Mutuelle convenant aux frontaliers ou expatriés

La Sécurité Sociale et la CFE peuvent rembourser les frais médicaux à l’étranger, en fonction de la situation de l’expatrié et de son environnement de travail. Cependant, on se réfère aux tarifs appliqués en France. A noter que les conditions d’assurance peuvent être différentes en France et à l’Étranger. Les travailleurs français à l’étranger doivent se préparer pour affronter la réalité. Si ce profil vous concerne, une assurance santé internationale convenable est le mieux adapté.

Un salarié détaché et muté à l’étranger peut disposer d’une couverture du régime d’assurance maladie français. C’est la part obligatoire. Pour améliorer l’assurance, il est possible de bénéficier de la mutuelle de l’entreprise employeur, sinon il est possible de souscrire une mutuelle individuelle, de préférence une mutuelle spécialisée pour les expatriés. Si la situation est similaire à un travailleur expatrié, il est possible de s’affiler à la CFE ou Caisse des Français à l’Étranger, pour le remboursement obligatoire et en même temps souscrire à une mutuelle internationale. Le but est de profiter des remboursements complémentaires au cas où un sinistre se présente.

Selon la législation française, ce terme indique une personne résidant dans la France mais exerçant de manière régulière et permanente une activité professionnelle dans un pays limitrophe. En 2010, les frontaliers Français comptaient 330 000, se rendant souvent en Suisse, en Allemagne, au Luxembourg et en Belgique. Le frontalier français est automatiquement exclu de la couverture de la Sécurité Sociale, lors de son embauche au-delà de la frontière française. Ainsi, il doit souscrire une assurance santé frontalier afin de s’avantager d’une protection sociale, en étant dans les 2 pays.

Un frontalier franco-suisse peut choir de souscrire entre le régime santé privé, le régime français ou le régime suisse LAMal. Le type d’assurance maladie frontalier varie en fonction du régime que le souscripteur a choisi. Le régime d’assurance santé privé permet ainsi de souscrire une couverture santé individuelle depuis l’organisme privé. Évidemment, selon le type de garantie et de l’assurance que se détermine le tarif.

La couverture santé internationale ou l’assurance santé voyage s’applique sur les personnes qui voyagent souvent à l’étranger pour des raisons professionnelles. Le contrat de mutuelle santé que souscrivent ces personnes est assez particulier, la mutuelle offre une garantie santé permanente, quel que soit dans le pays d’accueil, n’affectant point la durée de son séjour.

Les expatriés qui sont souscrits au régime de la CFE peuvent aussi bénéficier de cette protection. Généralement, les mêmes garanties que celles des résidents en France sont incluses dans ce contrat, tel que l’hospitalisation, les médicaments, les optique, le dentaire, etc. Par contre, le tarif est aussi le même, sauf que le tarif réel se base sur la monnaie qu’utilise du pays étranger.

A titre d’illustration, la Sécurité sociale française fixe la base de remboursement d’une consultation de généraliste à 25€. La prise en charge est 70% de cette base, et donc les 30% restent à la charge de l’adhérent et donc la part complémentaire. La mutuelle santé peut prendre à charge ces 30% ou une partie selon le contrat.

Cette forme de couverture s’applique sur tous les Français qui habitent en permanence à l’étranger. En s’inscrivant à la Caisse des Français de l’étranger ou CFE, l’organisme de la Sécu spécifique à ce profil, l’expatrié peut toujours bénéficier sereinement d’une protection santé.

L’assurance santé expatrié est accordée à tout citoyen français, et n’a aucun effet sur son statut social ni sa situation professionnelle. En effet, la CFE est accessible à tout genre de souscripteur – que ce soit chômeurs, travailleurs indépendants, retraités, étudiants et salariés – souhaitant bénéficié d’une protection sociale, mais qui vivent à l’étranger.

Pour bien choisir la mutuelle et la formule adéquate, il faut faire l’état de sa propre situation et de ses besoins en matière d’assurance santé, sans sous-estimer l’importance de la capacité budgétaire. Il faut également s’informer sur le coût des mutuelles dans le pays de destination selon les garanties et les remboursements à l’endroit des étrangers.