Mutuelle départ retraite : assurance complète

Lorsqu’un salarié part à la retraite, la société ne participe plus à sa cotisation de mutuelle collective. Il assurera seul la cotisation de son assurance santé. Ainsi, avant le départ à la retraite, effectuez des recherches sur le régime obligatoire ou facultatif de votre mutuelle santé d’entreprise.

En général, la santé d’un futur retraité se repose entre les mains de son régime antérieur. S’il était couvert individuellement tout au long de sa vie active par une autre complémentaire, son départ n’a aucune incidence car l’assurance continuera à couvrir sa santé. Dans le cas contraire, l’ancien travailleur est invité à se souscrire à une mutuelle.

Régime de la précédente mutuelle

La personne retraitée sera toujours affiliée à son régime collectif si elle a passé un accord avec son entreprise, et cela avec ou sans la contribution financière de cette dernière.

Si le contrat d’entreprise était obligatoire, l’ex-salarié profitera alors d’une protection légale. Il s’agit d’une garantie de continuation, nommée « droit de suite ». En effet, on ne peut pas trop compter sur ce genre de couverture car il n’est pas fiable.

Par contre, si le contrat proposé par la compagnie était facultatif. Le recouvrement par l’assurance cessera lors du départ de l’employé à la retraite. Afin de garantir votre santé, il vous est recommandé de se souscrire à une mutuelle.

 

Conseils pour trouver une meilleure mutuelle

Pour trouver la mutuelle qui convient à vos attentes, il faut tenir compte de ces points:

 On constate souvent des difficultés quand on passe d’un contrat collectif à un contrat individuel. Pour éviter les mauvaises surprises financières, le retraité doit opter pour une assurance qui procure des garanties avantageuses et adaptées à ses besoins de santé.
 Les forfaits proposés par les mutuelles varient en fonction de l’âge d’un individu. Il peut être même un peu plus coûteux pour les retraités. Aussi, la progression du tarif est liée avec votre âge. Avant se s’inscrire, il faut connaître toutes les démarches ainsi que l’évolution des prix.
 En outre, l’individu en retraite devra vérifier les garanties offertes par chaque mutuelle. Il ne faut pas s’arrêter sur le recouvrement dentaire et optique, mais s’assurer en même temps contre les accidents ou l’hospitalisation.
 Enfin, essayez de voir si la compagnie d’assurance peut vous couvrir tout au long de votre vie.