Mutuelle santé destinée aux seniors retraités

Les seniors retraités peuvent effectivement éviter les mauvaises surprises qui se produisent en cas de complication sanitaire, tout en souscrivant une mutuelle senior ayant été choisie avec adresse. Aucune mutuelle santé senior ne va pas proposer des prises en charge non adaptées à l’âge et à la situation financière, mais la concurrence est rude et le senior a le droit et l’obligation de faire jouer cette concurrence. Des points de situation sur les nouveaux retraités sont donnés ci-après, puis on va étudier l’impact de la réforme santé sur le contrat d’assurance mutuelle senior. Par la suite, une discussion sur le changement pour une mutuelle santé senior est suivie de l’analyse des besoins santé des seniors ainsi que les principaux postes de santé pour cette couche de population.

Le nouveau retraité peut choisir entre deux options, soit il garde la mutuelle d’entreprise obligatoire de son employeur à titre individuel, soit il change pour une mutuelle individuelle adaptée à sa situation. Pour garder la mutuelle d’entreprise, le nouveau retraité doit faire une demande à l’assureur six mois avant le départ. Il ne peut pas s’attendre que l’employeur prenne une partie de ses cotisations comme il l’a fait à 50% pour les actifs. Si cet acte se produit, c’est une chance pour le nouveau retraité, mais c’est un cas très rare, lorsque l’employeur considère un salarié qui quitte l’entreprise pour autre cause, du genre compression du personnel ou arrêt de travail pour cause maladie.

Si le nouveau retraité garde la mutuelle entreprise de son propre gré, les cotisations vont augmenter pendant les 3 premières années de retraite. La première année, le retraité paie à 100% les cotisations, au lieu de 50% quand il était actif, puis la deuxième année il paie 25% de plus, et la 3ème année 50% de plus. A partir de la 4ème année, l’assureur est maître de la décision sur la hausse ou non.

Si le dispositif de mutuelle d’entreprise pour senior ne convient pas, le nouveau retraité peut chercher une autre mutuelle adaptée à ses besoins et à sa finance. Pour s’offrir les tarifs moins chers, il a intérêt à écarter les garanties inutiles à son âge, par exemple la maternité, à son état de santé, par exemple les cures thermales s’il n’en a pas besoin. Le nouveau retraité peut préférer, par exemple un forfait médecine douce ou des médicaments non remboursés par la Sécurité Sociale, car en tant que retraité, le niveau de revenu est significativement en baisse.

Une autre solution est favorable si le conjoint du nouveau retraité est encore actif, c’est-à-dire profiter de la mutuelle d’entreprise obligatoire de son conjoint en qualité d’ayants droit. Les travailleurs indépendants entrent également en position de retraite. Ils auraient pu préparer les vieux jours en souscrivant une mutuelle prévoyance et retraite durant l’exercice de ses activités. Cependant, ils doivent actualiser les garanties pour alléger un peu les prix de cotisations qui augmentent systématiquement avec l’âge.

Depuis le 1er Janvier 2020, la réforme dite 100% Santé entre en vigueur. Les seniors peuvent en bénéficier des avantages surtout que l’état de santé dentaire et optique se détériore avec l’âge. Le contrat d’assurance mutuelle senior doit être révisé en faveur des seniors, surtout pour les prestations relatives aux montures et verres où les remboursements, cumulés de la Sécurité Sociale et de la complémentaire Santé senior, aboutissent à une prise en charge à 100%, signifiant reste à charge zéro pour le senior. Aux vues des articles sur la réforme, les professionnels de santé concernés doivent, systématiquement, proposer les paniers 100% Santé sans ambigüité sur leurs devis. A cet effet, les remboursements sont identiques pour ces postes de soins, quel que soit le choix de mutuelle du senior, excepté les contrats responsables Madelin soumis à certaines limites contre un allègement fiscal.

Si le senior n’a pas beaucoup de problèmes sanitaires, le panier de soins minimal est déjà de bon niveau en général. Par exemple, les verres amincis ou les verres spéciaux sont déjà inclus en plus des traitements antireflets et anti rayures. Si le senior veut améliorer par rapport à son état sanitaire, il peut choisir une garantie sur le filtre anti-lumière, par exemple sans que la prise en charge totale surpasse les 100€, y compris le remboursement de la Sécurité Sociale.

