Savez-vous combien vaut la prestation de votre assurance santé ?

Comme le régime obligatoire ne recouvre qu’une partie des dépenses de soins, les mutuelles fournissent des forfaits adaptés aux besoins et au budget des patients afin de réduire leur charges médicales.

Offre tarifaire sur les frais d’optique

La Sécu et la mutuelle indemnisent seulement les consultations chez les opticiens. Le taux du remboursement varie entre 30% et 70%, cela peut dépendre du forfait mis en place. En ce qui concerne les verres, les montures et les lentilles, l’acquittement est minime.

Ainsi pour jouir d’un bon remboursement, les personnes ayant des problèmes de vue sont invités à se souscrire au forfait optique d’une complémentaire. Il faut bien connaître le taux de recouvrement parce que les mutuelles se réfèrent souvent au taux de base du régime obligatoire. A titre d’information, l’adhésion à forfait spécifique est plus intéressante que la souscription normale car vous serez mieux remboursé.

Le prix d’une monture et des verres s’élèvent à 470 euros environ. Si la personne s’est souscrite à un forfait d’optique, elle bénéficiera d’un acquittement de 250 euros ; mais si elle a choisie un tarif normal, le montant du remboursement est de 155,75 euros seulement. Et si l’adhérent n’utilise pas l’argent remboursé, il a le droit de le cumuler car au bout de trois ans, il pourra obtenir une somme de 500 euros.

Pour économiser encore plus, faites vos achats chez un ophtalmologue mutualiste. En effet, leurs prix sont 20% moins chers qu’ailleurs. De plus, ses membres pourront profiter d’un acquittement spécial.

Forfait en matière de soins orthodontiques

Le traitement s’élève à 500 euros par semestre environ, et cela pendant 3 ans. Pourtant, le montant pris en charge par l’assurance est de 193,50 euros au maximum. En outre, le prix des prothèses, coûtent 600 euros alors que l’indemnisation d’une couronne dentaire n’excède pas les 75,25 euros.

Les dépenses de soins dentaires non payées par le régime obligatoire sont remboursées par une complémentaire. Les adultes sont conseillés de se souscrire à une complémentaire en relation avec un réseau de soins. Dans ce cas, ils ne payeront que 15% et son remboursement sera plus élevé que chez les autres praticiens.

Couverture des frais d’hospitalisation

En général, 80 % des- frais d’hôpital sont pris en charge par la Sécurité Sociale et 20% sont assurés par les mutuelles. Le coût d’hospitalisation est de 18 euros par jour en moyenne. Si les patients prennent des chambres privées, il peut s’élever à 60 euros par jour. Pour la garde d’enfant et le nettoyage à domicile, il faut payer des suppléments de frais.

En souscrivant au forfait d’hospitalisation, les membres seront mieux remboursés. D’ailleurs, les participations semestrielles sont peu coûteuses. Nombreuses sont les complémentaires qui peuvent vous indemniser convenablement en cas d’hospitalisation et vous envoyer une aide pour faire le nettoyage et assurer la garde des enfants.

Pour connaître le niveau de couverture adapté à vos attentes et prendre la bonne décision, demandez l’avis d’un conseiller en ligne.