L’utilité d’une mutuelle santé dentaire

Il est à savoir que la sécurité sociale ne couvre pas tous les frais des soins dentaires et si elle le fait, ce n’est que pour les soins dentaires de base. La première et la seule bonne raison de souscrire à une mutuelle santé dentaire est donc d’ordre financier car le patient aura la possibilité d’être remboursé de tous ses frais dentaires, ou une grande partie des frais dentaires non remboursés par la sécurité sociale. Ces frais non-couverts par la sécurité sociale peuvent être très importants, surtout quand il s’agit de poses de prothèses ou des implants dentaires, les bridges et l’orthodontie … Le patient se retrouve alors dans une situation difficile et pourrait renoncer à financer ses soins dentaires. La mutuelle constitue dans ces cas-là de véritables complémentaires santés en rapport avec la couverture sanitaire assurée par la sécurité sociale.

 

Identification des meilleures mutuelles dentaires

Les démarches à suivre

La meilleure démarche avant toute souscription à une mutuelle est de procéder à une comparaison des prix et des garanties proposées par la mutuelle. La meilleure complémentaire santé serait celui qui réunit ces critères de prix et de couverture sanitaire pour pouvoir répondre aux besoins du patient et à son budget.

La multiplication des mutuelles qui affichent leurs offres sur l’Internet pourrait confondre le futur adhérent à faire ses choix. D’autant plus que ces offres se valent en termes de prix et de taux de couverture maladie. Le patient y perdrait beaucoup de temps et risque de tomber sur une mutuelle qui ne correspond pas du tout à son budget et à ses besoins. Heureusement, le patient peut recourir à un comparateur de mutuelle dont l’utilité s’avère très importante dans l’identification des meilleures offres qui correspondent à son profil en termes de budget et de besoins.

Les procédures de résiliation d’une mutuelle santé dentaire

Plusieurs facteurs pourraient conduire l’adhérent à la résiliation d’une mutuelle santé dentaire. Ces événements spéciaux peuvent revêtir plusieurs aspects qui sont tous relatifs aux termes du contrat liant l’adhérent à une mutuelle. Les cas cités ci-dessous ne sont pas exhaustifs : la mutuelle constate un dépassement du plafond de la prime pour un adhérent, le contrat arrive à son échéance et pourrait ne pas être renouvelé à cause de plusieurs facteurs, la mutuelle santé collective d’entreprise pourrait couvrir les frais de soins pour le même patient, certaines dispositions de la Loi Châtel protègent le droit aux adhérents de résilier à leur contrat. L’assureur pourrait ne pas les respecter des fois.