Toujours dans le panier de soins minimal, les couronnes sont prises en charge intégralement, tandis que les implants dentaires ne sont pas couverts et le senior doit changer de contrat pour être remboursé au maximum.

Selon les règlements en vigueur, il n’est pas possible de résilier, ni de changer la mutuelle Santé à tout moment. Il faut attendre la date d’anniversaire tout en respectant deux mois de préavis, sauf si l’assureur a omis de notifier l’adhérent. Mais à partir du 1er Décembre 2020, l’adhérent peut changer de mutuelle quand il veut et comment il fait.

Si le senior retraité n’est plus en mesure de régler normalement ses cotisations de mutuelle Santé, il peut choisir une autre mutuelle senior adaptée à sa situation, à son profil, à son âge et à son budget. Le contrat choisi en échange doit assurer des prestations spécifiques adaptées aux besoins, en sus des remboursements classiques.

A noter qu’il n’y a pas de raisons de changer si les prestations ne sont pas améliorées et si les tarifs ne sont pas révisés à la baisse. Il doit y avoir des garanties spécifiques telles que les médecines douces, des services préventifs pour les troubles liés à l’âge (ostéoporose, cataracte, glaucome, infarctus, etc.), en sus des postes de soins dentaires, auditifs et optiques qui sont plus ou moins inévitables pour les seniors. Il ne faut pas non plus oublier les garanties qui couvrent les cures thermales, qui, selon les expériences vécues, sont très prisées par les personnes âgées.

Pour pouvoir bénéficier avantageusement de ces prestations, certaines garanties doivent être supprimées de la mutuelle senior. Il faut donc procéder à une analyse détaillée des besoins en vue d’une meilleure mutuelle senior.

Avant de comparer les prestations des différentes mutuelles seniors et choisir minutieusement la meilleure mutuelle, il faut d’abord analyser en détails les besoins de santé dans le temps présent et aussi dans le temps futur. A noter que les frais de santé ne sont pas statiques et évoluent dans le temps et dans l’espace et aussi en fonction de la composition dynamique du foyer.

Un foyer de jeunes couples actifs avec des enfants n’a pas les mêmes besoins qu’un foyer de seniors retraité sans enfant. Le premier va certainement privilégier les soins d’orthodontie tandis que le second va opter les soins auditifs, dentaires, optiques ou l’hospitalisation. Pour bien déterminer les besoins de santé, les avis des spécialistes s’avèrent importants, par exemple les avis du dentiste, de l’opticien, etc. mais les avis du généraliste n’est pas non insensé.

Au cas où le conjoint du retraité est encore en activité, il faut analyser les doublons, sinon il faut chercher un dispositif tel que le statut d’ayant droit si l’entreprise employeur du conjoint est d’accord. L’essentiel est d’avoir le maximum de garanties avec un minimum de sorite d’argent. Au cas où le statut d’ayants droit n’est pas suffisant pour les prises en charge des prestations spécifiques, il est possible de souscrire une sur-complémentaire Santé pour les postes de soins très importants pour le senior retraité.

Effectivement, ce ne sont pas toutes les garanties que la Sécurité Sociale inclut dans ses remboursements. Le senior a donc intérêt à bien choisir sa mutuelle santé, et pour ce faire, il doit pouvoir déterminer les principaux postes de dépenses de santé car il ne peut pas tout avoir avec son revenu en déclin. Il n’est pas si simple de trouver la bonne mutuelle adaptée à toutes les situations.

Certes, une mutuelle senior peut proposer différents postes de dépenses de santé avec des garanties conformes à chaque type de soin, mais le prix peut ne pas convenir au senior. Il est donc important pour le senior de prioriser les postes de soins les plus importants à son âge et à son état de santé général et particulier. En général, et peut-être les points communs pour les seniors, sont les soins optiques, les soins dentaires, les soins auditifs et non moins l’hospitalisation. C’est la raison pour laquelle le gouvernement priorise dans le panier de soins minimal des postes de soins, notamment dans la réforme 100% Santé.

Des comparateurs de mutuelles en ligne sont disponibles pour les seniors afin de trouver la meilleure mutuelle qui prend en compte et en priorité les principaux postes de dépenses de santé. En tout cas, une fine analyse des besoins de santé permet de comparer les mutuelles avec des critères bien pensés ayant d’impact positif sur le reste à charge.