Mutuelle santé et tourisme médical

Le tourisme médical devient de plus en plus fréquent, qu’il s’agisse du secteur médical ou chirurgical. Les plus grandes raisons qui poussent les gens à se faire soigner à l’étranger c’est tout d’abord de pouvoir bénéficier d’une importante réduction des frais. Il se peut aussi que le type de soin soit inexistant dans leur pays. A voir ci-dessous tous les points importants à ce sujet.

Depuis quelques années, le tourisme médical a vu une grande évolution et désormais c’est un phénomène qui s’impose réellement. Mais à vrai dire, ce procédé n’est pas si récent que ça, puisque déjà, dans l’Antiquité, les Grecs prenaient la peine de parcourir des milliers de kilomètres pour être soignés au sanctuaire du dieu de la guérison, Asclépios. L’existence des villes thermales et des sanatoriums depuis des siècles en est à l’appui.

Les raisons du tourisme médical

Plusieurs éléments ont amplifié l’évolution de ce phénomène, à citer la démocratisation des voyages, l’internet et d’autres facilités. Plusieurs motivations peuvent être à l’origine de ce tourisme médical. L’une des principales raisons est le prix suffisamment réduit des interventions dans quelques pays, comme le Maroc, l’île Maurice, ou également l’Inde. En faisant cet aller-retour de soins à l’étranger, un Français parvient à faire des économies qui en valent la peine. De plus, le taux de change face au dirham marocain, roupie mauricienne ou indienne, l’euro est amplement favorisé. C’est pourquoi les Français arrivent à payer le même type de soins à moindre coût.

Il se peut aussi qu’un sur-classement ou l’indisponibilité en soit à l’origine, qui fera qu’un long temps d’attente doit être imposé avant qu’une opération ou quelques services médicaux puisse se faire dans un pays donné. Ainsi, pour ne pas perdre de temps davantage, le patient opte pour un voyage médical dans un autre pays dans lequel les soins dont il a besoin y sont disponibles.

Il y aussi, d’une part, les soins qui sont mal ou non remboursés par les institutions gouvernementales, telle que la Sécurité sociale. Il s’agit surtout des soins dentaires et la chirurgie esthétique. Vu le coût élevé de ces types de soins, on ne doit pas s’étonner de l’explosion du tourisme médical dans ces pays.

Toutefois, le tourisme médical n’engendre pas que des avantages. Cela peut bien évidement présenter des risques, notamment les problèmes qui ont été perçus récemment en ce qui concerne les chirurgies plastiques ou de transplantations d’organes. Certes, il y a des agences de voyage qui s’occupent particulièrement de ce type de voyages, mais il est à savoir que le médecin traitant n’interviendra qu’à l’arrivée. L’importance du suivi postopératoire, quand le patient rentre chez lui, est également primordial.

La prise en charge du tourisme médical par les mutuelles

Même si certaines offres se montrent avantageuses, il serait plus prudent d’avoir et de souscrire à une bonne mutuelle pour pouvoir bénéficier des soins locaux. Pour pouvoir effectuer des soins adaptés à ses moyens à l’aide d’une mutuelle, la première chose à faire est de définir les besoins, ainsi que le budget. Il serait mieux aussi faire appel à un comparateur pour éviter de comparer soi-même toutes les offres des mutuelles disponibles sur le marché. En tout cas ça ne coûte rien d’essayer, alors il ne faut pas hésiter à utiliser cet outil de comparaison.