Quels sont les engagements des mutuelles santé ?

Faire face à l’illettrisme est actuellement devenu un des engagements des mutuelles santé. Le sujet de l’illettrisme a toujours fait l’objet d’une sensibilisation du public par des campagnes et publications lancées par les membres du SPS et les mutuelles santé.

En revanche, une convention visant à prévenir et lutter contre l’illettrisme a été signée par l’ANLCI (Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme) et la Mutualité Française, Générations Mutualistes.

D’un point de vue légal, cette convention dure trois ans et elle est axée dans l’accompagnement des gens illettrés dans leurs accès aux soins, entre autres, les personnes qui fréquentent les établissements d’assurance et qui ont recours aux services des mutuelles, les travailleurs dans une institution d’assurance, ainsi que les adhérents d’une mutuelle. Cette convention leur donne également l’opportunité de se former et de s’informer.

L’on compte actuellement près de 3 millions de cas d’illettrisme. En effet, le fait d’avoir du mal à écrire et à lire donne aux illettrés une difficulté de comprendre tout ce dont ils ont besoin de connaître en matière de santé. Un exemple tout simple prouve leur difficulté dans cette situation, notamment lorsqu’ils sont obligés de lire une notice de médicaments.

Un programme chargé et bien mis en place est prévu dans chaque ligne de cette convention cadre, entre autres :

•          la sensibilisation des groupements d’assurés à titre d’employeurs à travers une formation professionnelle continue ;

•          d’une part, la sensibilisation des assurés au sein des mutuelles, les salariés et usagers de mutuelles et les institutions mutualistes et, d’autre part, les actions y afférentes ;

•          la généralisation de ces actions à taille régionale tout en coopérant avec des réseaux régionaux de l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme ainsi que les groupements régionaux de la Mutualité Française ;

•          la création d’un groupe de réflexion et d’action afin d’améliorer la clarté de lecture des notices des médicaments.

•          la réalisation simultanée d’outils informatifs et de guides pour la pédagogie.

Parallèlement à tout cela, l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme et les Générations Mutualistes procèdent à la signature d’une convention opérationnelle.

Environ 500 mutuelles santé françaises, soit presque la majorité sont fédérées par le président de la mutualité française Etienne Caniard. Plus de la moitié de la population française a souscrit à une complémentaire santé de la Mutualité Française. Plus exactement, l’on compte environ 18 millions d’assurés et 38 millions de personnes. Mise à part l’Assurance maladie, ce sont les mutuelles qui prennent principalement en charge du financement des frais de santé du public.

Les mutuelles ne sont pas des entités à but lucratif, donc ce sont des sociétés de personnes qui ne font pas de versement de dividende. Seul le code de la mutualité régit les mutuelles et ces dernières ne sélectionnent pas les risques.

Travaillant en coopération avec la Mutualité Française, les Générations mutualistes ont pour rôle de reconnaître le mouvement des mutuelles à titre de participant dans les secteurs sociaux, dans les services à la personne et les secteurs médico-sociaux.