Mutuelle pour auto-entrepreneur : blogueur professionnel

Un blogueur professionnel peut choisir le statut auto-entrepreneur s’il souhaite profiter des démarches administratives simplifiées. En effet, avec ce statut, il paie des impôts en fonction de son chiffre d’affaires. La législation impose seulement un seuil de chiffre d’affaires à ne pas dépasser. La couverture sociale de ce travailleur inclut le remboursement des frais de santé, les allocations familiales, le retraite, la prévoyance en cas de perte d’autonomie et de décès. Par contre, s’il devient chômeur, il ne peut pas toucher une indemnité de chômage. Les indemnités journalières ne lui seront aussi versées qu’après un an d’affiliation à la SSI. Pour remédier à cette prise en charge incomplète, la souscription à une mutuelle pour auto-entrepreneur ou une solution de prévoyance auto-entrepreneur lui est avantageuse. Cette solution lui permet de bénéficier d’une meilleure prise en charge en cas de pépin. Le point sur les risques professionnels de cette activité et la mutuelle santé adaptée à ses besoins.

C’est une personne qui tient un blog et qui écrit des articles sur des nombreuses thématiques de son choix afin d’attirer le maximum de trafic. L’objectif est de fidéliser les lecteurs tout en gagnant de l’argent via les liens d’affiliation, les articles sponsorisés, la vente ou la promotion des produits sur son blog. Pour que cela soit possible, il aurait donc à alimenter au moins 2 fois par semaine son blog avec des billets qui répondent aux besoins de sa cible et sur des sujets qu’il maîtrise parfaitement. S’il souhaite être un bon blogueur, il aurait à tester un produit avant de décrire les caractéristiques de ce produit. Il faut aussi que son blog gagne une bonne visibilité sur les SERPs (résultats des moteurs de recherche) sur les mots-clés liés à ses activités afin que les lecteurs puissent trouver son blog et lui permettre de générer de l’argent. Cette activité peut se faire à domicile ou en tant que salarié dans une entreprise. Dans le premier cas, il peut opter pour le régime auto-entrepreneur. Au début, il pourrait ne pas penser à monétiser son blog car il lui faut franchir l’étape de l’optimisation seo. Mais après quelques années d’expérience en tant que blogueur, il peut vivre de sa passion. La persévérance, le savoir-faire sont donc requis pour se lancer dans cette activité. Un blogueur professionnel doit aussi jouer le rôle de community manager pour rendre viral ses contenus.

Devenir blogueur professionnel demande du temps et de patience. Mais cette activité pourrait avoir aussi des risques sur sa santé. En effet, la préparation d’un article avec l’optimisation des visuels, la rédaction du tuto prend beaucoup du temps. Ce professionnel peut travailler jusqu’à 12 h par jour. Or, le travail sur écran en continu ou en discontinu provoque des picotements des yeux et de fatigue visuelle. Les contraintes posturales avec une position assise pendant la journée et le travail en espace confiné avec l’obligation de faire de travail de nuit ou de travailler jusqu’à plus de 40 h pourrait impacter aussi à la longue sur l’état de santé de ce professionnel. Outre les contraintes organisationnelles, ce travailleur peut aussi contracter d’autres troubles de métabolisme dû aux horaires décalés ou à une mauvaise habitude alimentaire. Pour éviter l’aggravation de ces risques de métier, il convient de bénéficier d’un remboursement satisfaisant de ses soins santé en cas de maladie grâce à la souscription à une mutuelle pour auto-entrepreneur.

Ce contrat d’Alptis fait partie des contrats accessibles aux auto-entrepreneurs. Il se décline en 5 formules avec une prise en charge moyenne pour les postes d’hospitalisation et soins courants (125 % du BRSS), mais plus intéressant pour les postes optique et dentaire. Les intéressés peuvent réaliser une demande de devis gratuit sur le site d’Alptis. S’il souhaite dénicher une mutuelle auto-entrepreneur pas cher, il peut également recourir à l’outil de comparateur de mutuelles en bas de ce site.