent être attentifs.

Il convient ainsi d’identifier une mutuelle santé qui répondrait aux besoins spécifiques de l’adhérent en matière de nutrition. Il suffit de comparer les mutuelles santé pour élargir le choix.