Mutuelle senior : la garantie optique

Le poste optique, à l’instar du poste dentaire, figure parmi les garanties les plus chères. Ceci est d’autant plus vrai pour les seniors ou les personnes âgées de plus de 50 ans, dont les besoins en soins optiques peuvent devenir très importants au fil des ans. Face à une demande croissante, certaines mutuelles santé pour les seniors proposent des remboursements de 600% mais ces taux mirobolants sont trompeurs. Comme les tarifs sont basés sur de très faibles montants, les adhérents ont souvent des mauvaises surprises au moment du remboursement.

Par exemple, le prix conventionnel des montures pour adultes est de 2,84€. Avec un taux de remboursement de 600% le patient recevra 17,40€, comprenant le remboursement de la sécurité sociale.

Ce remboursement figure généralement sur le devis santé auquel l’adhérent de la mutuelle doit prêter toute son attention.

Plusieurs détails de ces devis des mutuelles devraient d’ailleurs attirer l’attention du patient comme la prise en charge des lentilles dans le forfait optique. En d’autres termes, le forfait optique comprend différents postes de dépenses comme les lentilles et l’achat de montures. Or, chez certaines mutuelles, le remboursement des deux postes durant la même année est souvent impossible et les dépenses pour l’un de ces postes restent à la charge du patient.

Des mesures sont prises par les mutuelles vis-à-vis des adhérents opportunistes qui souscrivent uniquement pour une année à des garanties haut de gamme afin de bénéficier de taux de remboursement élevé sur des bonnes optiques. Après une année d’adhésion, ces consommateurs annuels abrogent leur contrat avec la mutuelle, laissant derrière eux d’énormes frais à la charge des autres adhérents. Afin de limiter ces pratiques, les mutuelles encouragent leurs adhérents à ne renouveler leur optique que tous les 3 ans.

Le choix du niveau de remboursement que l’adhérent va contracter avec la mutuelle santé optique reste entièrement au libre arbitre de l’adhérent. Des conseils lui sont toutefois prodigués par les agents des mutuelles afin qu’il trouve les garanties qui sont adaptées à ses besoins

Un contrat avec des améliorations progressives de couverture sur 3 ans est tout indiqué pour les adhérents qui veulent éviter les dettes laissées par les consommateurs annuels. Le délai normal de renouvellement étant de 3 ans dans la plupart des mutuelles optiques, les remboursements ont tout de même des taux convenables.

Les pourcentages (%) des tarifs de la sécurité sociale sont également à éviter afin d’éviter les mauvaises surprises lors des remboursements. Il faut prioriser les garanties en forfait annuel qui proposent des remboursements de 100 à 500€ par an.

Le souscripteur devra définir au préalable ses besoins réels en optique. Ce profil sera à la base de son choix de garantie dont il aura réellement besoin car certaines mutuelles offrent parfois de grandes garanties optiques qui ne lui seront pas toutes utiles. Avant la souscription à une mutuelle optique, il s’agit de trouver l’équilibre entre le niveau de remboursement, les cotisations et le montant restant à la charge de l’adhérent.