Mutuelle auto-entrepreneur maçon

Le statut d’auto-entrepreneur s’adresse aux travailleurs indépendants qui souhaitent se lancer dans la création d’une entreprise sans disposer d’un fonds important. Ils bénéficient de démarches administratives simplifiées lors de la création de leur activité. Côté protection sociale, ces professionnels sont rattachés à la Sécurité sociale des indépendants. Il est conseillé de souscrire à une mutuelle auto-entrepreneur pour compléter les remboursements en cas de maladie. Le maçon fait partie des professionnels dans cette catégorie de travailleurs. Tour d’horizon sur les fonctions, les risques professionnels à la santé et la mutuelle adaptée à ses besoins.

Ce professionnel est au cœur du métier du BTP. Il prend en charge l’exécution de tous les grands œuvres de bâtiment en commençant par les premières fondations, le montage des éléments porteurs jusqu’à la restructuration des édifices anciens. Il n’intervient pas uniquement pour la création des bâtiments industriels ou pour les maisons mais aussi les ponts, les tunnels, les barrages mais aussi la restructuration des édifices anciens. Sa mission se fait souvent en extérieur dans des conditions météorologiques difficiles avec le vent, la pluie, le soleil etc. Il peut être amené aussi à travailler avec d’autres professionnels du métier comme le menuisier, le plâtrier, le carreleur, le plombier…
Pour pouvoir exercer ce métier, il faut posséder un CAP ou un brevet professionnel en maçonnerie. Un bac pro technicien du bâtiment, ou un bac pro interventions sur le patrimoine bâti ou un BTS en bâtiment permettent aussi d’accéder à cette fonction. Avec quelques années d’expérience, ce professionnel peut devenir chef d’équipe ou chef de chantier ou créer sa propre entreprise artisanale.
Sinon, des qualités et des compétences comme le goût du travail, la lecture du plan, la capacité de manipuler divers outils de maçonnerie sont aussi requises pour devenir un maçon qualifié.

Cette profession engendre des accidents : coupure aux mains ou aux pieds liés à la manipulation des outils comme la meule, la scie électrique, le burin, la massette… ainsi que des chute de plain-pied ou d’une échelle. Ce professionnel peut aussi faire une chute en tombant sur des échafaudages ou avoir des problèmes musculosquelettiques, des troubles dorsaux ou lombaires à cause des postures de travail inconfortables. En outre, le contact avec le ciment peut lui causer des problèmes dermatologiques comme l’eczéma, les allergies cutanées.
Par ailleurs, en manipulant les outils à vibrations comme la meuleuse, il peut souffrir des lésions articulaires, de douleurs au niveau  des poignets ou des épaules. Les maçons ressentent souvent des traumatismes aux genoux. A cela s’ajoutent les risques électriques causés par une installation électrique défectueuse et des risques sonores avec le bruit des engins. Il est donc recommandé à cette catégorie de professionnels de souscrire à une mutuelle santé auto-entrepreneur afin de bénéficier d’une prise en charge plus satisfaisante de ses dépenses santé.

Cette gamme d’assurance du deuxième courtier grossiste en France s’adresse aux auto-entrepreneurs. Elle se décline en 4 formules de remboursement accessibles sans délai d’attente et avec la possibilité de bénéficier du tiers payant.
Voici quelques exemples de remboursement de cette mutuelle :

  • les frais de séjour et les honoraires en hospitalisation médicale, chirurgicale, maternité, à domicile sont remboursés à hauteur de 400 % de la BR.
  • la chambre particulière est couverte à hauteur de 100 euros par jour
  • le forfait hospitalier est remboursé à frais réels
  • les consultations et visites médicales, actes techniques, actes imageries, analyses, auxiliaires médicaux, prothèses médicales et capillaires sont pris en charge à hauteur de 300 % de la BR. Il en est de même pour les soins dentaires et les frais d’établissement en cures thermales.

Les intéressés peuvent demander un devis gratuit. S’ils souhaitent aussi accéder à la mutuelle proposant le meilleur rapport entre les garanties et la cotisation.